23 voitures essayées en 2 jours pour établir un palmarès : c’est le défi relevé par une vingtaine de jurés pour les premiers eTrophées organisés par l’Association des Médias Auto & Moto (AMAM). Certains résultats peuvent paraître surprenants.

À l’origine des premiers eTrophées de la presse automobile française, organisés le 2 juin 2022, se trouve l’Association des Médias Auto & Moto (AMAM), qui réunit les différents acteurs de la filière. L’idée de l’association était de récompenser les meilleures voitures électriques et hybrides rechargeables dans plusieurs catégories. Au-delà de simplement juger les modèles selon leurs fiches techniques, les jurés, dont nous avons fait partie, ont été réunis pour réaliser les essais de ces différentes voitures, et invités à tester certaines fonctionnalités précises des véhicules (comme le fonctionnement des GPS intégrés). Une brève prise en main, qui permet cependant de rapidement distinguer les principales qualités et les défauts des différents modèles comparés.

Comme dans toute compétition, les résultats peuvent parfois surprendre. En tout cas, certains lauréats nous ont étonnés. Les débats ont été nombreux et les avis ont été parfois très tranchés pour certains modèles, et les résultats très serrés pour d’autres.

etrophees_2022
Catégorie des routières des eTrophées 2022. // Source : Raphaelle Baut pour Numerama

Comment étaient organisés ces eTrophées ?

L’association a réuni une vingtaine de journalistes automobiles, issus de la presse spécialisée comme généraliste, pour 48 heures d’essais. Chaque journaliste, après les boucles d’essais correspondant au type de véhicule, attribuait aux voitures testées des notes sur 10 sur différents critères. Ces points ont permis d’établir les différents classements correspondant aux 10 premiers eTrophées. Le onzième prix du « coup de cœur des membres » a été ouvert aux votes de l’ensemble des journalistes membres de l’association.

Pour concourir, l’ensemble des constructeurs ont été sollicités. Cette première édition a rassemblé 23 modèles différents de 19 constructeurs. Vous le remarquerez forcément au niveau des résultats, plusieurs constructeurs n’ont pas pu, ou pas souhaité, s’engager dans la compétition. C’est pour cette raison notamment que vous ne verrez pas Tesla truster la moitié des récompenses, ce qui laisse un peu plus de places à d’autres concurrents.

etrophees_2022_concurrents
Concurrents du eTrophées 2022. // Source : Joris Clerc / AMAM

La Renault Mégane e-tech remporte 3 prix

La Renault Mégane e-Tech est la grande gagnante de cette première édition des eTrophées de l’AMAM.  Elle a été élue meilleure routière compacte de la sélection face à la Citroën ë-C4, la Cupra Born et la Peugeot 308 (PHEV). Elle remporte également le prix du meilleur intérieur, grâce à son nouveau style intérieur et son système d’infodivertissement très facile à prendre en main.

Enfin, la Renault Megane e-Tech a également reçu le prix coup de cœur des journalistes.

Porsche Taycan Cross Turismo GTS gagne 2 eTrophées

Le modèle remporte un eTrophée pour la meilleure GT électrique, grâce à ses performances et sa tenue de route.

Plus surprenant, le Taycan Cross Turismo GTS a également reçu le prix de la « meilleure économie électrique ». Avec un tarif de plus de 175 000 euros, l’annonce déroute, mais le prix récompense tout l’écosystème lié à la batterie et à la recharge. Ainsi, c’est sa capacité de batterie, sa rapidité de charge et son système pour repérer les bornes de recharge à proximité qui sont récompensés derrière cette appellation qui prête à sourire.

etrophees_2022_recharge
Recharge des routières électriques. // Source : Raphaelle Baut pour Numerama

Les autres lauréats électriques : BMW i4, Mazda MX-30, Ford Mach-E

Le prix de la meilleure routière familiale a récompensé la BMW i4. Elle faisait face à de nombreux concurrents, et notamment plusieurs modèles hybrides rechargeables : Audi A8 60L eTFSI, Citroën C5X, DS 9 4X4 360, MG 5, Skoda Superb iV et Toyota Mirai, mais la BMW i4 a surpris par ses prestations globales. Pour son rapport qualité/prix, la MG5 aurait pu mériter un prix d’encouragement dans cette même catégorie.

Au rayon de la meilleure citadine, c’est paradoxalement la Mazda MX-30 qui devance de quelques points la Honda e. Derrière l’appellation de « meilleure citadine », étaient jugés des véhicules destinés à un usage urbain en raison de l’autonomie de leur batterie. La Mazda MX-30 est bien trop grande et imposante pour être jugée comme une citadine classique, mais le choix singulier du constructeur japonais avec sa batterie de 35,5 kWh apporte beaucoup d’agréments, malgré sa batterie de petite capacité. Lors de cet essai des modèles urbains, la Dacia Spring a également retenu notre attention. Même si le modèle est particulièrement rustique par son approche, il est loin d’être hors sujet pour un usage urbain, et surtout il affichait les consommations les plus basses de la catégorie.

etrophees_2022_daciaspring
Au volant de la Dacia Spring. // Source : Raphaelle Baut pour Numerama

C’est le Ford Mustang Mach-E qui remporte le prix du meilleur SUV. Il avait face à lui : Lexus NX450H+, MG Marvel R, MG ZS, Suzuki A-Cross et Volkswagen ID.4 GTX. Si le Ford Mustang Mach-E est celui a remporté le plus de points, les modèles MG ont encore une fois surpris une bonne partie des journalistes présents pour ce qu’ils ont pu apporter comme prestations à leur niveau de prix.

La Toyota Mirai pour le eTrophée de l’énergie alternative

Faute d’adversaire, la Toyota Mirai FuelCell gagne la catégorie pour laquelle elle s’est finalement retrouvée seule à concourir. Pour autant, cette nouvelle version de la Toyota Mirai est bien plus agréable à prendre en main que l’ancienne génération. Cela a été une bonne surprise de découvrir l’agrément de conduite procurée par cette voiture dotée d’une pile à combustible. Même si l’hydrogène est encore peu développé sur le territoire, la Toyota Mirai apporte une alternative intéressante.

Le récapitulatif complet des gagnants des eTrophées 2022

  • eTrophée de la meilleure routière familiale : BMW i4
  • eTrophée de la meilleure routière compacte : Renault Mégane eTech
  • eTrophée du meilleur SUV : Ford Mustang Mach E Extended range
  • eTrophée de la meilleure GT électrique : Porsche Taycan Cross Turismo GTS
  • eTrophée de la meilleure GT PHEV : Peugeot 508 SW PSE
  • eTrophée de la meilleure citadine : Mazda MX30
  • eTrophée du meilleur intérieur : Renault Mégane eTech
  • eTrophée de la meilleure économie électrique : Porsche Taycan Cross Turismo GTS
  • eTrophée de la meilleure économie PHEV : Suzuki ACross
  • eTrophée de l’énergie alternative : Toyota Mirai FuelCell
  • eTrophée du coup de foudre des journalistes : Renault Mégane eTech
etrophees_2022_gagnants
Lauréats des eTrophées AMAM 2022. // Source : Joris Clerc / AMAM

On espère que plus de constructeurs oseront aligner des véhicules pour les prochains eTrophées 2023, afin d’élargir le match et de couvrir l’ensemble de l’offre des voitures électriques. Même si les lauréats ne correspondent pas tout à fait à nos tendances de votes pour certains des eTrophées, les résultats donnent un bon aperçu du match qui s’est joué sur les routes lors de ces deux journées de délibération.