Free est en train de tirer les marrons du feu dans le conflit commercial qui s’intensifie de mois en mois entre Canal+ et l’opérateur Orange, devenu producteur de cinéma et de télévision. Le Figaro indique que Free, grâce notamment à ses opérations promotionnelles aggréssives, est devenu entre février et juin 2008 le premier distributeur de Canal+ Le Bouquet et de CanalSat sur l’ADSL, avec 20 % de parts de marché, ce qui représente 75.000 nouveaux abonnés.

Il ravit ainsi la place de numéro 1 d’Orange, qui a cessé de mettre en avant le bouquet de chaînes de la filiale de Vivendi, laquelle est d’ailleurs concurrente d’Orange à travers son autre filiale SFR/Neuf Cegetel. En rachetant Alice, Free va porter sa part de marché de la distribution de Canal+ et CanalSat par ADSL à 24 %, loin devant Neuf Cegetel (à 5 % seulement, un comble), et devant les 12 % d’Orange.

Malgré le coût apparent de l’opération « Canal+ à un euro » réservée aux nouveaux abonnés, le directeur d’Iliad Maxime Lombardini assure que « cette opération a un prix pour nous, mais il reste inférieur à notre coût de recrutement habituel« . Et pour les autres, « nous avons renégocié de meilleures conditions financières pour le contrat de distribution avec Canal +« .

Toujours selon le Figaro, d’autres opérations promotionelles pourraient être annoncées pour contrer Orange, qui doit lancer en grande pompe son service Orange Foot le 9 août prochain.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés