Elon Musk affirme que des augmentations pourraient intervenir tous les 2 à 4 mois, en fonction du développement des fonctions de conduite entièrement automatisée.

L’autopilote de Tesla va-t-il devenir une option aussi onéreuse qu’une petite voiture ? Les fonctionnalités avancées de conduite automatisée, déjà proposées à 6 000 $ lors de la commande (6 300 € en Europe), devraient devenir encore plus exclusives.

En réponse à un client de la marque, Elon Musk a en effet indiqué sur Twitter que le prix de l’option « Capacité de conduite entièrement automatisée » (FSD pour Full Self-Driving en anglais) pourrait augmenter tous les 2 à 4 mois, en fonction des progrès réalisés sur cette fonctionnalité qui vient compléter ce que Tesla appelé le « pilotage automatique » (régulateur de vitesse actif couplé au maintien dans la voie).

Tesla enrichit et améliore en effet régulièrement ses véhicules. La nouvelle version du système d’infotainment maison permet par exemple une fonctionnalité de streaming. Le système de conduite automatisée est lui aussi régulièrement enrichi de fonctionnalités en fonction des avancées logicielles ou réglementaires.

Après avoir annoncé une hausse en juillet dernier, Elon Musk rappelle donc que le prix de l’option FSD continuera d’augmenter avec les progrès réalisés. Aujourd’hui, c’est ce pack qui active la « Navigation avec Autopilote » et donc les dépassements automatiques des véhicules (pas encore de prise en charge de trajets complets sur autoroute en Europe), le parking automatique en créneau et en bataille et la sortie automatique depuis une place de stationnement. Celles et ceux qui achètent l’option dès maintenant auront « cette année  » la conduite assistée en ville et la prise en compte des feux de signalisation et des panneaux « Stop ».

Cette déclaration d’Elon Musk concerne donc un apport réel côté confort de conduite et s’affirme tout à la fois comme une façon de rentabiliser les investissements de la marque sur les technologies autonomes et une manière d’inciter les clients à souscrire dès à présent à l’option. Pour compenser, le « Pilotage automatique », jugé essentiel pour la sécurité des conductrices et des conducteurs, est de série sur les véhicules, que ce soit sur la Model S, le Model X ou la Model 3.

Capture d’écran du site de Tesla // Source : Tesla

Partager sur les réseaux sociaux