Les bénévoles de Wikipédia ne souhaitent plus permettre les dons en crypto-monnaie pour soutenir l’encyclopédie libre et gratuite.

La page des cryptomonnaies est en train de se tourner chez Wikipédia. En tout cas, c’est le souhait manifesté par une partie de la communauté qui a participé à un vote sur la question, depuis le 10 janvier 2022. Plus exactement, la problématique qui se posait aux bénévoles était la suivante : doit-on continuer d’accepter des dons avec de la cryptomonnaie, comme le bitcoin ?

La réponse, parmi les votants, est largement en faveur du non : sur les 326 internautes qui ont exprimé un avis parmi celles et ceux qui ont voté avec leur compte (et les interventions non signées et les nouveaux comptes n’étaient pas pris en compte, pour éviter notamment des tentatives de manipulation de vote), 232 (71,17 %) demandent l’arrêt des dons en crypto.

Des dons qui représentent… 0,08 % des revenus

L’abandon des dons en cryptomonnaie ne bouleverserait pas l’équilibre des finances de la fondation Wikimédia. Selon l’exercice 2021, la totalité des dons en bitcoins et autres représentait une valeur de 130 100,94 dollars — même si le cours des crypto peut parfois augmenter énormément, cela reste très faible par rapport aux canaux plus classiques de revenus.

500 000 dollars 2
Les cryptos ne pesaient pas bien lourd dans les revenus de Wikipédia, de toute façon. // Source : Public Domain Pictures

« Les crypto-monnaies représentaient environ 0,08 % de nos revenus l’année dernière, et elles restent l’un de nos plus petits canaux de revenus », lisait-on dans les arguments mis en avant pour soutenir l’abandon des monnaies électroniques. En clair, l’abandon de cette source de financement ne bouleverserait pas vraiment le destin de l’encyclopédie libre et gratuite.

Wikipédia repose essentiellement sur la générosité du public, avec des campagnes régulières d’appel aux dons. En plus des internautes, le projet peut aussi compter sur des financements venant d’entreprises privées — comme Google, ce qui est un renvoi d’ascenseur légitime compte tenu des bénéfices qu’il en tire — ou de fondations.

Le support des dons en crypto remonte à 2014

La prise en charge des dons en cryptomonnaie remonte à une dizaine d’années. En mars 2014, le fondateur de Wikipédia, Jimmy Wales, exprimait son intérêt pour cette autre méthode de financement, qui s’ajouterait à celles déjà en place. Et en août, c’était fait : les dons en cryptomonnaie sur Wikipédia étaient possibles.

Au départ, l’intermédiaire sollicité était Coinbase, l’une des principales places d’échange sur le Bitcoin. Aujourd’hui, c’est une solution concurrente qui est sollicité : BitPay. Trois cryptomonnaies sont prises en charge : Bitcoin, Bitcoin Cash et Ether. Les dons sous cette forme ne sont pas conservés : ils sont convertis en dollars, qui a cours légal, contrairement aux cryptos.

poteau électrique
L’effet sur les réseaux électriques et l’empreinte environnementale sont deux arguments brandis régulièrement contre les cryptos. // Source : Pixabay

Les arguments favorables ou hostiles aux cryptomonnaies sont connus et sont les mêmes que l’on peut lire ailleurs sur le web.

Du côté des partisans des cryptos, il était rappelé qu’il existe des méthodes qui sont moins gourmandes en énergie, car elles reposent sur un fonctionnement différent (proof of stake au lieu de proof of work), que les monnaies actuelles posent aussi des problèmes environnementaux et que les cryptos sont moins risqués à l’emploi dans des pays répressifs.

De l’autre côté, on retrouve essentiellement la critique de l’impact de plus en plus négatif des cryptos, notamment en matière d’énergie. Mais il est aussi relevé que le fait d’accepter les cryptos, c’est aussi accepter implicitement de tous les problèmes périphériques (volatilité, blanchiment, etc.) et, de prendre le risque de ternir l’image de marque de l’encyclopédie.

Le rejet plutôt massif des votants à l’égard des cryptomonnaies fait écho à ce qu’il s’est passé en début d’année avec Mozilla, l’éditeur de Firefox. Comme Wikipédia, l’organisation avait accepté en 2014 les dons en crypto. Et comme les membres de Wikipédia, la communauté de Firefox ne l’accepte plus. Résultat, les dons ont été suspendus.