Ce 15 décembre 2021, le pass sanitaire évolue pour les plus de 64 ans. Cela fait suite à la génération de la dose de rappel du vaccin contre le covid.

Depuis l’annonce d’Olivier Véran fin novembre 2021, la dose de rappel du vaccin contre le covid a été généralisée à toute la population. Les règles du pass sanitaire ont évolué en conséquence :

  • Le 15 décembre 2021, le pass sanitaire sera conditionné à la dose de rappel pour les plus de 64 ans.
  • La même règle s’appliquera aux moins de 65 ans le 15 janvier 2021.

Mais comment fonctionne exactement cette règle ? Que signifie ce conditionnement à la dose de rappel dans la pratique ? Voici ce qu’il faut retenir point par point.

Entre 5 et 7 mois pour faire votre dose de rappel à partir de la dernière dose ou infection

Ce qu’implique cette règle nouvellement en vigueur ce 15 décembre 2021 :

  • Cela concerne exclusivement les 65 ans et plus à cette date ;
  • Cela ne signifie pas que votre pass ne fonctionne plus si vous n’avez pas encore fait votre dose de rappel, mais seulement que le pass est désactivé si cette dose de rappel n’est pas réalisée dans le délai imparti — un délai qui diffère selon votre situation.

Le délai imparti doit être calculé ainsi :

  • Vous êtes éligible à compter de 5 mois après votre dernière injection ou de votre infection au covid ;
  • Vous avez 7 mois maximum après votre dernière injection ou votre infection au covid pour faire votre dose de rappel ;
  • En résumé : votre pass sanitaire sera invalidé si, passé ces 7 mois, vous n’avez pas réalisé votre dose de rappel. Mais avant ces 7 mois, le pass reste valide, même passé ce 15 décembre 2021.
Dose de rappel : ce qui change pour le pass sanitaire ce 15 décembre 2021

Prenons trois exemples possibles, pour trois situations différentes d’une personne ayant 65 ans et plus :

  • Votre dernière injection ou dernière infection au covid date du 16 juillet 2021. Vous êtes éligible à partir du 16 décembre 2021 pour la dose de rappel. À la date du 16 février 2021, si vous n’avez pas fait ce rappel, votre pass sera désactivé.
  • Votre dernière injection ou dernière infection au covid date du 16 mai 2021. Vous étiez déjà éligible avant le 15 décembre, mais si vous n’avez pas fait votre dose de rappel depuis, votre pass sanitaire est désactivé ce 15 décembre. Il sera réactivé dès que vous aurez fait votre rappel. Si vous avez fait le rappel, le pass reste valable sans problème.
  • Votre dernière injection ou dernière infection au covid est plutôt récente car elle date du 16 octobre 2021. Vous devez attendre le 16 mars 2022 pour pouvoir faire votre dose de rappel. Votre pass sanitaire ne sera pas désactivé ce 15 décembre. Vous aurez entre le 16 mars et le 16 mai pour réaliser votre dose de rappel.

Si votre pass sanitaire vient à être désactivé car vous n’avez pas votre dose de rappel à temps, vous devrez alors réaliser un test PCR pour activer votre pass sanitaire. Ces tests ont désormais une validité de 24h.

Cette règle de conditionnement du pass à la dose de rappel s’appliquera pour les 18-64 ans à partir du 15 janvier 2022. Les délais de validité seront les mêmes que pour les plus de 65 ans.

Attention, un bug de format a provoqué la désactivation de certains pass sanitaires pourtant encore valides jusqu’au 15 janvier. Il existe des solutions si vous êtes confronté à ce problème : lire notre article sur le sujet.