La Xbox One aurait très bien pu se passer d'un lecteur optique. Microsoft a en effet envisagé de miser sur les jeux dématérialisés avec sa dernière console. Mais le groupe a finalement abandonné cette piste devant des contraintes liées à l'espace important occupé par les jeux et la capacité parfois insuffisante des connexions Internet.

Avant de dévoiler la Xbox One au cours du printemps 2013, Microsoft a mis au point plusieurs prototypes de sa console de jeu. Ces tâtonnements ont aussi concerné la manette : l'entreprise américaine a imaginé un contrôleur basé sur l'odorama. Si cette voie avait été suivie, la manette aurait pu délivrer des fragrances au cours de la partie pour accentuer l'immersion du joueur.

Parmi les idées qui ont été discutées au quartier général du groupe figurait celle d'une machine sans aucun lecteur optique. C'est ce qu'a révélé Phil Spencer, le patron de Microsoft Studios, dans un entretien accordé au magazine officiel de la Xbox. Cette piste a toutefois été abandonnée au profit d'un lecteur Blu-ray, au regard de l'espace occupé par les jeux et de la bande passante nécessaire pour les télécharger.

En proposant une console sans aucun lecteur optique, Microsoft aurait pris le virage des jeux dématérialisés. De nombreux acteurs de l'industrie vidéoludique considèrent qu'il s'agit-là de l'avenir du secteur et que la transition se fera tôt ou tard. Les tentatives en la matière se multiplient, à l'image de la PSP Go de Sony ou du succès croissant des plateformes comme Steam ou Origin.

Reste une question : si la Xbox One avait délaissé le lecteur optique, les restrictions prévues initialement par Microsoft concernant les jeux auraient-elles été mieux acceptées par les joueurs ? On se souvient que l'entreprise avait souhaité imposer la connexion quotidienne aux serveurs de l'entreprise et contrer le marché de l'occasion, déclenchant une protestation d'une rare intensité.

Selon le directeur du marketing, les joueurs auraient sans doute mieux compris l'approche de Microsoft si la Xbox One n'avait pas eu de lecteur optique, puisqu'ils n'auraient pas perçu la possession d'un jeu dématérialisé de la même façon qu'ils possèdent un jeu sur un support physique. Mais il s'agit-là d'une opinion purement théorique, puisque la console embarque aujourd'hui un lecteur Blu-ray.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés