Obligé de porter une moustache pour le prochain Mission : Impossible, Henry Cavill va donner du boulot de retouche aux monteurs de Justice League...

En octobre dernier, Warner Bros. se félicitait d’avoir bouclé le tournage de Justice League, depuis mis en exergue à l’occasion du Comic-Con 2017 avec une bande-annonce de quatre minutes.

Aujourd’hui, la situation est plus chaotique que prévu. À cause d’un drame personnel (le suicide de sa fille), Zack Snyder a logiquement quitté la production, cédant sa place à Joss Whedon, réalisateur des deux premiers Avengers. Ce dernier s’occupe notamment de la partie reshoot, devenue l’habitude des blockbusters du studio, non sans devoir se creuser la tête…

Les joies du reshooting

Le principal problème de Justice League ? Son casting de stars. Les réunir toutes en même temps au-delà de l’agenda prévu initialement n’est pas de tout repos. Comme le rapporte Variety, si Ben Affleck (Batman) et Gal Gadot (Wonder Woman) sont disponibles, c’est moins le cas pour Ezra Miller (Flash) et, surtout, Henry Cavill (Superman).

Le premier doit effectivement tenir sa partie dans la suite des Animaux Fantastiques (comme il s’agit de Warner Bros derrière, c’est plus facile à gérer) tandis que le deuxième s’affichera prochainement aux côtés de Tom Cruise dans le sixième Mission : Impossible.

Apparemment, Henry Cavill pensait pouvoir terminer Mission : Impossible 6 avant de renfiler son costume de super-héros. Au final, l’acteur a fait le va-et-vient pour assurer ses rôles.

À cause de ça, un autre souci de dernière minute va enquiquiner Warner Bros. jusqu’au bout : une moustache. Pour Mission : Impossible, Henry Cavill doit en effet arborer une certaine pilosité faciale et Paramount lui a formellement interdit de la raser avant la fin du tournage. Dès lors, pour ne pas montrer un Superman moustachu (ce serait plutôt drôle pourtant…), il va falloir effacer les poils numériquement… Soit quelques heures de boulot supplémentaires pour les monteurs.

Au final, tous ces désagréments risquent de coûter cher à Warner Bros. On parle d’une facture augmentée de 25 millions de dollars/21,4 millions d’euros, selon plusieurs sources proches du tournage. Habituellement, un reshooting pèse entre 6 et 10 millions de dollars/5,1 et 8,6 millions d’euros. En somme, le budget a explosé.

Partager sur les réseaux sociaux