La dose de rappel sera obligatoire pour la validité du pass sanitaire dès le 15 janvier 2022, dans un délai maximal de 7 mois après votre dernière injection.

Lors d’une prise de parole ce jeudi 25 novembre 2021, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé de nouvelles mesures sanitaires face à la cinquième vague de covid. Parmi elles, il y a l’extension de la dose de rappel à toutes les personnes adultes depuis le le samedi 27 novembre. Cette généralisation du rappel vaccinal a un impact sur le pass sanitaire et sur sa validité.

Voici ce que vous devez savoir sur la validité du pass sanitaire en fonction de votre situation vaccinale. Et si vous avez reçu votre troisième dose de rappel, voici ce qui change (ou non).

Pour les moins de 65 ans : le pass sanitaire change au 15 janvier

Vous êtes éligible à la dose de rappel à compter de 5 mois après votre dernière injection — ou de votre infection si vous avez été contaminé par le covid. Par exemple, si votre dernière injection date du 28 juin, vous êtes éligible à la dose de rappel à partir du 28 novembre. Mais il y a aussi un délai maximal.

Si vous avez moins de 65 ans, à partir du 15 janvier 2022 votre pass sanitaire ne sera plus valable si vous n’avez pas accompli une dose de rappel dans un délai maximal de 7 mois après votre dernière injection (ou de votre infection).

Extrait de la conférence de presse d’Olivier Véran le 25 nov 2021.

Reprenons notre exemple : si vous avez reçu votre dernière dose en date au 28 juin, vous êtes éligible dès le 28 novembre, mais cela signifie aussi qu’au 28 janvier, si vous n’avez pas accompli votre dose de rappel, votre pass sanitaire ne fonctionnera plus.

Même règle pour l’infection, car dans cette situation, c’est le certificat de rétablissement qui rend votre pass sanitaire valide. Donc vous avez 5 mois minimum et 7 mois maximum à compter de la date de votre infection pour effectuer la dose de rappel. C’est le cas aussi si vous avez été infecté après une seule dose de vaccin.

 

À noter que, lors de la conférence de presse tenue ce 25 novembre 2021, Olivier Véran a ajouté que l’application TousAntiCovid devra normalement vous alerter lorsque votre pass sanitaire arrive à échéance, en vous précisant combien de semaines ou de jours il reste avant sa désactivation.

Conférence de presse du 25 novembre. // Source : Gouvernement

Pour les plus de 65 ans : le 15 décembre

Pour les personnes de plus de 65 ans, la même règle s’applique, mais la date butoir à partir de laquelle le pass sanitaire peut expirer est le 15 décembre 2021.

Et si mon pass sanitaire vaccinal n’est plus valable ?

Si par malchance organisationnelle vous ne parvenez pas à réaliser votre dose de rappel dans les temps, votre pass sanitaire sera désactivé. Vous devrez alors réaliser un test PCR ou antigénique. Ceux-ci sont dorénavant valables pendant 24h, et non plus 72h, en tant que pass sanitaire.

Normalement, même si vous réalisez la dose de rappel peu après l’échéance et que votre pass sanitaire est désactivé à l’expiration des 7 mois, il se réactivera après y avoir intégré votre dose de rappel, y compris si cette dose intervient donc en retard par rapport à ce délai.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo