Si la vaccination contre le coronavirus est pour l'instant réservée à des publics très spécifiques, les injections seront bientôt proposées à davantage de monde. D'ores et déjà, des outils recensent les centres de vaccination à proximité de chez soi.

La campagne nationale de vaccination contre la maladie covid-19 a démarré à la toute fin de l’année 2020, mais c’est en janvier 2021 qu’elle a véritablement décollé. Après des débuts timides, le rythme des injections a augmenté : selon des statistiques datées du 19 janvier, plus de 585 000 personnes ont d’ores et déjà reçu une première dose d’un vaccin — l’objectif étant d’atteindre un million de personnes fin janvier.

Aujourd’hui, l’accès à la vaccination contre le coronavirus est extrêmement restreint, car la stratégie française fait le choix d’un traitement de la population par étapes, en priorisant d’abord les personnes les plus vulnérables — c’est-à-dire les personnes âgées se trouvant dans les maisons de retraite –, les professionnels de santé et les personnels se trouvant au contact des séniors et ayant un profil à risque.

La vaccination, qui cible les personnes âgées en maison de retraite et les personnels soignants, notamment, a décollé au mois de janvier 2021. // Source : Capture d’écran Numerama

C’est ce qu’on appelle la phase 1 du plan de vaccination. Deux autres phases sont prévues, de février à mars (phase 2) puis au cours du printemps (phase 3). La phase 2 concernera les publics d’un certain âge vivant chez eux, le reste du personnel médical, ainsi que ceux ayant des pathologies particulières. La phase 3 concernera le reste de la population, avec un déploiement progressif. Le détail est disponible ici.

D’ici l’élargissement de l’accès à la vaccination, il peut être utile de connaître la liste des ressources permettant de trouver des centres de vaccination à proximité de chez soi — en particulier si vous figurez déjà dans la phase une de la stratégie vaccinale ou que vous allez vous trouver dans la phase 2, dont le coup d’envoi n’est plus qu’une question de semaines.

Où trouver des centres de vaccination à proximité ?

Sur le site Santé.fr

Le gouvernement fournit une liste des centres de vaccination sur le territoire, en fonction de votre département, aussi bien en métropole qu’en outre-mer. Pour chaque centre, l’adresse postale, le numéro de téléphone et une option de prise de rendez-vous en ligne sont renseignés. Le site pointe également les critères éligibilité pour recevoir une injection lors de la phase 1.

Sur l’application TousAntiCovid

L’application mobile TousAntiCovid, qui sert avant tout à du traçage des contacts via les smartphones, contient une rubrique « Je me fais vacciner ! » sur l’écran d’accueil. Dans les faits, cette rubrique se contente de rediriger l’internaute sur le site Santé.fr, dans sa version mobile. C’est néanmoins pratique si vous n’avez pas d’ordinateur à proximité. Là encore, il est rappelé que tout le monde n’est pas éligible en phase 1.

Sur Doctolib, Keldoc et Maiia

Le secteur privé est aussi mis à contribution dans la stratégie vaccinale française. En effet, le gouvernement a sélectionné trois plateformes, Doctolib, Keldoc et Maiia, pour permettre à la population de prendre rendez-vous en ligne pour se faire vacciner contre la covid-19. La décision a été prise en tenant compte de l’expérience de ces trois services dans la gestion des réservations, et de l’absence d’outil public.

L’interface de recherche proposée par Maiia.

Sur les sites des Agences régionales de santé

Les Agences régionales de santé (ARS) fournissent des listes, selon les territoires sur lesquels elles opèrent. Par exemple, l’ARS d’Île-de-France affiche une carte des centres de vaccination à Paris, dans la petite et la grande couronne. Une liste existe aussi, avec l’adresse, le téléphone, les horaires et les jours d’ouverture de chaque centre et, le cas échéant, le moyen de prendre un rendez-vous en ligne.

Sur Google Maps

Malheureusement, l’application de cartographie et de déplacement n’intègre pas (encore) un tel affichage. Cela pourrait toutefois changer à l’avenir, puisque le service signale depuis le début de l’année les centres de dépistage Covid-19, en se basant sur les informations que donne le gouvernement. Il ne serait pas bien difficile à l’entreprise américaine de faire de même avec la liste des centres de vaccination.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo