Via sa fondation philanthropique, Google annonce un don de 2 millions de dollars à la fondation Wikimedia.

Le temps passe et Google continue de soutenir financièrement les programmes de la fondation Wikimedia (dont fait partie l’encyclopédie Wikipédia).

Preuve en est avec l’annonce de la firme de Mountain View, mardi 22 janvier. Dans un message publié par Jacquelline Fuller, la présidente du projet philanthropique Google.org, et Ben Gomes, en charge de la recherche, des actualités et de l’assistant virtuel au sein du groupe, le géant du net annonce un don de 2 millions de dollars à l’organisation à but non lucratif.

Jacquelline Fuller
Jacquelline Fuller, en 2015. // Source : Lucio Virzi

Plus exactement, c’est à Wikimedia Endowment que ce don a été fait.

« Soutenir la stabilité à long terme des projets de Wikimedia »

Cette structure est un fonds permanent visant à assurer la pérennité à long terme de ses projets. C’est la première fois que Google contribue à ce fonds, et l’entreprise fait comprendre en filigrane que d’autres versements auront lieu dans les années à venir. « Nous cherchons à soutenir la stabilité à long terme des projets de Wikimedia afin qu’ils soient disponibles pour les générations à venir », est-il écrit.

Google précise toutefois que son soutien financier prend d’autres formes. En 2010, la société avait fait un don remarqué de 2 millions de dollars. Elle apparaît aussi dans le top des contributeurs de Wikimedia en 2016 et 2017 (les années précédentes ne sont pas détaillées de la sorte), via un mécanisme appelé Google Matching Gifts, où Google double les dons de ses salariés jusqu’à un certain niveau.

« Cela porte notre soutien total à plus de 7,5 millions de dollars, dont 1,1 million de dollars supplémentaires au fonds annuel de la Wikimedia Foundation lors d’une campagne spéciale l’an dernier où les employés de Google ont aidé à décider où diriger les dons de Google », est-il ajouté. L’aide de Google peut aussi être technique, comme l’accès gratuit aux outils de traduction de Google.

Google n’est pas la seule entreprise à soutenir les projets de Wikimedia. Plusieurs autres le font également, parfois avec des mécanismes identiques à Google Matching Gifts. Citons par exemple Microsoft, Apple, Adobe, Oracle, Intel ou encore Qualcomm. C’est aussi le cas du géant du commerce électronique Amazon, qui a fait l’an dernier son premier don à Wikimedia Endowment : un million de dollars.

Partager sur les réseaux sociaux