Pas encore officiellement commercialisé, le Cybertruck de Tesla gagne déjà en fonctionnalités. Le pickup 100 % électrique de la marque va en effet arriver avec 4 moteurs pour offrir le « Crab Mode », qui permet de facilement se déplacer en diagonal avec le véhicule.

Tesla peaufine les fonctionnalités de son Cybertruck. Quelques semaines après avoir effacé la fiche technique de l’engin de son site, le constructeur donne enfin des nouvelles sur l’avenir de son pickup 100 % électrique.

Elon Musk donne des nouvelles du Cybertruck

Comme l’a remarqué le site Electrek, Elon Musk a communiqué sur les nouveautés de l’appareil, en réponse à un tweet. « La production initiale sera une variante à 4 moteurs, avec un contrôle du couple indépendant et une réponse ultra rapide pour chaque roue » a détaillé le PDG de Tesla. Un changement par rapport aux dernières informations qui voulaient que le Cybertruck n’arrive avec que trois moteurs.

Chaque roue aura donc son moteur dédié, un peu à la manière du Hummer 100 % électrique de General Motors. « Il aura des roues directrices à l’avant et à l’arrière. […] Il pourra se déplacer en diagonale comme un crabe », a précisé Musk sur Twitter. Il semblerait donc que Tesla suive le mouvement et adopte les mêmes technologies et astuces que la concurrence.

Le déplacement en crabe ajouté au Cybertruck de Tesla

Le déplacement en « crabe » permet en fait d’orienter chacune des roues de la voiture pour faciliter le déplacement sur des terrains accidentés. En changeant l’angle de chacune des roues, l’appareil peut se déplacer en diagonale. General Electrics avait justement fait une démonstration de cette fonctionnalité, surnommée « Crabwalk » sur son Hummer électrique.

Les roues du Hummer General Motors peuvent pivoter sur leurs axes // Source : GMC - Youtube

Les roues du Hummer General Motors peuvent pivoter sur leurs axes

Source : GMC - Youtube

Tesla tente donc de rattraper son retard sur le marché des pickups électriques. Le Cybertruck, pourtant présenté en 2019, s’est fait doubler sur le marché par Rivian et son R1T et par le Hummer de General Motors, qui a de sacrés arguments pour lui.

Le pickup électrique de Tesla n’a pas encore de date de commercialisation ferme, mais le constructeur pourrait débuter sa production une fois que la construction du Model Y sera bien sur les rails dans son usine du Texas.