L’avènement du printemps renouvelle les animés disponibles en streaming. Certains bénéficient de nouvelles saisons (Yuru Camp, My Hero Academia, Demon Slayer…), quand l’on scrute aussi de tout nouveaux animés.

L’hiver s’est achevé le mercredi 20 mars pour laisser place au printemps. Mais chez les otakus et les consommateurs d’animés, le printemps débute plutôt ce mois d’avril : les services de streaming démarrent leur nouvelle programmation trimestrielle. Un fonctionnement calqué sur celui des chaines de télévision japonaises, qui mettent à jour à chaque trimestre leur catalogue d’animés.

Ce printemps 2024 ne déroge pas à la règle et promet de nouveaux animés (Kaiju No. 8, Wind Breaker) et des suites très attendues, comme avec Demon Slayer, My Hero Academia ou encore Black Butler. D’autant plus que même les amateurs de film sont concernés, avec l’arrivée d’un film SPYxFAMILY.

Spice and Wolf (1ᵉʳ avril)

Pour beaucoup, Spice & Wolf est un anime de 24 épisodes, diffusé entre 2008 et 2009. D’autres penseront à la série de light novels, au manga de Keito Kōme, également sorti en 2008, ou encore aux jeux vidéos sortis en 2019. Pour autant, ce remake réalisé par le studio Passione (Citrus, Mieruko-chan) promet un regard plus moderne sur cette histoire. Spice and Wolf raconte en effet l’histoire du village de Pasroe, où les habitants ont longtemps cru en Holo, une divinité louve qui devait leur assurer de bonnes récoltes.

Or, avec le progrès technologique qui permet de meilleurs résultats agricoles, la légende d’Holo est rapidement devenu un mythe. Jusqu’au jour où un marchand de passage rencontre une belle jeune femme dotée d’oreilles et d’une queue de loup. Celle-ci, qui prétend être Holo, lui explique que puisque les habitants n’ont plus besoin d’elle, elle souhaite quitter les lieux pour retourner vivre dans son village natal, situé dans le « Grand nord ».

Le début d’un périple à travers tout le Japon, rythmé par des rencontres et un aspect aventure et voyage qui s’accorde parfaitement avec le printemps. Et pour le découvrir, pas besoin d’attendre : Spice and Wolf est déjà disponible, depuis le 1er avril, sur Crunchyroll.

Yuru Camp, saison 3 (4 avril)

Dans le genre des animes qui représentent parfaitement le printemps et son esprit chaleureux, Yuru Camp est un bon représentant. Après deux saisons très appréciées, une troisième saison arrive sur nos écrans. Celle-ci est produite par le studio 8-bit (Blue Lock) et non par le studio C-Station, qui a réalisé les deux premières saisons.

Pour autant, le cœur de l’animé reste le même, avec du camping et beaucoup d’humour au programme. Il faut dire qu’après le mont Fuji et Izu, une station balnéaire du Japon, le groupe de voyageurs que l’on suit dans Yuru Camp cherche sa prochaine destination. Si l’une d’entre eux, Ena, propose une soirée camping luxueuse dans son jardin, Rin semble avoir d’autres plans. Cette troisième saison s’inscrit dans la continuité de Yuru Camp, et nous assure un compagnon de rire et de détente dès le 4 avril, également sur Crunchyroll.

Wind Breaker (4 avril)

Avec le succès de Tokyo Revengers, le genre furyo connait un nouveau souffle en France. L’occasion pour Wind Breaker, un anime de cette catégorie, de faire sensation ce printemps. Adapté du manga de Nii Satoru, Wind Breaker raconte l’histoire de Sakura Haruka, un lycéen plus intéressé par le conflit que par le lycée. À son arrivée dans une nouvelle ville, il s’enflamme à l’idée de rejoindre le lycée Fûrin.

Il faut dire que c’est un établissement scolaire connu pour son taux de violence et de délinquance hors du commun. Un environnement parfait pour Sakura, qui ambitionne de se confronter aux plus grosses pointures du lycée. Or, ces prétendus délinquants sont en réalité un groupe de protecteurs de leur ville, les « Wind Breaker ».

C’est donc dans cet univers particulier des furyos que Wind Breaker va s’aventurer. Et s’il s’agit d’une recette bien connue, nul doute que le scénario, vanté par plusieurs spécialistes du genre, saura attirer l’œil de nombreux spectateurs à partir du 4 avril sur Crunchyroll.

A Condition Called Love (4 avril)

Pour les Japonais, le printemps représente souvent une belle période pour penser à l’amour. Cela tombe bien, puisqu’un anime du printemps 2024 se démarque par sa douceur : A Condition Called Love. Adaptée du manga à succès de Megumi Morino, ce shojo explore la complexité de l’amour et des relations humaines à travers les yeux de Hotaru Hinase. C’est une lycéenne attachante, qui n’a jamais été préoccupée par l’amour jusqu’à sa rencontre fortuite avec Hananoi, un élève modèle au cœur brisé. Deux personnalités diamétralement opposées dans leur rapport à l’amour mais qui vont voir les choses autrement au contact de l’autre.

Avec une belle animation pour donner vie à l’univers délicat et poignant du manga, des personnages profonds et un casting de seiyuu qui promet, A Condition Called Love se positionne comme l’un des animes les plus attendus du printemps. D’autant que cela va au-delà de la simple histoire d’amour, puisque le scénario s’apparente à une exploration de la croissance personnelle et de l’empathie. Quiconque a déjà ressenti l’incertitude des premiers émois trouvera du sens à cet anime, qui arrive en France sur Crunchyroll le 4 avril.

Moi, quand je me réincarne en Slime, saison 3 (5 avril)

Avec une troisième saison, le très populaire Moi quand je me réincarne en Slime est sur le point de captiver à nouveau son public. Après le film d’animation captivant Scarlet Bond sorti en 2023, cet anime Isekai revient avec une nouvelle intrigue dans laquelle Limule et ses compagnons feront face à une situation assez périlleuse pour provoquer un conflit d’une ampleur inédite. Un changement dans l’anime, qui se promet plus mature et plus sombre. Et si les fans de la série connaissent déjà la suite des événements, la production par le studio 8-bit reste une bonne raison pour voir cette adaptation en anime.

Parmi les plus gros titres de cette saison, Moi quand je me réincarne en Slime arrive dès le 5 avril sur Crunchyroll. Et si cette saison 3 vous intéresse mais que vous avez peur de vous perdre, il est tout à fait possible de visionner les deux premières saisons sur Crunchyroll.

The Fable (6 avril)

L’adaptation animée du manga culte The Fable de Katsuhisa Minami arrive avec une promesse audacieuse : pousser le tueur à gages le plus redouté du Japon à devenir un Japonais totalement ordinaire pendant plus d’un an, avec l’interdiction formelle de laisser apparaitre une quelconque forme de violence. Une idée délirante, qui permet également de voir le monde des yakuzas et de la criminalité sous une autre facette, celle du ridicule.

En effet, The Fable n’est pas seulement une comédie sur fond d’action. C’est aussi une exploration de l’absurdité à la japonaise, où chaque situation révèle un peu plus de la complexité des interactions sociales et l’incapacité des Japonais à sortir des sentiers battus. Une intrigue qui n’est pas sans rappeler La Voie du Tablier, qui mettait en scène un ancien yakuza devenu homme au foyer. The Fable, produit par Tezuka Productions et disponible sur Disney dès le 6 avril, aura donc le défi de faire encore mieux.

Mission : Yozakura Family (7 avril)

Dans le genre des comédies sur fond d’action, Mission : Yozakura Family pourrait être l’autre surprise de ce printemps. Adaptée du manga éponyme de Hitsuji Gondaira, cette production de SILVER LINK mêle action, comédie et même romance. L’histoire suit Taiyou Asano, un lycéen qui souffre d’anxiété sociale depuis la perte tragique de toute sa famille. La seule personne avec laquelle il arrive à interagir normalement est Mutsumi Yozakura, son amie d’enfance.

Mais elle est surtout à la tête de la plus puissante famille d’espions au monde. Un statut qui fait d’elle une personne très protégée, notamment par son frère. Celui-ci ne voit justement pas d’un très bon œil la relation entre sa sœur et Taiyou, qu’il veut même éliminer. Pour le lycéen, le seul moyen d’éviter cela est d’intégrer la famille Yozakura et d’épouser son amie Mutsumi.

Malgré lui, Taiyou se retrouve ainsi plongé dans le monde de l’espionnage, qui, étrangement, semble lié à la disparition de sa famille. Un scénario qui peut faire penser aux films à suspens américain, mais qui est avant tout un shōnen bien japonais. Et si pour l’instant, Mission : Yozakura Family n’a pas encore de diffuseur officiel, nul doute que l’anime saura attirer l’œil à partir du 7 avril.

Black Butler, saison 4 (13 avril)

Il aura fallu plusieurs années d’attente pour que les amoureux de Black Butler puissent enfin retrouver leur majordome favori en anime. Si un reboot, deux OAV et un film d’animation ont permis aux fans de patienter jusqu’en 2017, l’anime n’a jamais donné d’informations concernant de suite, malgré les possibilités offertes par le manga de Yana Toboso. Une anomalie désormais corrigée par le studio Cloverworks, qui reprend la main à A-1 Pictures.

Cette nouvelle saison, intitulée « Public School Arc », permet de retrouver le jeune Ciel Phantomhive et son majordome aussi charismatique que démoniaque, Sebastian Michaelis dans une mission d’infiltration. Leur objectif est simple : faire la lumière sur une série de disparitions mystérieuses d’étudiants. Un nouvel arc dans le monde aristocratique de l’époque victorienne, que Black Butler exploite parfaitement. Étant donné l’attente suscitée par cet anime, c’est logiquement Crunchyroll qui diffusera cette saison 4, disponible dès le 13 avril sur la plateforme.

My Hero Academia, saison 7 (4 mai)

Après une saison 6 qui a marqué le début d’une guerre totale entre les supervilains et les superhéros, la saison 7 de My Hero Academia s’annonce tout aussi mouvementée. Depuis l’éveil de Shigaraki Tomura, le Japon a sombré dans le chaos et l’opinion publique ne fait plus confiance à ses héros. À l’échelle mondiale, la situation du Japon suscite autant d’inquiétude, et une réponse forte menée par des puissances étrangères semble être la réponse. L’occasion de découvrir les héros d’autres pays, comme Star & Stripe !, l’héroïne n°1 des États-Unis.

Cette montée en tension de l’intrigue, démarrée lors de la saison précédente, nous confirme que My Hero Academia se rapproche doucement de sa fin. L’arc qui est adapté dans cette saison est en effet l’un des derniers du manga, qui devrait justement s’achever cette année. Cette saison attendue, qui se veut encore plus dure que la précédente, est diffusée à partir du 4 mai, sur Crunchyroll.

Demon Slayer, saison 4 (12 mai)

Malgré les critiques, c’est probablement l’anime le plus scruté de cette saison. Demon Slayer revient avec une quatrième saison qui va mettre en scène l’entrainement du groupe de Tanjiro par les Pilliers. Un arc très attendu par les fans de l’œuvre de Koyoharu Gotōge mais qui fera surtout office de transition avant l’entrée dans la dernière phase de l’anime, qui fait des ravages depuis la première saison diffusée en 2019.

Il faut dire que si Demon Slayer n’a pas un scénario transcendant, il reste réalisé par Ufotable, qui est peut-être le meilleur studio d’animation du monde. Un savoir-faire qui sera mis en avant pour cette quatrième saison, disponible dès le 12 mai sur Crunchyroll.

Bonus, le film de la saison : SPY x FAMILY : CODE White (17 avril)

Depuis son premier épisode diffusé en 2022, SPYxFAMILY connait un succès exceptionnel. Deux ans plus tard, l’œuvre de Tatsuya Endo arrive également au cinéma avec le film SPYxFAMILY : CODE White. Dans celui-ci, nous retrouvons la famille parfaite mais factice de l’espion Loid, de la tueuse à gages Yor et de leur fille adoptive, Anya. Pour une mission liée à l’opération Strix, Loid se retrouve en week-end avec sa famille. Malheureusement, Anya se retrouve mêlée par erreur à la mission de son « père » et se retrouve au centre d’un conflit qui pourrait bouleverser la paix dans le monde. Une histoire totalement originale produite pour le film et supervisée par Tatsuya Endo.

Et comme la recette concoctée par celui-ci fonctionne à merveille dans l’anime et dans le manga, SPYxFAMILY : CODE White promet la même dose d’humour et d’action, sublimée par l’animation de WIT Studio et Cloverworks. Le film sera distribué dans les salles de cinémas françaises dès le 17 avril par Crunchyroll et Sony Pictures Entertainment.

Source : Montage Numerama

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !