Si vous voulez montrer un jeu eShop sur la Switch de votre ami, n'oubliez pas de le désinstaller de votre console.

À bientôt une semaine du lancement de la Nintendo Switch, plusieurs zones d’ombre demeurent. Si le constructeur nippon est ferme sur la question des fonctionnalités multimédia (pas de navigateur internet dans un premier temps), la gestion des jeux dématérialisés, normalement liés à un compte Nintendo, n’est pas claire du tout. Même dans l’esprit de Nintendo visiblement. Plus concrètement, on ne pourra pas installer un jeu acheté via l’eShop sur plusieurs consoles, chose que la concurrence a toujours autorisé. La tuile.

Nintendo en mode yolo

Sur 3DS et Wii U, les achats dématérialisés étaient liés à la console et ne pouvaient en bouger. En résultait un véritable chemin de croix pour les récupérer et les transférer ailleurs en cas de perte, de vol ou de casse de ladite console. Dans la vidéo leak de l’interface de la Switch, on n’a pu découvrir qu’il sera plus facilement possible de retélécharger ses jeux sur une autre console, car ils seront désormais associés à un compte Nintendo. Cependant, il semble il y avoir un hic. Un sacré hic même. Alors qu’on pensait qu’il serait, de fait, aisé de faire du multicompte pour par exemple montrer son dernier achat sur la Switch d’un ami — et y jouer par extension –, une session de questions/réponses récemment organisée il y a peu laisse planer le doute.

Car à l’interrogation « Vais-je pouvoir installer mon jeu sur plusieurs consoles ? », Shinya Takahashi, en charge du département planning et développement, a répondu, « Pour le moment, nous n’avons pas de système autorisant ça pour la Nintendo Switch, mais nous n’avons pas encore pris de décision finale quant à l’approche de cette situation dans le futur.  »

Selon toute vraisemblance, il sera bel et bien possible d’installer son jeu sur la Switch d’un ami, sauf s’il l’est déjà ailleurs, donc sur la vôtre. Ce qui revient à dire qu’aux yeux de Nintendo, un jeu eShop est la même chose que son équivalent cartouche : vous ne pouvez pas le prêter en continuant d’en profiter. Mais que se passera-t-il si je perds ma console avec des jeux dessus et que j’en rachète une nouvelle pour la remplacer ? Il va vite falloir que Nintendo se positionne sur le dossier.

Sur Xbox One et PS4, il est autorisé de créer un compte commun et le partager à partir du moment où ses propriétaires ne s’y connectent pas en même temps, sans aucune restriction sur les téléchargements. Chez Nintendo, la liberté a ses limites.

Partager sur les réseaux sociaux