Le président de Nintendo a confirmé qu'il n'y aura pas de navigateur Internet intégré à la Switch à sa sortie. Les fonctionnalités multimédia seront réduites à leur plus simple appareil.

Nous ne sommes plus qu’à quelques semaines du lancement de la Nintendo Switch et, plus on s’approche, plus on en apprend sur la console hybride. Et ce ne sont pas toujours des bonnes nouvelles. Si on savait déjà que la Switch n’offrira pas d’applications comme Netflix, YouTube ou Twitch, Tatsumi Kimishima, président de la firme nippone, a confirmé dans les colonnes de TIME qu’il n’y aura pas de navigateur internet non plus. En ce sens, la Switch sera une pure console de jeux vidéo : pas de fioriture.

Pas de navigateur

« Concernant le navigateur internet, comme tous nos efforts sont concentrés pour faire de la Switch une plateforme de jeux incroyable, il n’y en aura pas, du moins au lancement.  » confie le principal intéressé. En somme, il ouvre la porte à des fonctionnalités qui seront ajoutées après la sortie, via des mises à jour de firmware. Sur le papier, le fait que la Switch soit privée d’un navigateur a de quoi faire grincer quelques dents. En réalité, il y a suffisamment d’appareils – smartphones, téléviseurs connectés, tablettes – qui le font pour relativiser cette absence. Celle de Netflix, en revanche, est déjà plus dommageable dans le sens où, avec la possibilité de profiter de ses contenus hors-ligne, on s’imaginait déjà regarder sa série ou son film préféré à l’extérieur, sur l’écran 720p.

Dans un premier temps, il faudra donc aller voir ailleurs pour tout ce qui a trait au multimédia, en gardant à l’esprit qu’on ne peut pas réellement reprocher à Nintendo de faire du 100 % jeux vidéo. Les fans devront être patients mais pourront quand même se rendre sur l’eShop le jour J pour acheter/télécharger des jeux dématérialisés.

Pour terminer, lors de l’entretien, Tatsumi Kimishima a mentionné la réalité virtuelle, expliquant que Nintendo effectue toujours des recherches dans le domaine afin de trouver la meilleure approche en termes d’expériences à offrir.

Partager sur les réseaux sociaux