Il y a une arme particulière qui apparaît dans la série du Seigneur des anneaux : Les Anneaux de pouvoir sur Prime Video. Une arme qui jouera un rôle décisif pour le destin de la Terre du Milieu.

Comment voir Les Anneaux de pouvoir ? L’abonnement à Amazon Prime Video est contenu dans Amazon Prime, qui est à 69,99 euros par an.

La série Les Anneaux de pouvoir a des liens très étroits avec Le Seigneur des anneaux et les autres œuvres littéraires de J. R. R. Tolkien. Le nouvel épisode du Seigneur des Anneaux : les Anneaux de pouvoir, disponible sur Prime Video depuis le 16 septembre, met en lumière cette proximité au détour d’une scène assez brève, mais que les fans ont analysé sans peine.

Avant de livrer quelques explications sur cette séquence, il nous faut encore une fois vous prévenir. Nous allons dévoiler des éléments de l’intrigue. Si vous n’êtes pas à jour, il vaut mieux que vous reveniez plus tard, une fois achevé le visionnage de La Grande Vague (le nom de l’épisode) sur le service de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) d’Amazon.

Anneaux de pouvoir
On vous met en garde ! // Source : Amazon Prime Video

Narsil, l’épée qui fut brisée

La scène ne dure une poignée de secondes et pourrait être insignifiante, mais rien n’est jamais tourné au hasard dans une série ou dans un film : tout a du sens, une signification. Le choix d’orienter la caméra sur une épée en exposition et le fait que Galadriel accroche son regard quelques instants dessus suggèrent que cette lame n’est pas n’importe quelle lame.

Et c’est très certainement le cas : les caractéristiques du pommeau et de la poignée sont les mêmes que celles de Narsil, l’épée d’Elendil. Cette épée, qui est surnommée l’épée qui fut brisée, est celle qui servira lors de la Dernière Alliance entre les Elfes et les Hommes pour affronter Sauron. Un fragment de Narsil servira à couper le doigt de Sauron qui portait l’Anneau Unique.

Narsil
Oui, bien sûr, l’épée est posée là par hasard. // Source : Amazon Prime Video

On sait que Narsil est une épée antique, forgée il y a très longtemps. C’est Telchar (un Nain) de Nogrod, qui l’a fabriquée lors du Premier Âge. Ce n’est d’ailleurs par le seul de ses chefs-d’œuvre. Il a aussi fait émerger des flammes de sa forge Angrist, un poignard qui a permis de dessertir un Silmaril enchâssé dans la couronne de Morgoth (Melkor). Pas mal.

Pour une raison floue, Narsil se trouve à Númenor dans Les Anneaux de pouvoir. on sait qu’elle finira par être emportée par Elendil, là aussi dans des circonstances à éclaircir — comment a-t-il obtenu la propriété de l’arme ? Ce que l’on sait, en tout cas, c’est que Narsil n’a pas été l’épée qui fut perdue : ses tronçons ont été gardés en Terre du Milieu, comme une relique.

Narsil Le Seigneur des anneaux
Ce qu’il reste de Narsil, l’épée qui fut brisée. // Source : New Line Cinema

En effet, Narsil a été brisée par Sauron quand Elendil lui fit face lors de la Dernière Alliance entre les Elfes et les Hommes, au déclin du Deuxième Âge. Mais grâce à un fragment de la lame, Isildur, dans un ultime geste d’héroïsme, porta un coup décisif à Sauron : il lui trancha le doigt qui portait l’Anneau Unique. Pendant un temps, le seigneur des ténèbres fut défait.

Longtemps, Narsil resta fragmentée. Ce n’est qu’au cours du Troisième Âge, au moment où Sauron s’agitait de nouveau en Terre du Milieu, que les Elfes ont refondu la lame. Elle se trouvait alors à Fondcombe. L’épée fut alors renommée Andúril, la Flamme de l’Ouest, et confiée par Elrond à Aragorn, le très lointain descendant d’Elendil, en prévision de la bataille finale.

Anduril
Andúril, la Flamme de l’Ouest. Vous reconnaissez le pommeau et la poignée ? // Source : New Line Cinema

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.