Sans surprise, Blizzard Entertainment rentabilisera sa ligue eSport avec du merchandising physique... comme virtuel.

Blizzard Entertainment est du genre à penser à tout, surtout quand il s’agit de maximiser la rentabilité de ses initiatives. Ainsi, comme nous en avions déjà parlé, le géant américain compte bien s’appuyer sur la ligue eSport professionnelle d’Overwatch pour vendre du merchandising.

Il sera donc possible d’acheter des vêtements aux couleurs des différentes équipes pour les porter dans la vraie vie mais aussi des maillots virtuels pour habiller les Héros que l’on incarne dans le FPS, les mêmes qui permettront de différencier les opposants lors des matches retransmis. Pour les joueurs, ce sera une manière de soutenir publiquement leur équipe préférée.

Du merchandising physique et virtuel

Dès aujourd’hui, on peut se rendre sur le store de Blizzard pour trouver des goodies aux couleurs de l’Overwatch League. Pêle-mêle, il y a des T-Shirts, des vestes, des casquettes… Soit de quoi trouver son bonheur avant le lancement de la première saison, calée au 10 janvier.

Il faudra en revanche attendre début 2018 pour acheter des tenues in-game. À cet effet, Blizzard Entertainment introduira une nouvelle monnaie virtuelle spécifiquement prévue pour s’offrir ces skins afin de séparer les revenus classiques — via les décriées boîtes de loot — de ceux en provenance de l’eSport et dont un pourcentage sera reversé aux équipes. Généreux, le géant américain offrira suffisamment de jetons aux joueurs pour qu’ils puissent obtenir gratuitement un premier maillot virtuel de la team de leur choix.

Voilà qui rapproche un peu plus le championnat Overwatch de ses homologues s’inscrivant dans les sports traditionnels.

Partager sur les réseaux sociaux