Elon Musk a fait un passage rapide à l’usine de Berlin, à l’occasion de la reprise de l’activité de la Gigafactory. Il en a profité pour tenir un discours de motivation aux employés de l’usine Tesla durement touchée par un sabotage la semaine passée.

La Gigafactory allemande de Tesla a été victime d’une attaque revendiquée le 5 mars 2024, qui a réussi à stopper net la production. Il aura fallu près d’une semaine pour rétablir l’alimentation électrique de l’usine, après l’incendie criminel d’un pylône à proximité du site. Les différentes machines ont pu être remises en marche en toute sécurité et les premières équipes ont pu reprendre la production des Model Y ce mercredi 13 mars.

Pour accompagner la reprise de l’activité, les employés présents ont eu droit à la visite d’Elon Musk qui a tenu un discours. La presse n’était pas conviée à écouter cette prise de parole. Cependant, le média allemand RBB24 a quand même pu capter le début de l’intervention du patron de Tesla, qui a harangué les employés avec un « Ils ne nous arrêteront pas ! » et un « Je vous aime » en langue allemande.

Elon Musk n’abandonne pas le projet d’extension

Aucune prise de parole avec la presse était prévue par le patron de Tesla, mais un journaliste allemand a réussi à interpeler le dirigeant en lui demandant si l’extension était toujours à l’ordre du jour. Question à laquelle Elon Musk a répondu : « Oui, absolument. Je pense que c’est un endroit génial. »

Tout ceci ne va certainement pas contribuer à apaiser la colère des opposants au projet. Les représentants locaux de Tesla ont quand même promis qu’ils prendraient en considération le vote des habitants de Grunheide. Il reste fort probable que les activistes écologiques continuent à faire parler d’eux autour du site de l’usine Tesla.

Selon le média Handelsblatt, la Gigafactory de Berlin pourrait accueillir la production européenne du camion électrique : le Tesla Semi. C’est ce qu’Elon Musk aurait annoncé également lors de sa prise de parole, selon une source interne désirant rester anonyme. Cela irait dans le sens des précédentes rumeurs, qui indiquaient que Berlin servirait aussi à la production européenne du modèle abordable du constructeur.

Tesla Semi delivery event avec Elon musk  // Source : Tesla
Tesla Semi delivery Event avec Elon Musk. // Source : Tesla

Une visite en Allemagne également politique

Elon Musk a profité de son passage éclair en Allemagne pour rencontrer les représentants politiques du Brandebourg et de Berlin. Dietmar Woidke (SPD) et Kai Wegner (CDU) ont publié un communiqué commun, rappelant l’importance du projet de Tesla pour la région : « Berlin et le Brandebourg soutiennent ensemble Tesla. Cette implantation est un énorme bénéfice pour la région de la capitale et pour l’ensemble du site économique allemand. »

Tesla Gigafactory Berlin en 2024 // Source : Capture video Tesla
Tesla Gigafactory Berlin en 2024. // Source : Capture video Tesla

Tesla espère maintenant que le crime ne restera pas impuni. « Nous condamnons fermement l’attentat et comptons sur des poursuites judiciaires cohérentes et appropriées de la part des autorités responsables », a indiqué l’un des représentants du constructeur américain aux médias. Les deux hommes politiques ont aussi confirmé qu’ils souhaitent que l’enquête soit prioritaire et que les responsables soient punis avec sévérité. Ils précisent qu’au-delà de l’usine Tesla, la panne a également affecté la population et des infrastructures importantes, comme un hôpital et un entrepôt alimentaire.

Elon Musk ne serait resté en Allemagne que 4 heures, avant de reprendre son jet pour un arrêt à Paris, selon le tracking du jet du milliardaire repris par le média RBB24.

Adulé par ses employés, détesté des militants écologistes, Elon Musk déchaine toujours les passions. Pour ne rien manquer sur ces sujets de société liés à la mobilité électrique, abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire Watt Else.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.