Twitter expérimente la possibilité d'ajouter à son service un nouveau bouton qui permettrait d'annuler l'envoi d'un tweet, juste avant qu'il ne soit publié sur le réseau social.

C’est devenu un running gag. Chaque année ou presque, se pose la question de savoir si Twitter ajoutera un jour un bouton permettant d’éditer un tweet. C’était le cas en 2013, 2016, 2018, 2019 et 2020. Néanmoins, Jack Dorsey, fondateur et PDG du service, semble avoir définitivement enterré cette idée. Sauf coup de théâtre, la société préfère se focaliser sur d’autres fonctionnalités.

Texto sms
Un bouton pour annuler le tweet avant sa publication pourrait éviter certaines contrariétés. // Source : Flickr/CC/Md saad andalib

Annuler un tweet avant qu’il ne soit publié

Parmi elles figure peut-être le bouton « annuler l’envoi ». L’informaticienne Jane Manchun Wong a partagé le 5 mars 2021 une animation montrant à quoi ressemblerait une telle fonctionnalité. On y voit un encart en surimpression annonçant que le tweet a été envoyé, juste au-dessus d’un bouton permettant de l’annuler. Le bouton affiche une animation indiquant à l’internaute qu’il a quelques secondes pour agir, s’il regrette finalement.

Les détails manquent. On ne sait pas si Twitter se décidera en définitive à déployer ce service et, le cas échéant, à quel moment. Il n’est pas non plus précisé s’il est possible de définir soi-même la durée de ce décompte, afin d’avoir un filet de sécurité un peu plus large si jamais on n’a plus envie de partager un message. On suppose qu’au moment où le tweet est envoyé, et jusqu’à la fin du décompte, il n’est pas encore affiché sur le site.

Cette option fonctionnerait peu ou prou comme celle qu’inclut Gmail dans son service. Il est aussi possible d’annuler l’envoi d’un courrier électronique en cliquant à temps sur le bouton correspondant. La plateforme laisse la possibilité de régler la durée (entre 5 et 30 secondes). L’option consiste simplement à retarder le départ du mail. S’il est annulé, il est ré-affiché à l’écran pour être modifié.

Ces derniers mois, Twitter a lancé de nombreux chantiers pour enrichir son service, ou pour ajuster certaines fonctionnalités déjà en place.

Citons Birdwatch, pour lutter collectivement contre la désinformation en nuançant des tweets contestables, Revue, une plateforme de publication de newsletters, Spaces, pour concurrencer Clubhouse, Community, pour avoir des groupes comme Facebook, Identity, pour mieux identifier certains comptes, Super Follow, pour rémunérer des artistes, mais aussi un bouton d’urgence ou un retweet plus responsable.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo