Le configurateur de la Citroën Ami est désormais accessible. Si la voiture électrique sans permis est disponible à partir de 6 900 euros, la facture peut titiller les 9 000 euros pour la version la mieux lotie.

Citroën a lancé les commandes de son Ami — voiture électrique sans permis annoncée il y a quelques mois. Dans un communiqué diffusé le 18 mai, le constructeur français s’est félicité du lancement avec «  près de 200 commandes » enregistrées. Le chiffre peut paraître faible, mais il s’agit d’acquisitions uniquement en ligne, dans un contexte de pandémie qui n’encourage pas ces investissements.

Le configurateur est accessible à cette adresse — ainsi qu’à Darty et la Fnac. Il permet d’être propriétaire d’une Ami en quelques clics, en choisissant sa version et en optant — ou non — pour quelques options supplémentaires. Il est possible de privilégier un paiement au comptant — à partir de 6 900 euros — ou de choisir la location longue durée (à partir de 19,99 euros par mois, après un premier loyer majoré). Vous voulez la meilleure Ami possible ? La facture s’élèvera à 8 953 euros.

Citroën Ami à 6 900 euros // Source : Configurateur Citroën Ami

Ami à 6 900 euros versus Ami à 8 953 euros

L’un des principaux avantages de l’Ami est bien évidemment son accessibilité financière : pour 6 900 euros, vous avez un véhicule à quatre roues sécurisé, capable de vous emmener d’un point A à un point B sans aucun problème. Compte tenu des limitations du véhicule, notamment en termes de vitesse maximale (45 km/h), un usage en ville est préférable et, pour un étudiant qui n’aurait pas accès facilement à des transports en commun ou un salarié qui n’aime pas la conduite à deux-roues, l’Ami est une solution à considérer. D’où le succès du format.

Citroën veut aussi laisser les gens s’exprimer avec l’Ami, ce qui explique pourquoi il existe différentes finitions. Il y a quatre packs de couleur (orange, bleu, kaki et gris) à monter soi-même — moyennant 400 euros de plus. Ils ajoutent : 4 enjoliveurs, 2 stickers de vitres, 2 stickers de bas de porte et 3 bacs de rangement. Plus haut de gamme, les déclinaisons Pop (7 800 euros) et Vibe (8 260 euros) poussent les distinctions esthétiques d’un cran supplémentaire.

La plus chère des Ami est donc la Vibe, qui propose cet équipement exclusif :

  • Tout le contenu du pack gris ;
  • Un masque en haut du pare-chocs avant noir ;
  • Un renfort de pare-chocs avant noir ;
  • Deux arches de roues noires ;
  • Deux enjoliveurs de feux arrière noirs ;
  • Un renfort de pare-chocs arrière noir ;
  • Deux barres de toit noires ;
  • Deux gros stickers haut de gamme pour les deux portes.

En option, quelle que soit la version choisie, il est possible d’obtenir un kit mains libres nomade pour son smartphone. Facturé 99 euros, il permet de téléphoner en conservant ses mains sur le volant. « Pour l’installer, clippez-le simplement devant vous sur la zone située entre le pare-brise et le toit panoramique puis connectez-le à votre smartphone via Bluetooth », précise la description du produit. 

Citroën Ami à 8 953 euros // Source : Configurateur Citroën Ami

Enfin, il existe un service facultatif My Ami Care, allant d’une durée de 1 à 5 ans. L’offre se décompose ainsi :

  • My Ami Care, 1 an (10,80 euros) : dépannage en cas de batterie totalement déchargée ;
  • My Ami Care, 2 ans (117,60 euros) : dépannage batterie + prise en charge de l’entretien ;
  • My Ami Care, 3 ans (176,40 euros) : dépannage batterie + prise en charge de l’entretien + extension de garantie ;
  • My Ami Care, 4 ans (475,20 euros) : dépannage batterie + prise en charge de l’entretien + extension de garantie (véhicule et batterie) ;
  • My Ami Care, 5 ans (594 euros) : dépannage batterie + prise en charge de l’entretien + extension de garantie (véhicule et batterie).

Par rapport à l’Ami de base, il est donc possible de rajouter un peu plus de 2 000 euros pour obtenir une Ami Vibe avec l’option kit mains libres et le service My Ami Care pour une durée de cinq ans. Les bénéfices sont majoritairement esthétiques.

Faut-il louer l’Ami ?

Pour moins de 20 euros par mois, il est possible de louer l’Ami — grâce à la formule Location Longue Durée (LLD). Trois durées sont proposées — 24, 36 et 48 mois — pour un kilométrage annuel fixé à 10 000 kilomètres. Pour arriver à un loyer de 19,99 euros par mois pendant 48 mois, il faudra verser un apport de 3 541 euros (hors bonus). Au total, vous payerez 3 580,53 euros (bonus déduit) — soit 75 euros par mois (en lissant le premier loyer sur 48 mois)

Est-il intéressant de s’engager sur une durée moindre ? Non, car vous payerez 3 252,65 euros au total pour une durée de 3 ans — soit 90 euros (en lissant le premier loyer de 3 453 euros sur 36 mois). Pour deux ans, correspondant à la durée minimale, le coût total s’élève à 2 893,77 euros — soit 121 euros par mois (en lissant le premier loyer de 3 334 euros sur 24 mois). Étant donné le faible écart entre les apports, opter pour le court terme paraît moins pertinent.

Peut-on verser un plus petit apport ? Oui. Mais les loyers mensuels seront beaucoup plus élevés et le coût total également. Si vous décidez par exemple de verser 1 000 euros pour une Ami de base louée pendant 48 mois, vous aurez à payer 78,49 euros par mois ensuite. Au bout des 4 ans, vous aurez payé 3 789,03 euros (bonus déduit), soit 200 euros de plus environ.

Crédit photo de la une : Citroën

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo