Une discussion entre bénévoles sur la version anglophone de Wikipédia a posé la question de la nature des NFT. Faut-il les considérer comme des œuvres d’art ?

C’est une discussion sur une page de Wikipédia qui a déclenché une vague d’indignation dans le milieu de la crypto-monnaie et de la blockchain : doit-on considérer des NFT comme des œuvres d’art à part entière ? Pour les partisans de ce système, c’est évident. Mais pour les bénévoles de l’encyclopédie libre et gratuite, c’est beaucoup moins sûr.

NFT ?

Le NFT est un système reposant sur la blockchain, une technologie liée aux crypto-monnaies. Utilisés avec des œuvres, les NFT visent à certifier que vous possédez symboliquement les fichiers numériques auxquels ils sont rattachés.

Tout est parti d’un débat au sujet de la page intitulée : « Liste des œuvres d’art les plus chères d’artistes vivants ». Dans la rubrique dédiée aux commentaires (chaque entrée sur Wikipédia en dispose d’une pour échanger sur dessus, par exemple pour questionner la pertinence d’un passage ou réfléchir aux axes d’amélioration), la question des NFT a été abordée.

Les NFT : des œuvres d’art ou non ?

La problématique qui a animé les internautes sur l’encyclopédie est la suivante : les ventes d’art virtuel qui mobilisent des NFT doivent-elles être perçues comme des ventes d’art ou bien faut-il les catégoriser dans des ventes de NFT ? Les bénévoles de la version anglophone de Wikipédia impliqués dans le débat ont tranché : c’est la deuxième option qu’il faut privilégier.

Lorsque l’issue de cette discussion a été éventée sur les réseaux sociaux, les fans de NFT et de blockchain ont bondi, à l’image de Duncan Cock Foster, qui est une personnalité de ce milieu possédant plusieurs jetons non fongibles (le nom en français et complet de NFT) d’œuvres virtuelles.

L’intéressé a partagé son point de vue dans une série de tweets : « Alerte ! Il y a un débat en cours sur Wikipédia qui a le potentiel de classer officiellement les NFT comme n’étant pas de l’art sur l’ensemble de Wikipédia. Wikipédia est une source mondiale de vérité. Avoir des NFT catégorisés comme n’étant pas de l’art serait un désastre ! », a-t-il jugé, en précisant qu’il ne s’agit pas non plus de dire que n’importe quel NFT en est.

Des NFT de Bored Ape Yacht Club // Source : Bored Ape Yacht Club
Des NFT de Bored Ape Yacht Club. // Source : Bored Ape Yacht Club

En l’état actuel des choses, les ventes de NFT bénéficient d’un traitement à part, sur la page « Liste des jetons non fongibles les plus chers », qui est référencée dans la page sur les œuvres d’art les plus chères d’artistes vivants, aux côtés d’autres pages similaires, mais plus spécialisées (sur la peinture, la photographie, la sculpture et les livres les manuscrits).

Le débat qui entoure la nature des NFT montre indirectement très bien que ces objets sont encore mal connus. Leur notoriété a certes connu un bond dans depuis plusieurs mois, mais ils demeurent en quelque sorte des OVNI (« objets virtuels non identifiés ») dont les contours demeurent très flous. Peut-être pas aux yeux de leurs partisans, mais du public.

Si les fans cet écosystème ont déjà tranché la question, d’autres considèrent qu’il ne s’agit que d’un certificat d’authenticité, dont la valeur dépend de l’intérêt et de la crédibilité que l’on y attache. Des craintes existent toutefois sur des conséquences possiblement nuisibles, y compris pour les œuvres d’art virtuelles.

Pas de consensus sur ce que sont ces NFT

Ce débat illustre aussi un autre problème : l’absence de consensus, y compris chez les sources d’autorité. Il ne suffit pas en effet que les fans de NFT décrètent qu’un fichier numérique attaché à ce système de jeton non fongible soit de l’art pour cela en soit. L’échange sur Wikipédia montre que dans les médias, y compris spécialisés, la question n’est pas tranchée, ou alors elle l’est négativement.

« Le New York Times, le Washington Post, The Verge et ArtNews sont parmi les sources qui ont remis en question la description des NFT en tant qu’art », écrit un bénévole, SiliconRed. Il ajoute « qu’il est clair que les sources ne sont pas unanimes pour dire que les NFT devraient figurer sur une liste des œuvres d’art les plus vendues, même si les raisons en sont différentes. »

Mais un autre intervenant, Hocus00, a estimé que les cas ci-dessus semblent être plutôt des éditos ou des articles d’opinion. Il cite d’autres médias (Forbes, CNN, Bloomberg) qui ont classé la vente de certains NFT comme des ventes d’œuvres d’art. Dès lors, il ne faudrait pas chasser les NFT de la page, mais ajouter un bandeau signalant un conflit.

Wikipédia NFT art
La page Wikipédia qui a provoqué un débat entre bénévoles de l’encyclopédie. // Source : Capture d’écran

Un débat entre bénévoles n’est pas une position centralisée

Le débat, qui a démarré dès le 31 décembre 2021 sur l’article présentant la liste des œuvres d’art les plus chères d’artistes vivants, doit aussi être reconsidéré à sa juste importance : il s’agit d’une discussion sur la version anglophone Wikipédia entre bénévoles, comme il en existe des centaines d’autres sur l’encyclopédie libre et gratuite, selon les règles qui organisent les prises de décision.

Il s’agit en outre d’un sondage qui ne concerne que cette page et uniquement une déclinaison linguistique de Wikipédia — il est plausible qu’ailleurs sur le projet, sur les pages anglophones ou dans d’autres langues, les NFT et la question de leur vente fassent l’objet d’une appréciation différente. Un bandeau présent au-dessus du sondage fait office d’ailleurs de rappel à l’ordre.

« Il ne s’agit pas d’un vote majoritaire, mais d’une discussion entre les contributeurs de Wikipédia. Wikipédia a des politiques et des directives concernant le contenu de l’encyclopédie, et le consensus (accord) est évalué sur la base des mérites des arguments, et non en comptant les votes », peut-on ainsi lire. En clair, le sort des NFT en tant qu’art ou non sur Wikipédia ne s’est pas joué ici.

Pour éviter les éditions sauvages de personnes ne contribuant pas régulièrement à l’encyclopédie, décision a été prise de protéger un minimum cette page en ajoutant une règle qui impose aux non inscrits et aux nouveaux membres de soumettre leurs éditions à une relecture. Il s’agit d’éviter que la page devienne une bataille rangée d’opinions et non de faits avérés.

Wikipédia reste une encyclopédie évolutive. Si sur le débat des ventes d’art les plus chères de l’histoire, les bénévoles ont pour l’instant préféré séparer le classement des NFT, rien ne dit que ce sera toujours le cas à l’avenir. Les bénévoles de Wikipédia n’auront aucun mal à considérer les NFT comme des œuvres d’art, le jour où un consensus existera chez les sources d’autorité.

Le jour, en somme, où ça ne sera plus des OVNIS pour tout le monde.

(mise à jour pour souligner davantage qu’il s’agit d’un débat ayant lieu sur la version anglophone de Wikipédia)