En 2010, Apple s’est lancé sur le marché des tablettes avec l’iPad. Aujourd’hui, la marque propose quatre modèles différents. Lequel choisir ? Quelle est la différence entre un iPad et un iPad Air ? L’iPad Pro est-il le meilleur ? Numerama vous propose un comparatif.

Le guide d’achat iPad en résumé :

Sur le marché des tablettes, il y a Apple et les autres. L’iPad représente plus de la moitié des ventes dans le monde, preuve de sa domination sur la concurrence. En 12 ans, Apple a réussi à créer une catégorie de produits reconnue dans le monde entier et, chaque année, l’améliore grâce à de nouveaux produits et des mises à jour logicielles (iPadOS, le système d’exploitation des iPad, est largement supérieur à Android sur les tablettes. La prochaine version apportera d’ailleurs le support du multifenêtrage).

Face à la multiplication des références, choisir son iPad peut cependant tourner au casse-tête. Dans cet article, nous vous présentons les spécificités des quatre iPad disponibles sur le marché. Nous vous proposons aussi un guide pour les iPhone.

Apple iPad Air (2022) : le meilleur rapport qualité-prix

L’iPad Air a longtemps été l’iPad incontournable. Quand Apple l’a relancé en 2019, on s’est cependant demandé quelle serait sa place entre un iPad simple à prix abordable et un iPad Pro aux fonctionnalités de pointe. Le découpage de la gamme s’est clarifié avec le lancement de l’iPad Air 4 (2020) qui reprend le design de l’iPad Pro sans la technologie Face ID (remplacée par Touch ID, astucieusement intégrée au bouton d’allumage). L’iPad Air 5 (2022) est venu améliorer le tout, avec de la 5G en option et la puce M1 des Mac. Il conserve le même écran de 10,9 pouces, de technologie LCD.

Pour un prix raisonnable (surtout si on le compare à celui de l’iPad Pro), l’iPad Air offre une expérience de grande qualité, que l’on pourrait qualifier de haut de gamme. Entre son surpuissant processeur M1 gravé en 5 nanomètres, son port USB Type-C et sa compatibilité avec les accessoires « Pro » comme l’Apple Pencil et les claviers d’Apple, il s’agit d’une tablette polyvalente parée pour l’avenir.

À qui s’adresse l’iPad Air 2022 ? À celles et ceux qui veulent une excellente tablette, mais n’ont pas besoin des fonctionnalités onéreuses de l’iPad Pro (LiDAR, Face ID, meilleurs capteurs photo). Il s’agit d’un iPad moderne intégrant plein de technologies dernier cri, qui devrait ravir les geeks et les autres.

Apple iPad 9 (2021) : la tablette la plus abordable

Alerte renouvellement :
Selon les rumeurs, Apple présentera en septembre ou en octobre un nouvel iPad plus puissant, avec un nouveau design, un port USB-C et un prix similaire. L’iPad 9 n’est plus vraiment recommandé.

Pendant longtemps, l’iPad était ce produit trop cher que seule une poignée d’utilisateurs pouvait s’offrir. Aujourd’hui, Apple a suffisamment étoffé sa gamme pour intéresser un public plus large. L’iPad s’adresse à celles et ceux qui ont un budget plus restreint grâce à sa version d’entrée de gamme commercialisée moins de 400 euros. À ce prix, on a une proposition plutôt classique avec un bouton d’accueil à l’ancienne, un port Lightning et une compatibilité avec les accessoires de la génération précédente (Apple Pencil Gen 1, Smart Keyboard…). Sa puce A13 Bionic et son écran Retina 10,2 pouces, presque bord à bord, lui confèrent cependant d’excellentes qualités.

À qui s’adresse l’iPad (2020) ? À celles et ceux qui veulent une tablette performante et polyvalente sans se ruiner. L’iPad est la tablette grand public de référence. Elle se destine aussi bien aux étudiants qu’aux grands-parents, sans oublier les familles qui veulent partager une tablette au salon. Bien sûr, on vous recommande d’attendre l’iPad 2022.

Alerte renouvellement :
Selon les rumeurs, Apple présentera en septembre ou en octobre un nouvel iPad Pro avec la puce M2 du dernier MacBook Air. On recommande donc de ne pas préciter son achat.

L’iPad Pro est la tablette la plus haut de gamme d’Apple. Équipée du même processeur M1 que les MacBook, l’iPad Pro offre une puissance qu’aucun utilisateur ne peut vraiment exploiter. Dotée de caractéristiques exclusives (taux de rafraîchissement 120 Hz, caméra frontale qui vous suit pendant les appels vidéo, port Thunderbolt/USB-C, capteur LiDAR pour la réalité augmentée…) et compatible avec plein d’accessoires (Apple Pencil, Magic Keyboard…), l’iPad Pro est avant tout une démonstration technologique. Peu de produits sont aussi complets sur le marché.

L’iPad Pro est aussi la seule tablette d’Apple déclinée en deux formats. Le modèle classique propose une diagonale de 11 pouces, le plus grand monte jusqu’à 12,9 pouces, qui peut être très pratique dans le cadre d’une utilisation professionnelle. La version XXL de l’iPad Pro utilise d’ailleurs un écran mini-LED, ce qui améliore drastiquement son taux de contraste. Il s’agit donc de la meilleure tablette pour regarder des films ou jouer. Dommage que le modèle 11 pouces se contente d’un écran LCD classique (ce qui nous donne envie de vous recommander l’iPad Air si vous ne voulez pas du grand modèle). Autre reproche, son prix. La version 12,9 pouces coûte plus de 1000 euros, soit autant qu’un MacBook Air. Au vu des limites d’iPadOS, opter pour l’ordinateur peut-être plus rentable.

À qui s’adresse l’iPad Pro (2021) ? À celles et ceux qui ont des usages poussés sur tablette et ont donc vraiment besoin, au quotidien, de ce qui se fait de mieux (ou qui veulent tout simplement la meilleure tablette). Le modèle 12,9 pouces vaut vraiment le coup, celui de 11 pouces n’apporte que très peu de différences par rapport à l’iPad Air. On vous recommande toutefois d’attendre son successeur.

Apple iPad mini 6 : une petite tablette pour les fans

Après des années d’abandon, Apple a ressuscité l’iPad mini en 2021. Est-il pour autant un iPad capable de détrôner les autres ? Pas vraiment. S’il est indéniablement le plus mignon des iPad, l’iPad mini ne se destine pas à tous les utilisateurs. Son écran de 8,3 pouces ravira sans doute les personnes qui veulent le promener dans un petit sac, pour un usage pro par exemple. Citons aussi l’exemple des personnes qui ont déjà un ordinateur et un smartphone à la maison et qui souhaitent une petite tablette pour des consultations web peu fréquentes à la maison, sans bouger du canapé. Les autres feraient mieux de se tourner vers l’iPad ou l’iPad Air, aux meilleurs rapports qualité-prix selon nous.

À qui s’adresse l’iPad mini ? L’iPad mini n’est pas une tablette pour celles et ceux qui n’ont pas d’autre appareil à la maison. Il s’agit d’un terminal conçu pour l’ultramobilité, qui peut aussi bien servir d’outil de présentation dans un cadre professionnel. Son prix n’en fait pas un iPad d’entrée de gamme.

Comment bien choisir son iPad

Un iPad, au fond, à quoi ça sert ?

À l’heure où les smartphones sont toujours plus grands et performants, on pourrait se demander si les tablettes ont encore de l’intérêt. Le produit se positionne en effet entre un téléphone (pour le côté pratique et mobile) et le PC (pour le confort d’écran). Il n’est pas foncièrement indispensable mais c’est un objet connecté qu’on adore avoir sous la main, une fois qu’on y a goûté. Pour se divertir, surfer sur le web ou encore consulter sa galerie photo, un iPad offre la meilleure ergonomie possible.

Quelle différence entre l’iPad, l’iPad Air et l’iPad Pro ?

Avec leurs dimensions presque similaires, les iPad (10,2 pouces), iPad Air (10,9 pouces) et iPad Pro (11 pouces) se ressemblent. La question ne se pose évidemment pas avec les iPad mini (8,3 pouces) et iPad Pro (12,9 pouces), que l’on choisira pour leurs tailles.

Dans le cas de l’iPad classique, la réponse est évidente. Il s’agit d’une tablette bon marché avec un design âgé, des performances plus légères et une compatibilité restreinte avec les accessoires (Lightining, Apple Pencil Gen 1…). On la choisira si on a un petit budget et de petits besoins.

Entre l’iPad Air et l’iPad Pro, c’est plus compliqué. Les deux tablettes sont très puissantes et partagent de nombreuses caractéristiques (USB-C, Apple Pencil Gen 2, Smart Connector, 5G…). L’iPad Pro se distingue grâce à sa reconnaissance faciale Face ID (c’est l’empreinte digitale Touch ID sur l’iPad Air), son écran 120 Hz, son double module caméra avec LiDAR et ses meilleurs haut-parleurs.

Un iPad peut-il remplacer mon PC ?

La question se pose de plus en plus à mesure qu’iPadOS gagne des fonctionnalités proches d’un système d’exploitation PC. Mais la réponse est loin d’être tranchée. Pour des tâches basiques (surfer sur internet, passer des commandes, consulter ses mails), un iPad fera amplement l’affaire et offrira même une meilleure expérience.

Pour un usage professionnel, la question est plus épineuse et dépend vraiment de la nature du métier. Certains professionnels apprécieront la praticité de l’écran tactile, sur lequel on peut griffonner avec un stylet, quand d’autres pesteront face à la difficulté d’affichage de plusieurs fenêtres. Pour certaines tâches, un ordinateur reste plus efficace. Il n’y a donc pas de réponse universelle, simplement du cas par cas.

Faut-il prendre l’option 4G/5G des iPad ?

Un iPad, quel qu’il soit, se connecte à internet avec le Wi-Fi. L’option «Cellulaire» permet cependant d’ajouter une SIM afin d’accéder au réseau cellulaire (jusqu’à la 5G). Cette caractéristique fait mécaniquement augmenter la facture (plus de 100 €). Elle s’adresse à celles et ceux qui se déplacent souvent et n’ont pas toujours une connexion Wi-Fi à disposition. Rappelons qu’il est sinon toujours possible d’utiliser le réseau cellulaire de son téléphone — en activant le partage de connexion. Seul hic ? La batterie de votre smartphone va vite être drainée dans ce cas de figure.

Certains liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. On vous explique tout ici.