Il y a bien longtemps, des astronomes ont inventé les constellations. Ces groupes d’étoiles servent toujours de repère aujourd’hui. Quelles sont les constellations d’étoiles les plus connues ?

200 000 000 000 000 000 000 000 : c’est le nombre d’étoiles qu’il y aurait dans l’Univers. On ne peut évidemment pas toutes les voir, lorsqu’on contemple la voûte céleste dans la nuit. Ainsi, parmi les étoiles de la Voie lactée, notre galaxie, on estime que seules 6 000 à 7 500 étoiles sont visibles à l’œil nu — et on peut parfois avoir l’impression qu’elles scintillent.

Afin de se repérer, les astronomes ont inventé les constellations. Ils ont « dessiné arbitrairement sur la sphère céleste des figures reliant les étoiles les plus brillantes qu’ils ont nommées constellations », résume l’Observatoire de Paris. Ce sont donc des groupes d’étoiles, baptisés en référence à des objets, des animaux ou des individus. Mais ces étoiles n’ont pas forcément de liens entre elles : certaines étoiles d’une même constellation peuvent être plus proches de nous, tandis que d’autres sont bien plus éloignées.

La nuit, les constellations qu’un observateur ou une observatrice du ciel peut voir dépendent de deux facteurs : sa position sur Terre et la période de l’année. Puisque la Terre tourne autour du Soleil en un an, notre perception du ciel change, au fur et à mesure que notre planète avance sur son orbite. Chaque nuit, les étoiles se situent légèrement plus à l’ouest, par rapport à leur position de la nuit précédente. Par ailleurs, on ne voit pas exactement le même ciel depuis l’hémisphère nord ou depuis l’hémisphère sud.

Quelles sont les 13 constellations du zodiaque ?

Aujourd’hui, 88 constellations sont officiellement reconnues : c’est l’Union astronomique internationale qui les a fixées une fois pour toutes en 1922. Cela fait beaucoup de constellations à retenir : un bon début peut déjà être de connaître les constellations du zodiaque.

Pendant l’année, de notre point de vue le Soleil parcourt un cercle dans le ciel, qu’on appelle l’écliptique. Ce cercle traverse diverses constellations, définissant ce qu’on nomme le zodiaque. Les planètes se déplacent dans le zodiaque.

Les 13 constellations du zodiaque sont :

  • Le Bélier,
  • Le Taureau,
  • Les Gémeaux,
  • Le Cancer,
  • Le Lion,
  • La Vierge,
  • La Balance,
  • Le Scorpion,
  • Ophiuchus,
  • Le Sagittaire,
  • Le Capricorne,
  • Le Verseau,
  • Et les Poissons.

Quelle est la constellation la plus connue ?

Dans l’hémisphère nord, la constellation la plus célèbre est assurément celle de la Grande Ourse. Elle sert souvent de repère, car elle est aisément identifiable même par les novices en astronomie, grâce à sa forme de « casserole ». C’est généralement la première qu’on apprend à trouver.

grande ourse
Présente-t-on encore la Grande Ourse ? // Source : Nino Barbey pour Numerama

Quelle est la plus grande constellation ?

Même si la Grande Ourse est très connue, ce n’est que la troisième constellation du ciel par sa grandeur. Elle est précédée par la Vierge en deuxième place. Quant à la plus grande constellation du ciel, il s’agit de l’Hydre. Elle s’étend sur plus de 1 300 degrés carrés et ressemble à une créature dotée d’une tête et d’un long corps sinueux.

Bien qu’elle soit si grande, elle ne contient pas beaucoup d’étoiles très brillantes. La plus visible est Alphard, une étoile de trois fois la masse du Soleil.