Cela ne vous semble pas facile de trouver des livres de science-fiction et de fantasy pleinement féministes à offrir ? Ce guide vous y aide avec une sélection d’excellents romans féministes au sein des littératures de l’imaginaire.

Si vous cherchez des livres de science-fiction ou de fantasy féministes, vous avez déjà entendu parler de certains grands classiques : La Main Gauche de la Nuit, d’Ursula Le Guin, ou encore La Servante Écarlate, de Margaret Atwood. Mais ce ne sont pas les seules œuvres de SF et de fantasy se distinguer par leur engagement politique féministe.

Les littératures de l’imaginaire ont longtemps été perçues comme un monde masculin — tout en subissant effectivement des formes de sexisme en interne. Mais les genres de la SF et de la fantasy sont riches, depuis toujours, en œuvres féministes et aux personnages féminins passionnants, en atteste notre article sur les meilleurs romans féministes selon des autrices de SF. Ce nouveau guide vous propose des lectures récentes et pleinement féministes, pour en mettre au pied du sapin en ce Noël 2023.

Le Prieuré de l’Oranger, de Samantha Shannon

Le Prieuré de l'Oranger, de Samantha Shannon // Source : De Saxus
Le Prieuré de l’Oranger, de Samantha Shannon // Source : De Saxus

Le Prieuré de l’Oranger est certainement l’un des romans les plus marquants de ces dernières années, et il est appelé à devenir une référence. Le Prieuré de l’Oranger suit le destin de plusieurs héroïnes, dans un monde chamboulé par une terrible menace : que ce soit la guerrière Tané, qui rêve de chevaucher des dragons, la reine Sabran, qui doit faire face à des menaces d’assassinat, ou encore la mystérieuse Ead, chargée d’une mission secrète, elles vont toutes devoir affronter de nombreux dangers, et apprendre à travailler ensemble afin d’éviter la fin du monde.

Absolument épique d’un bout à l’autre, Le Prieuré a été acclamé dès sa sortie comme un « Game of Thrones féministe ». Cependant, le livre de Samantha Shannon est bien plus que cela : c’est l’un des plus remarquables livres de fantasy du 21e siècle. Même si la taille du livre peut intimider, on ne sent pas les pages passer.

Traduit de l’anglais par Benjamin Kuntzer et Jean-Baptiste Bernet.

Le Prieuré de l’Oranger, de Samantha Shannon, J’ai lu, 608 pages, 8,90 euros

La Parabole du Semeur, d’Octavia Butler

La Parabole du Semeur, d'Octavie Butler // Source : Éditions du Diable Vauvert
La Parabole du Semeur, d’Octavie Butler // Source : Éditions du Diable Vauvert

C’est un futur très sombre que nous demande tout d’abord d’imaginer Octavia Butler — l’une des écrivaines américaines les plus emblématiques et visionnaires du XXe siècle. La Parabole du Semeur prend place aux États-Unis, en 2024, dans une version du pays absolument dévastée par les inégalités et le changement climatique. Au cœur de toute cette horreur, Lauren, une jeune fille de 15 ans, essaie tant bien que mal de répandre une vision plus optimiste du futur.

Au même titre que de nombreux autres ouvrages d’Octavia Butler, La Parabole du Semeur est un classique du genre, publié en 1993. Alors que le dérèglement climatique bouleverse toujours plus notre société, en risquant d’accroître les inégalités, et que la date fatidique de 2024 se rapproche, il est plus que jamais d’actualité de lire La Parabole du Semeur.

Traduit de l’anglais par Philippe Rouard.

