Les précommandes de l'iPhone 12 mini ouvriront très bientôt et Apple a mis à jour une page de renseignements sur la technologie MagSafe. Où l'on apprend que le plus petit des iPhone se rechargera moins vite que les autres.

Sur le papier, l’iPhone 12 mini a tout pour plaire. Il va permettre de retoucher à un smartphone plus petit, à une époque où les modèles ont tendance à être toujours plus grands. Mais il faudra faire quelques concessions pour profiter de ce format, notamment au niveau de la recharge. Sur une page dédiée à la technologie MagSafe mise à jour le 2 novembre, on peut lire que la charge sera plus lente que sur les autres modèles de la gamme.

Tandis que l’iPhone 12, l’iPhone 12 Pro et l’iPhone 12 Pro Max peuvent encaisser un pic à 15W, l’iPhone 12 mini se contentera de 12W au grand maximum. Apple ne communique pas sur les raisons de cet écart. On peut penser qu’il est lié à la taille de la batterie, qui est nécessairement plus petite dans l’iPhone 12 mini et a donc besoin d’être un peu plus soulagée. Il s’agit quand même d’une petite déception pour le petit iPhone qui sera lancé le 13 novembre prochain, sachant qu’il y a aussi des interrogations sur son autonomie.

Apple iPhone 12 Mini // Source : Apple

Apple donne un maximum d’informations sur MagSafe

En plus de cette précision bienvenue alors que les précommandes de l’iPhone 12 mini débuteront cette semaine, la firme de Cupertino a partagé d’autres informations clés sur MagSafe. Imaginée à l’origine pour les MacBook, cette technologie permet de proposer un chargeur à induction qui vient s’aimanter au dos de l’iPhone. Dans son guide d’utilisation, la multinationale précise qu’il faut d’abord brancher le galet sur secteur — via un adaptateur d’une puissance minimale recommandée de 20W. MagSafe s’adapte ensuite intelligemment à la température et à l’état de la batterie, de manière à réguler la puissance de charge.

Voici les autres choses à savoir sur MagSafe :

  • Si on utilise un accessoire branché sur le port Lightning, la puissance de charge maximale sera de 7,5W ;
  • Si l’iPhone est branché sur secteur via le port Lightning et qu’il est également posé sur le chargeur MagSafe, alors il se rechargera par le port Lightning ;
  • Le chargeur peut être utilisé avec tous les appareils compatibles avec la norme Qi (mais la puissance sera moindre et on ne profitera pas de l’argument aimanté) ;
  • L’iPhone peut chauffer quand il est posé sur le chargeur MagSafe ;
  • MagSafe peut marquer les coques en cuir si vous ne les retirez pas pendant la recharge (à cause des aimants qui compriment le matériau) ;
  • Il ne faut pas placer d’objets magnétisés entre l’iPhone et le chargeur MagSafe au risque de les endommager (exemple : une carte de crédit).

MagSafe permet aussi à Apple et à d’autres fabricants de commercialiser une gamme d’accessoires aimantés. C’est déjà le cas pour Belkin.

Crédit photo de la une : Louise Audry pour Numerama

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo