Entre le 20 juillet et le 8 septembre, les tarifs des transports en commun à Paris et en Île-de-France augmenteront en raison des Jeux olympiques de Paris. Le prix du ticket T+ passera à 4 euros et un carnet coûtera 32 euros. Les forfaits habituels seront remplacés par des Pass Paris 2024, qui offriront un accès illimité sur plusieurs jours. Voici comment profiter des tarifs actuels pour acheter des tickets.

Cet été, pour la première fois depuis 1924, Paris accueille les Jeux olympiques. Un événement mondial qui va transformer la ville pendant plus d’un mois, après plusieurs années de travaux et de préparatifs. La route sera évidemment affectée (avec des voies dédiées aux JO), au même titre que les transports en commun (dont certaines stations de métro et RER seront fermées).

Après avoir initialement promis la gratuité des transports pendant les JO, la région Île-de-France a annoncé fin 2023 son intention d’augmenter drastiquement les prix cet été, pour faire face aux coûts d’exploitation d’une compétition aussi importante. Le ticket de métro passe de 2,15 à 4 euros, tandis que des Pass Paris 2024, qui donnent un accès illimité au réseau pendant une durée fixe, font leur apparition.

Les anciens prix et les nouveaux prix du métro et des transports parisiens

Aujourd’huiJeux olympiques
Ticket T+2,15 €4 €
Carnet 10 T+17,35 €32 €
Billet région5 € maximum 6 €
Forfait jour / Paris 202420,60 €16 €
Pass 2 jours30 €
Pass 3 jours42 €
Pass 4 jours52 €
Pass 5 jours60 €
Forfait semaine / Pass 7 jours30,75 €70 €
Forfait mois86,40 €86,40 €
Bus pour Orly ou CDG11,50-16 €16 €

Comment conserver les prix actuels des transports à Paris pendant les Jeux olympiques ?

Du 20 juillet au 8 septembre, il sera impossible d’acheter des tickets, des carnets ou des pass jour/semaine aux prix habituels. Les seuls titres qui conserveront leurs tarifs habituels durant les Jeux olympiques sont les suivants :

  • Les passes Navigo Mois et Navigo Annuel, qui restent à 86,40 euros par mois pour toutes les zones. Les Franciliens pourront y souscrire en station ou sur leur smartphone.
  • Les billets pour les aéroports, qui restent à 10,30 euros pour Orly (ligne 14) et 11,80 euros pour Roissy (RER B).
  • Les tickets achetés depuis une carte Liberté+, qui permet de payer à la fin du mois sa consommation réelle. Ils restent à 1,73 euro par trajet.
Un passe Navigo.  // Source : Alfred Tertrais pour Numerama
Un passe Navigo. // Source : Alfred Tertrais pour Numerama

Les autres offres, comme les tickets T+ à l’unité (de 2,15 à 4 euros), les billets destination (plafonnés à 6 euros) et les carnets de tickets (de 17,35 à 32 euros) augmentent. Les forfaits Navigo Jour et Navigo Semaine disparaissent, au profit de « Passes Paris 2024 », avec une méthode de tarification en journées.

Existe-t-il un moyen de ne pas payer 4 euros par ticket ? Oui, mais il va falloir faire vite. Vous avez jusqu’au 20 juillet pour faire un stock de tickets sur une carte Navigo Easy ou sur votre smartphone. Après cette date, les prix augmenteront.

Comment économiser de l’argent avec la carte Navigo Easy ?

Obligatoire pour les voyageurs occasionnels, la carte Navigo Easy permet de stocker, sur une carte en plastique, des titres de transport dématérialisés. Elle se recharge en station (sur les bornes) ou avec son smartphone, depuis l’application Île-de-France Mobilités.

À l’achat, la carte Navigo Easy coûte 2 euros. On peut en acheter une sur n’importe quelle borne, puis la recharger sans frais à chaque fois que nécessaire.

Jusqu’au 20 juillet, nous vous conseillons de charger sur votre carte Navigo Easy plusieurs carnets de 10 tickets à 17,35 euros, soit 1,73 euro par ticket. Cela équivaut à 43 % du prix du ticket pendant les Jeux olympiques. Attention : la limite est de 30 tickets. Envisagez peut-être d’acheter plusieurs cartes ?

Transformer son iPhone ou son smartphone Android en passe Navigo

Depuis mai 2024, tous les smartphones, peu importe leur système d’exploitation, peuvent remplacer un passe Navigo. Il est possible d’acheter des carnets à 17,35 euros sur son iPhone ou sur son smartphone Android, puis de l’approcher de la borne pour entrer dans le métro, le bus, le tram ou le RER.

Là-encore, vous avez jusqu’au 20 juillet pour faire le plein (et vous pouvez générer plusieurs cartes virtuelles). Après cette date, Valérie Pécresse, la présidente de la région, a confirmé à Numerama que les tickets passeront à 4 euros sur mobile.

Comment acheter un carnet de tickets à 1,73 euro sur iPhone ?

Tous les iPhone à partir du XR/XS, sous iOS 17.5 ou plus, sont compatibles avec le passe Navigo dématérialisé. Il n’y a pas besoin d’installer une application, il vous suffit d’ouvrir Apple Cartes, un logiciel préinstallé, pour créer un passe virtuel et le recharger :

  • Ouvrez Apple Cartes.
  • Touchez le bouton + en haut à droite.
  • Choisissez l’option Carte de transport dans le menu déroulant.
  • Optez pour Navigo, qui devrait apparaître tout en haut.
Le passe Navigo peut être trouvé dans Apple Cartes. // Source : Numerama
Le passe Navigo peut être trouvé dans Apple Cartes. // Source : Numerama
  • Cliquez sur Continuer, puis choisissez un forfait. Ici, le Carnet 10 t+ correspond probablement à votre souhait.
  • Touchez Acheter et accepter les conditions générales.
  • Utilisez Apple Pay pour payer (si vous n’avez pas Apple Pay, vous pouvez télécharger l’application Île-de-France Mobilités sur l’App Store).
  • Il ne vous reste plus qu’à passer votre téléphone sur la borne pour entrer dans le métro. Il fonctionnera aussi éteint.
L'achat d'un carnet de tickets de métro avec un iPhone et Apple Wallet.
L’achat d’un carnet de tickets de métro avec un iPhone et Apple Wallet. // Source : Numerama

Comment acheter un carnet de tickets à 1,73 euro sur Android ?

Sur les smartphones Android, il vous faut utiliser une application tierce. Le logiciel Île-de-France Mobilités, disponible sur le Play Store, est obligatoire pour pouvoir utiliser son smartphone en tant que passe Navigo.

Île-de-France Mobilités (Vianavigo)

Île-de-France Mobilités (Vianavigo)

Une fois l’application installée et ouverte, il vous faut :

  • Sélectionnez l’onglet Achat.
  • Si l’option apparaît, choisissez Sur mon smartphone et suivez la procédure de connexion. Vous devrez sans doute installer une autre application (Mes tickets Navigo) et créer un compte.
  • Sélectionnez l’option À l’unité, puis Carnet de 10 tickets T+.
  • Payez avec la méthode de paiement de votre choix et votre smartphone pourra servir de validateur. Attention, seuls les téléphones Samsung, fonctionnent éteints. Les autres doivent avoir de la batterie.
L'achat d'un ticket Orly dans l'application Île-de-France Mobilités. // Source : Numerama
L’achat d’un ticket dans l’application Île-de-France Mobilités, ici avec l’exemple d’un ticket Orly. // Source : Numerama

S’abonner à Liberté+, l’autre option pour être tranquille ?

Dernière option si vous ne souhaitez pas faire le plein de tickets : vous abonner au forfait Liberté+ qui, en échange d’un IBAN, vous prélève à la fin du mois vos consommations réelles. Vous n’avez rien à faire à part valider à chaque fois, Île-de-France Mobilités s’assurera de vous envoyer la bonne facture à la fin du mois. Le forfait Liberté+ ne majorera pas ses prix pendant les JO, ce qui veut dire que le ticket restera à 1,73 euro.

Pour s’abonner au passe Liberté+, il faut se rendre sur le site de la région. Le délai de traitement est un peu long (une dizaine de jours), ce qui pourrait vous encourager à acheter des tickets T+ avant le 20 juillet par sécurité. Il est aussi possible de se rendre en agences pour en obtenir un immédiatement.

Seule chose importante : le forfait Liberté+ ne vous permet d’accéder qu’aux zones couvertes par un ticket T+. Les billets aéroport ou région ne fonctionnent pas avec cet abonnement. Début 2025, la région étendra sa compatibilité aux 5 zones et aux smartphones

L’interface du passe Navigo dans Apple Wallet. // Source : Capture Numerama
L’interface du passe Navigo dans Apple Wallet. // Source : Capture Numerama

Bref, pour ne pas dépenser une fortune en métro pendant les Jeux olympiques, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Après le 20 juillet, il n’y aura pas d’autre option que le ticket à 4 euros ou le Passe Paris 2024.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !