Comme avec sa célèbre 911, Porsche continue de décliner les versions de son Taycan. Deux nouveautés ont été dévoilées au salon de Los Angeles : une nouvelle motorisation et une variante de carrosserie au look de break.

Porsche profite du salon automobile de Los Angeles pour lever le voile sur sa version GTS du Taycan, une offre se positionnant au cœur de sa gamme, entre les versions Taycan 4S et Taycan Turbo. Une nouvelle motorisation qui sera disponible sur la berline, mais aussi sur la nouvelle déclinaison façon break de chasse dévoilée pour l’occasion.

Une autonomie jusqu’à 504 km pour la GTS

Après le Taycan propulsion, l’offre entrée de gamme du Taycan, c’est avec une motorisation offrant le meilleur compromis entre performance et efficience que Porsche lance cette version GTS. C’était le maillon manquant entre les versions 4/4S et les modèles les plus sportifs Turbo/Turbo S.

Porsche Taycan GTS et GTS Sport Turismo // Source : Porsche

Avec jusqu’à 598 ch (440 kW) disponibles via la fonction overboost, le modèle permet de passer de 0 à 100 km/h en 3.7 secondes. Au-delà de ces bonnes performances, ce qui intéresse, c’est de découvrir que le Taycan GTS est équipé d’un groupe motopropulseur de nouvelle génération censé être plus efficient.

C’est le premier modèle électrique Porsche qui dépasse le cap des 500 km d’autonomie selon la norme WLTP (504 km pour être précis). En comparaison, le Taycan 4S affichait une autonomie maximale de 464 km (avec l’option batterie de 93.4 kWh) et la version Turbo de 452 km.

Cette hausse de l’autonomie se retrouve sur les nouveaux millésimes des autres versions du Taycan. Une évolution bienvenue, car c’était un des reproches que l’on pouvait faire à la gamme.

Intérieur du Taycan GTS avec nouveau toit panoramique // Source : Porsche

Le Taycan GTS s’accompagne également d’une configuration spécifique de la suspension pneumatique adaptative et du système Porsche Active Suspension Management (PASM) pour plus de sportivité. Différents éléments stylistiques à l’intérieur et l’extérieur viennent compléter cette déclinaison GTS.

Une troisième déclinaison de carrosserie nommée Sport Turismo

Après la berline et le crossover, Porsche nous présente le break de chasse électrique. Si vous avez une impression de déjà-vu, c’est parfaitement normal.

Dans l’idée, cette nouvelle variante reprend tous les ingrédients de la recette du Cross Turismo, en lui retirant les éléments baroudeurs. Ce n’est donc pas vraiment une réelle nouveauté (dommage), mais une version plus élégante du Cross Turismo qui s’intercale encore mieux entre la berline Taycan et le Taycan Cross Turismo, dans l’offre électrique de Porsche.

Porsche Taycan GTS Sport Turismo // Source : Porsche

C’est le bon compromis pour avoir le confort et l’espace à bord du Cross Turismo, sans les protections noires sur le bas de la carrosserie prévues pour déambuler sans risque en tout-terrain, et qui manquaient un peu d’élégance.

La carrosserie Sport Turismo n’est disponible qu’avec la version GTS à son lancement, cependant il n’y a pas de raison qu’on ne la retrouve pas progressivement sur les autres motorisations électriques du constructeur.

Un peu moins de 1 000 € sépare les deux carrosseries, puisque le Taycan GTS et le Taycan GTS Sport Turismo seront proposés en France respectivement à partir de 135 659 euros et 136 619 euros. Deux versions qui seront disponibles au printemps 2022.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo