Les énormes Jupiter et Saturne reçoivent une visite dans notre ciel : le soir du mercredi 8 décembre 2021, le croissant de Lune est tout proche d’elles. Vénus n’est pas loin non plus.

La Lune fait un passage remarqué entre deux grosses planètes du système solaire visibles à l’œil nu, ce mercredi 8 décembre 2021. Le soir, le satellite naturel terrestre s’intercale entre Jupiter et Saturne. C’est l’un des spectacles astronomiques remarquables de ce dernier mois de l’année.

Le joli rapprochement est à contempler en direction de la constellation du Capricorne — tournez-vous vers le sud. Il est indispensable de patienter jusqu’au coucher du Soleil, prévu pour 16h52, afin de voir les planètes à l’œil nu. Jupiter et Saturne font leur apparition dans le ciel vers 17h. La Lune, elle, est déjà levée depuis 12h43 et nous offre un beau croissant à regarder — nous sommes peu avant la phase du premier quartier, prévue le samedi 11 décembre.

Cette animation, réalisée par notre motion-designeuse Nino Barbey, vous aidera à bien les repérer dans le ciel.

Comme c'est joli. // Source : Nino Barbey pour Numerama
Comme c’est joli. // Source : Nino Barbey pour Numerama

Si l’horizon est bien dégagé, vous aurez peut-être même la chance de voir, non loin de ce trio, une autre invitée : sur la droite, dans la constellation du Sagittaire, la brillante Vénus est particulièrement éclatante en ce moment. Mais faites vite, car elle cesse d’être visible plus vite que ses consœurs, dès 18h40. Saturne reste visible jusqu’à 20h50. Pour Jupiter, vous avez jusqu’à 21h50, soit peu après le coucher de la Lune, annoncé pour 21h33 ce 8 décembre.

Pourquoi la Lune n’est-elle pas dans l’alignement des deux planètes ?

La Lune ne se trouve pas exactement dans l’alignement des deux planètes Jupiter et Saturne, mais un peu plus bas, ce qui est normal. Il faut rappeler que l’orbite lunaire est inclinée, par rapport au plan écliptique (le plan de l’orbite de la Terre autour du Soleil). Par conséquent, pendant sa lunaison (l’intervalle entre deux nouvelles Lune, qui dure environ 29 jours), la Lune se trouve soit au-dessus, soit en dessous, de ce plan — elle alterne entre les deux.

Prochain rendez-vous avec le ciel à bien noter : dans moins d’une semaine, le mardi 14 décembre, c’est le maximum de l’essaim d’étoiles filantes des Géminides !