On pourra peut-être acquérir une Surface Duo dès cet été. Le produit à deux écrans est normalement attendu pour la fin d'année.

« La Surface Duo est un nouvel appareil à double écran qui tient dans votre poche. Avec ses deux écrans liés par une charnière à 360 degrés révolutionnaire, la Surface Duo réunit le meilleur de Microsoft et d’Android pour réimaginer la productivité mobile. Attendue pour la fin d’année 2020 », peut-on lire sur le site de Microsoft. Il ne faudra peut-être pas attendre aussi longtemps pour mettre la main dessus, rapporte Windows Central dans un article publié le 28 février. 

Ainsi, la firme de Redmond pourrait commercialiser la Surface Duo beaucoup plus tôt que prévu. Quelques livraisons seraient envisagées pour le début de l’été, avec un lancement officialisé dès le printemps.

Surface Duo // Source : Microsoft

Une fiche technique limitée pour la Surface Duo ?

Pas vraiment considérée comme un smartphone, la Surface Duo tourne sous une version modifiée d’Android, ce qui sous-entend une architecture ARM. La tablette associant deux écrans s’en remettrait visiblement à un Snapdragon 855, soit le haut de gamme de l’année dernière, et serait incompatible avec la 5G. La déclinaison la plus accessible aurait 6 GO de RAM et 64 Go d’espace de stockage tandis que des versions plus puissantes — mais avec toujours le même processeur — seraient proposées.

Cette fiche technique un peu datée à l’heure où l’on entend parler de la 5G un peu partout pourrait expliquer cette volonté de Microsoft de lancer la Surface Duo avant ce qui était attendu. Cela permettrait de mieux faire avaler la pilule aux premiers utilisateurs, en l’occurence ceux qui débourseront une somme probablement folle pour essuyer les plâtres. À ce sujet, on rappelle qu’une récente présentation de la Surface Duo a fait parler d’elle à cause d’un bug.

Les ingénieurs de Microsoft seraient en train de finaliser la partie logicielle de l’appareil hybride, notamment la personnalisation du système d’exploitation (Android 10) et des usages spécifiques au double écran (ceux qui justifieront son intérêt). Depuis fin janvier, les développeurs peuvent s’atteler à l’optimisation de leurs applications.

Partager sur les réseaux sociaux