Grâce à un chanceux qui a déjà sa Switch, on peut découvrir l'interface et les menus de la la console de Nintendo. C'est fluide et plutôt joli.

On ne sait par quel miracle un membre du forum NeoGAF a reçu sa Nintendo Switch – sans aucun jeu – deux semaines avant tout le monde. Quoi qu’il en soit, l’intéressé n’a pas attendu très longtemps avant de poster une vidéo de son précieux sésame. Comme il ne peut pas encore jouer à The Legend of Zelda : Breath of the Wild avec, il s’amuse dans les menus et se permet de nous les montrer au nez et à la barbe de Nintendo, qui se passerait bien d’une telle fuite. En tout cas, on ne boudera pas notre plaisir de découvrir l’interface de la Switch et on peut être heureux sur un point : contrairement à la Wii U, elle ne rame pas. OUF !

Jolie interface

Le premier démarrage de la Nintendo Switch ne surprendra personne : choix de la langue et du pays dans lequel on vit, configuration d’une connexion internet (Wi-Fi uniquement) et paramétrage de l’horloge. Les spécificités se situent au niveau du branchement au téléviseur (via le dock fourni) et des explications sur comment détacher les Joy-Con. La console demande bien évidemment un nom d’utilisateur et une icône, dans la pure tradition Nintendo, ainsi que la mise en place éventuelle du contrôle parental, très poussé sur la console.

Plutôt épurée, l’interface de la Switch laisse apparaître plusieurs icônes disposées en-dessous de celles dédiées aux jeux : un onglet news pour les notifications, un autre permettant d’accéder à l’eShop (mise à jour requise), un album pour voir ses captures, un raccourci pour les manettes (pratique) et les paramètres. Ces derniers permettent d’ajuster la luminosité ou encore de verrouiller l’écran, entre autres options de circonstance (Internet, Mii, Amiibo, TV, stockage, choix du noir ou du blanc pour la couleur des menus…).

On remarquera que la Switch n’offrira que 25,9 Go d’espace libre sur les 32 qu’elle est censée proposer (sans le nouveau firmware installé). Soit pas de quoi installer deux fois Zelda dessus.

Enfin, la Switch dispose d’un Sleep Mode permettant un allumage quasi instantané (en appuyant trois fois de suite sur le bouton Home).

Partager sur les réseaux sociaux