Les propriétaires américains pourront recharger leur véhicule électrique avec un chargeur Tesla.

La nouvelle devrait faire plaisir à un grand nombre de propriétaires de véhicules électriques aux États-Unis : Tesla a ajouté à son catalogue un nouveau chargeur pour les particuliers, et celui-ci est censé être compatible avec toutes les marques de voitures, pas seulement celles de l’entreprise d’Elon Musk. C’est le média spécialisé Electrek qui l’a repéré le 1er novembre 2021 sur le site de vente en ligne de Tesla.

« Chargez votre véhicule électrique avec le connecteur mural J1772 de génération 2, une solution de chargement pratique pour les propriétaires de véhicules électriques », peut-on lire dans la description, qui s’accompagne d’un autre avertissement, cette fois spécifique aux « propriétaires de Tesla » : « Nous recommandons un Connecteur Mural  pour une expérience de chargement encore plus fluide. »

Il est vendu 415 dollars, ce qui est un prix correct dans l’écosystème actuel pour un chargeur de génération 2. Il a toutefois moins de fonctionnalité que le Génération 3, qui dispose d’une connexion Wi-Fi.

À ce jour, l’information au niveau français reste surtout symbolique pour comprendre l’univers de l’électrique : rien n’indique que ces chargeurs pourront arriver en Europe, notamment à cause de certaines normes de sécurité.

Le nouveau chargeur niveau 2 de Tesla à destination des particuliers // Source : Tesla

Tesla s’ouvre aux autres

L’information n’a rien d’anecdotique : Tesla semble de plus en plus faire un pas vers les propriétaires de véhicules électriques au niveau global, et pas seulement se focaliser sur ses clients à lui. Bien qu’il existe déjà de nombreux chargeurs pour les particuliers dans l’univers de l’électrique, Tesla a un avantage en termes de popularité et une bonne réputation en matière de produits et de service après-vente. De même, le marché des « chargeurs tiers » est pour l’instant dominé par des vendeurs peu connus : il y aurait un (certes, petit) créneau à prendre pour l’entreprise d’Elon Musk sur le sujet.

Plus largement, le fabricant américain semble de plus en plus s’ouvrir au-delà de son propre réseau de produits : le même jour de la mise en ligne de ce nouveau chargeur, Tesla annonçait l’installation de 10 stations de Superchargeurs aux Pays-Bas, dédiés à tous les véhicules électriques.

Il y a actuellement plus de 25 000 Superchargeurs Tesla dans le monde, mais à ce jour, ils sont réservés à sa clientèle, au grand damn des clients en demande de plus de points de recharge — ce qui est toujours le nerf de la guerre en matière de trajets longue distance.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo