Mastodon, que certains détracteurs d’Elon Musk considèrent comme une solution de secours à Twitter, revendique 2,5 millions d’utilisateurs mensuels, soit 8 fois plus qu’avant Elon Musk. Gare cependant à ne pas s’emballer.

En octobre, 300 000 personnes utilisaient Mastodon chaque mois. Un mois plus tard, le nombre d’utilisateurs actifs du réseau social décentralisé était passé à 2,5 millions. Comment expliquer une aussi grosse augmentation ? Eugen Rochko, le fondateur de Mastodon, ne s’en cache pas : c’est Elon Musk qui a fait fuir de nombreuses personnes de Twitter.

Dans un billet de blog publié le 20 décembre, Mastodon revient sur les derniers débordements d’Elon Musk, qui a notamment banni les liens vers Mastodon de sa plateforme. Mastodon, qui est une entreprise allemande, sait qu’elle a une immense opportunité à saisir. Cependant, ses chiffres actuels ne veulent pas dire grand-chose.

2,5 millions d’utilisateurs, une photographie à l’instant T

Multiplier par 8 son nombre d’utilisateurs mensuels est une prouesse, mais les présenter comme des utilisateurs actifs mensuels semble prématuré. Pourquoi ? Parce que l’inscription de millions d’utilisateurs sur des plateformes alternatives à Twitter, au vu du brouhaha provoqué par Musk, est un comportement complètement normal en période de crise.

En toute logique, décembre sera un encore meilleur mois pour Mastodon. Mais quid de janvier, février et mars, où le nombre d’utilisateurs pourrait s’effondrer brusquement ? Parmi les 2,5 millions d’utilisateurs en novembre, combien n’y sont allés qu’une seule fois ? Cette question est d’autant plus importante que Mastodon n’est pas la seule alternative à Twitter. Des réseaux sociaux comme Post ou Hive tentent aussi de surfer sur la vague anti-Musk, pendant que Musk revendique des chiffres records d’utilisation sur Twitter.

mastodon-04_solo

Autre point à prendre en compte : que représentent vraiment 2,5 millions de personnes à l’échelle de Twitter ? Fin 2021, Twitter revendiquait 217 millions d’utilisateurs actifs chaque jour, et non pas mensuellement. Sur un mois entier, on estime à plus de 400 millions le nombre de personnes qui se connectent au moins une fois sur Twitter. Bref, avec ses 2,5 millions d’utilisateurs qui se sont connectés au moins une fois en novembre, Mastodon ne pèse absolument rien.

Le buzz autour de Mastodon est-il complètement faux ? Il y a clairement un effet bulle qui donne à certains utilisateurs de Twitter qu’il s’agit d’une alternative crédible au réseau social d’Elon Musk. Peut-être que Mastodon le deviendra avec le temps, mais le chemin est encore très long.


Vous aimez nos médias ? Dites-le nous dans cette enquête !