Après s’être plusieurs fois moqué de Mastodon et avoir réduit la visibilité du réseau social open source, Elon Musk interdit désormais de partager sur Twitter un lien menant vers Mastodon, en public comme en privé. Elon Musk a aussi fait bannir le compte officiel de Mastodon.

Qu’arrive-t-il à Elon Musk ? L’autoproclamé roi de la liberté d’expression semble complètement avoir perdu le contrôle de Twitter depuis le 14 décembre 2022. Après avoir banni le compte qui publiait l’historique de son jet (ainsi que son développeur), le milliardaire a changé les règles de Twitter. Il y interdit le partage de la localisation d’une personne, ce qu’il a ensuite utilisé pour bannir plusieurs journalistes américains qui l’ont plusieurs fois critiqué. Des faits graves, qui inquiètent notamment l’Union européenne, même si Elon Musk en rigole publiquement.

Depuis qu’Elon Musk est à la tête de Twitter, plusieurs personnes envisagent de partir sur Mastodon, l’alternative open source à Twitter, pour ne pas avoir à subir les coups d’éclat du milliardaire. Ce réseau social rival n’amuse plus à Elon Musk, qui l’a banni de partout sans se justifier.

Mastodon n’existe plus sur Twitter

La liberté d’expression d’Elon Musk s’arrête-t-elle dès qu’il se sent personnellement menacé ? À en croire son comportement récent, la réponse est oui. Après avoir banni « Telegram » des recherches le 12 décembre et dissimulé les liens menant à Mastodon derrière un bandeau d’avertissement, le milliardaire est allé beaucoup plus loin dans la nuit du 15 au 16 décembre, en bannissant complètement Mastodon de Twitter.

Au moment de l’écriture de cet article, le 16 décembre, il est strictement impossible de partager un lien menant vers mastodon.world ou n’importe quel profil Mastodon sur Twitter. Publiquement comme en privé, Twitter signale qu’une erreur s’est produite dès qu’un lien vers Mastodon est inséré dans un message. Une censure orchestrée par un homme dont une des premières mesures avait été de réactiver des comptes sanctionnés pour haine, justement au nom de la lutte contre la censure.

À gauche, on ne peut pas tweeter un lien vers Mastodon. À droite, on ne peut pas envoyer un lien vers Mastodon en DM. // Source : Captures Numerama
À gauche, on ne peut pas tweeter un lien vers Mastodon. À droite, on ne peut pas envoyer un lien vers Mastodon en DM. // Source : Captures Numerama

Quid des liens publiés avant le bannissement de Mastodon par Elon Musk ? Cliquer dessus mène vers une page indiquant que… Mastodon est un site potentiellement dangereux. Oui, Twitter met dans la même catégorie un réseau social et un site de nature terroriste.

Enfin, Elon Musk a aussi fait fermer le compte officiel de Mastodon, @joinmastodon. Pourquoi ? À première vue, parce que Mastodon avait tweeté un lien menant vers le profil Mastodon d’ElonJet, le compte qui suit son jet privé. Mastodon a donc enfreint les règles Twitter (enfin, celles qu’il a décidées la veille).

Le compte Mastodon sur Twitter n'existe plus. // Source : Capture Numerama
Le compte Mastodon sur Twitter n’existe plus. // Source : Capture Numerama

Elon Musk va-t-il avoir des problèmes à cause de ces décisions ? Répondre à cette question est complexe, puisque Twitter est une entreprise privée qui lui appartient. Cependant, son comportement inquiète forcément les autorités. Comment une personne qui dénonçait de soi-disant « crimes de censure » commis par l’ancienne direction de Twitter il y a quelques jours, souvent en exagérant, peut-elle faire pire quelques heures après ?


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.