Elon Musk a officialisé une nouvelle augmentation du prix de l'Autopilote.

En avril dernier, à une période où le catalogue Tesla ne cessait d’être modifié, Elon Musk avait annoncé que l’option ‘Capacité de conduite entièrement autonome’ augmentera avec le temps. Une première hausse de 1 000 euros a été observée peu après et, dans un nouveau tweet publié le 16 juillet, le milliardaire a officialisé une nouvelle augmentation. Le 16 août prochain, il faudra payer 1 000 dollars supplémentaires au moment de la commande (soit 1 000 euros, peut-on penser).

Elon Musk assume ce tarif qui grimpe, précisant : « Comme déjà dit plus tôt cette année, le prix de l’option payante Autopilote va augmenter périodiquement. Celles et ceux qui vont l’acquérir plus tôt en tireront les bénéfices. » C’est très malin de la part de Tesla, qui force peut-être la main aux intéressés qui pourraient alors anticiper leur acquisition. 

Encore des changements dans la gamme

Pour rappel, Tesla découpait d’abord l’Autopilote en deux options payantes. Aujourd’hui, les premières fonctionnalités — maintien de la trajectoire, régulateur de vitesse intelligent, freinage d’urgence — sont proposées de série et seules les plus avancées — Navigation on Autopilot par exemple — sont facturées 6 300 euros (quel que soit le modèle choisi). Il est également possible de prendre l’option après livraison, mais ce sera encore plus cher.

« Les prix sont susceptibles d’augmenter progressivement avec l’introduction de nouvelles fonctionnalités », précise Tesla dans son configurateur. Parmi les nouveautés attendues, il y a : la reconnaissance et réaction aux feux de signalisation et aux panneaux stop ou encore la conduite automatisée en ville. 

En début de semaine, Tesla a une nouvelle fois revu sa gamme. Il a baissé le prix de la Model 3 Performance et supprimé les Model S et Model X abordables (un moyen de marquer un peu plus l’écart entre la berline compacte et les voitures plus premium). Il a également changé la couleur de série : du noir au blanc. Pour y voir plus clair, n’hésitez pas à consulter notre guide complet.

Tesla Model 3, essai européen // Source : Louise Audry et Julien Cadot

Crédit photo de la une : Capture du 1er mars 2019

Partager sur les réseaux sociaux