La Parabole du Semeur, Octavia Butler, Les Poches du Diable, 368 pages, 9 euros

La Guerre du Pavot, de Rebecca F. Kuang

La Guerre du Pavot, de Rebecca F. Kuanf // Source : Éditions Babel
La Guerre du Pavot, de Rebecca F. Kuanf

Dans un monde inspiré par le Japon féodal et la Chine, une jeune fille, Rin, lutte pour sa survie. Promise contre son gré à un mariage arrangé, Rin choisit de fuir, et décide pour cela d’intégrer l’armée. En intégrant la prestigieuse académie militaire de l’empire, Rin se retrouve au cœur du pouvoir, mais aussi face à de nombreux dangers — surtout que la guerre gronde, et que Rin se découvre des pouvoirs qu’elle ne devrait pas avoir.

Premier livre d’une trilogie fascinante, La Guerre du Pavot est un roman surprenant, loin des poncifs souvent attachés au genre de la fantasy militaire. Rebecca Kuang se sert surtout de ses personnages et de son livre pour montrer une partie de l’histoire de Chine encore trop peu connue. Un roman politique, d’une grande force et d’une originalité folle.

Traduit de l’anglais par Yannis Urano.

La Guerre du Pavot, de Rebecca F. Kuang, Actes Sud, 656 pages, 12,50 euros

Paideia, de Claire Garand

Source : La Volte
Source : La Volte

Paideia était un de nos coups de cœur de 2023, et c’est pour cela qu’il était déjà dans notre guide des livres de SF à offrir pour Noël cette année. Dans le futur, alors que la Terre a été ravagée, le futur de l’humanité repose sur 10 stations, en orbite autour de la Lune — plus précisément, sur les 10 filles habitant dans ses stations. Ces dernières ont été génétiquement modifiées pour être parfaites et pour remplir un rôle très clair : repeupler l’humanité. Leur destin semble être tout tracé, pourtant, l’une d’entre elles, qui aspire à d’autres choses, va finir par se rebeller.

À travers la libération de sa narratrice, Paideia parle avant tout d’émancipation des corps, et le fait avec une plume particulièrement poétique. Alors que le droit fondamental à l’IVG n’est pas encore garanti à toutes les femmes dans le monde, le livre de Claire Garand est plus que jamais d’actualité.

Paideia, de Claire Garand, La Volte, 336 pages, 19 euros

Le Pouvoir, de Naomi Alderman

Le Pouvoir, de Naomi Alderman // Source : Éditions Calmann Lévy
Le Pouvoir, de Naomi Alderman // Source : Éditions Calmann Lévy

Et si un jour, les femmes se réveillaient avec un nouveau pouvoir, celui d’infliger d’horribles douleurs, voire la mort, d’un simple toucher ?

C’est le point de départ du Pouvoir, de Naomi Alderman. Le livre commence lorsque les femmes à travers le monde se rendent compte qu’elles ont développé une capacité unique, qu’aucun homme n’a. Ce sont alors eux qui deviennent le sexe faible, et les femmes qui prennent le pouvoir — mais ce qui pourrait être vu comme une utopie pourrait, au final, cacher plutôt une dystopie…

Adapté en série sur Amazon Prime en 2023, Le Pouvoir est surtout un excellent livre, novateur et moderne, qui se dévore rapidement. Idéal pour un cadeau de SF engagé politiquement, qui fait également passer un très bon moment de lecture.

Traduit de l’anglais par Christine Barbaste.

Le Pouvoir, Naomi Alderman, Livre de Poche, 512 pages, 9,70 euros

Le Trône de Jasmin, de Tasha Suri

Le Trône de Jasmin, de Tasha Suri // Source : Éditions Hachette
Le Trône de Jasmin, de Tasha Suri

Le Trône de Jasmin est un triomphe, l’un des meilleurs romans de fantasy parus en 2023. Écrit d’une main de maître par Tasha Suri, le livre suit l’histoire de deux femmes, dans un monde épique et sanguinaire inspiré de l’Inde et de sa mythologie. Pour avoir tenté de renverser son frère, le tyran Chandra, la princesse Malini est condamnée à mort. Enfermée dans les ruines d’un ancien palais où elle se meurt peu à peu, Malini ne peut compter que sur Priya pour s’échapper, la servante qui s’occupe d’elle. Mais Priya n’est pas qui elle semble être, et elle cache un dangereux secret. Les deux femmes vont devoir apprendre à se faire confiance si elles veulent parvenir à leurs fins, et surtout, rester en vie toutes les deux.

Par la subtilité de son écriture et par la grandeur de son récit, Le Trône de Jasmin est un incroyable roman. Grâce à des héroïnes fortes et inoubliables, le livre de Tasha Suri est déjà un classique, mais surtout, un immanquable qui saura ravir les fans de fantasy en quête de renouveau.

Traduit de l’anglais par Thibaud Eliroff.

Le Trône de Jasmin, Tasha Suri, 688 pages, 28 euros

L’Humanité-Femme, de Joanna Russ

Source : Mnémos
Source : Mnémos

Depuis plusieurs siècles, le monde de Lointemps n’est plus peuplé que de femmes : les hommes ont tous été décimés par un virus. Depuis, les survivantes ont appris à vivre, et même se reproduire sans avoir besoin d’eux, bâtissant ainsi une société et un monde entièrement féminin — une humanité femme. Mais Lointemps n’est qu’un seul des futurs possibles parmi les centaines du multivers. On le découvre quand Janet, une habitante de Lointemps, apparait subitement à New York en 1975.

Un monument de la littérature de science-fiction, L’Humanité-Femme vient d’être réédité en France. Originellement publié en 1975 sous le titre L’Autre Moitié de l’Homme, le livre de Joanna Russ est toujours aussi révolutionnaire près de 30 ans après sa sortie. Aussi bien pour son propos sur la condition des femmes, que le récit basé sur le multivers, une thématique aujourd’hui revenue sur le devant de la scène mais novatrice pour l’époque.

Traduit de l’anglais par Henry-Luc Planchat révisée par Nathalie Mège.

L’Humanité-Femme, Joanna Russ, Mnémos, 304 pages, 20,50 euros

Celle Qui Devint le Soleil, de Shelley Parker-Chan

Celle Qui Devint Le Soleil, de Shelley Parker-Chan // Source : Bragelonne
Celle Qui Devint Le Soleil, de Shelley Parker-Chan // Source : Bragelonne

Déjà sa sortie en français, en mai 2022, Numerama ne tarissait pas d’éloge sur Celle Qui Devint le Soleil. En réimaginant l’une des périodes les plus mouvementées de l’histoire de Chine sous un prisme féministe, queer et fantastique, Shelley Parker-Chan signe un livre fort : on s’en souvient longtemps. Le roman tire sa force de personnages aussi horribles que lumineux, mais aussi grâce à une histoire proprement épique.

Zhu est née dans une famille paysanne pauvre. Elle survit à une attaque qui décime toute sa famille. Sauf que ce n’était pas elle qui devait rester en vie, mais son frère, celui à qui les devins prédisaient une vie longue et un destin glorieux. Zhu n’hésite pas, décide de prendre la place de son frère, et d’obtenir ce qui lui est dû : la grandeur, et le pouvoir.

Traduit de l’anglais par Louise Malagoli.

Celle Qui Devint le Soleil, Shelley Parker-Chan, Bragelonne, 412 pages, 25 euros

L’Espace d’un an, de Becky Chambers

Traduit par Marie Surgers // Source : L'Atalante / Livre de Poche /
Traduit par Marie Surgers // Source : L’Atalante / Livre de Poche /

Avez-vous déjà rêvé de tout plaquer pour vous enfuir à bord d’un vaisseau spatial ? C’est exactement ce que fait un jour Rosemary, une jeune fille qui cherche à tout prix à échapper à sa famille d’escrocs. Elle embarque à bord du Voyageur, un vaisseau dont la mission est de creuser des tunnels dans l’espace. Elle y cohabite avec de nombreuses espèces aliens, des intelligences artificielles, mais aussi d’autres humains.

L’Espace d’un an est un roman plein d’espoir, dont on ressort avec énormément de joie et d’énergie. Becky Chambers signe un magnifique livre, le premier d’une tétralogie pleine de charme, une ode à l’exploration qui mérite largement d’être connue. Becky Chambers est aussi l’autrice d’Un Psaume pour les recyclés sauvage, un excellent livre que Numerama vous conseille également.

Traduit de l’anglais par Marie Surgers.

L’Espace d’un an Tome 1, Becky Chambers, Livre de Poche, 600 pages, 9,90 euros

Les Maîtres enlumineurs, de Robert Jackson Bennet

Source : Albin Michel Imaginaire
Source : Albin Michel Imaginaire

On dit souvent que la Fantasy n’invente plus rien, et que tous les livres se ressemblent. Les Maîtres Enlumineurs prouve le contraire. Inventif, fort en action et tout simplement addictif, le livre de Robert Jackson Bennet est un phénomène qui donne un coup de frais bienvenu. Son tour de force majeur est d’abord l’introduction d’un système de magie incroyablement malin et fascinant, les enluminures.

Sancia quant à elle est une voleuse, et pas n’importe laquelle : depuis un grave accident, elle peut entendre les objets. Cette étrange capacité a fait d’elle la meilleure voleuse de Tevanne, mais a aussi attiré l’attention de personnes fortement dangereuses. Lorsqu’une nouvelle mission la met sur le chemin d’un objet particulier et enluminé, sa vie bascule — et avec elle, le destin de tout Tevanne.

Traduit de l’anglais par Laurent Philibert-Caillat.

Les Maîtres Enlumineurs, Robert Jackson Bennet, Albin Michel Imaginaire, 640 pages, 25,90 euros

La Cinquième Saison, de N.K. Jemisin

La Cinquième Saison, de N. K. Jemisin // Source : Éditions J'ai Lu
La Cinquième Saison, de N. K. Jemisin

Alors que la terre tremble et que des cataclysmes ravagent de plus en plus le monde, la vie d’Essun bascule lorsqu’elle apprend que son mari a assassiné leur fils, et qu’il s’est sauvé avec leur fille. Bien déterminée à se venger et à récupérer sa fille, Essun va partir dans une quête terrible, au sein d’un monde sauvage et dangereux.

L’oeuvre est à mi-chemin entre la science-fiction, par sa dimension post-apocalyptique et dystopique, et la fantasy, puisque certains personnages ont de puissants pouvoirs — ils peuvent littéralement soulever des montagnes. La Cinquième Saison est un ovni littéraire d’une grande qualité. C’est aussi un énorme succès, et le premier tome d’une excellente trilogie.

Traduit de l’anglais par Michelle Charrier.

La Cinquième Saison T1, N.K. Jemisin, J’ai lu, 576 pages, 8,90 euros

L’Incivilité des fantômes, de Rivers Solomon

L'incivilité des fantômes // Source : J'ai lu
L’incivilité des fantômes // Source : J’ai lu

L’humanité a dû quitter définitivement la Terre, devenue trop toxique pour être vivable. Les êtres humains ont embarqué pour un long voyage de plusieurs siècles à bord d’un gigantesque vaisseau dans l’espoir d’atteindre un jour un nouvel endroit où reconstruire une société meilleure. Pourtant, à son bord, l’organisation est loin d’être parfaite : les personnes noires sont réduits en esclavage dans les quartiers les plus bas, tandis que les blancs vivent en haut, dans l’opulence. Aster, personnage non-binaire au cœur de l’histoire, va se révolter contre cette maltraitance, et réveiller les nombreux traumatismes à bord du vaisseau.

Cet ouvrage fait partie de nos 50 livres de SF à lire une fois dans sa vie. Car Rivers Solomon est une figure littéraire à suivre. Vous pouvez aussi retrouver notre interview, au sujet de son second roman publié en France, Sorrowland.

Traduit de l’anglais par Francis Guévremont.

L’Incivilité des fantômes, Rivers Solomon, J’ai lu, 480 pages, 8,90 euros


Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.