Rolls-Royce a officialisé sa première voiture électrique. On ne connaît pour le moment que son nom : la Silent Shadow, qui fait tout autant référence à la motorisation et à l'héritage de la marque.

Préparez vos économies : Rolls-Royce lancera une voiture 100 % électrique. Le projet a été confirmé par Torsten Mueller-Oetvoes. Le CEO du constructeur spécialisé dans le luxe s’est exprimé chez Bloomberg le 27 mai. On ne connaît pour le moment que le nom du véhicule, qui s’appellera donc la Silent Shadow.

Ce nom Silent Shadow fait référence à la Silver Shadow, commercialisée entre 1965 et 1980. Elle fut longtemps la Rolls-Royce la plus vendue. Le préfixe ‘Silent’ fait bien évidemment référence à la motorisation 100 % électrique, connue pour son silence (en dehors du bruit artificiel). La marque Silent Shadow a été déposée par BMW, maison-mère de Rolls-Royce, l’année dernière.

Rolls-Royce Phantom // Source : Rolls-Royce

La première Rolls-Royce 100 % électrique est toujours un « secret »

Torsten Mueller-Oetvoes tient à rappeler que la première Rolls-Royce 100 % électrique est toujours un « secret ». Il confie néanmoins : « Mais, rassurez-vous, ce sera une Rolls-Royce 100 % inédite. » Cela veut dire que la voiture ne sera pas une déclinaison électrifiée d’un modèle existant — une bonne nouvelle pour les performances, qui seront mieux optimisées. 

« L’électrification correspond parfaitement à Rolls-Royce — c’est puissant et super silencieux. Nous ne sommes pas connus pour le bruit de nos moteurs, et c’est un vrai plus  », ajoute Torsten Mueller-Oetvoes. Il s’agit effectivement d’un élément crucial pour l’image de marque, puisque la mobilité 100 % électrique supprime certains arguments importants aux yeux — et surtout aux oreilles — de certains. Harley-Davidson a par exemple dû composer avec ce problème lors du lancement de sa première moto 100 % électrique. 

Si le constructeur anglais se lance dans l’électrique, c’est aussi parce que le gouvernement britannique entend bannir la vente de véhicules neufs thermiques d’ici 2030. D’autres entreprises du Royaume-Uni ont d’ailleurs décidé de devenir 100 % électriques, dans le sillage de Mini et de Jaguar.

Intérieur d’une Rolls-Royce // Source : Rolls-Royce

À quoi pourrait bien ressembler une Rolls-Royce 100 % électrique ? À un véhicule très imposant, qui reprendra peut-être des éléments du concept 103X datant de 2016 et, bien entendu, comprendra un intérieur raffiné. On se demande comment les ingénieurs vont remplacer la calandre emblématique de la marque, une voiture électrique n’ayant pas besoin d’une grille.

Du côté des caractéristiques, on peut s’attendre à une grosse batterie (100 kWh minimum) et à une puissance élevée (les Rolls-Royce thermiques d’aujourd’hui sont animées par un V12 bi-turbo). La Rolls-Royce Silent Phantom devrait se rapprocher de la BMW i7, qui offrirait 640 chevaux et une autonomie maximale de 700 kilomètres. Elle serait battue par la Mercedes EQS (770 kilomètres) — et la Tesla Model S Plaid+ (837 kilomètres).

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo