La vaccination contre le coronavirus est proposée à de plus en plus de monde. Des outils permettent de savoir où sont les centres de vaccination à proximité.

La campagne de vaccination contre le coronavirus suit son cours en France. Démarrée fin 2020, elle s’approche petit à petit des 10 millions de personnes vaccinées avec une première injection (et il y en a plus de 3 millions qui en ont reçu deux). Trois vaccins sont utilisés dans l’Hexagone, mais un quatrième commencera à être délivré à partir du 19 avril. Et d’autres pourraient ensuite être autorisés.

Si l’accès la vaccination contre le Covid-19 est organisé selon un strict protocole (en effet, la priorité est donnée aux publics les plus vulnérables, comme les personnes âgées, mais aussi celles et ceux à leur contact, ou de malades, c’est-à-dire les professionnels de santé et du secteur médico-social), il peut arriver que des personnes reçoivent un vaccin avant l’heure, notamment pour éviter de gâcher des doses.

Les trois vaccins disponibles en France contre le coronavirus sont, début 2021, Pfizer, Moderna et AstraZeneca. Un quatrième, celui de Johnson & Johnson, a aussi été approuvé le 11 mars. // Source : Nino Barbey/Louise Audry/Numerama

S’il y avait très peu d’endroits en France pour se faire vacciner au début de la campagne, la situation a bien évolué ces derniers mois : les hôpitaux, les officines de pharmacie et les cabinets de médecin sont mis à contribution. Il y a également des centres de vaccination (des « vaccinodromes ») qui sont aussi mis en place à différents endroits du territoire pour accélérer autant que possible le rythme.

Aujourd’hui, la préparation vaccinale la plus distribuée en France est celle concoctée par Pfizer/BioNTech. Arrivent ensuite AstraZeneca et Moderna. Ces trois solutions ont pour point commun de nécessiter deux doses. Dans le cas de Johnson & Johnson (ou Janssen), une seule dose suffit. Elle repose sur un vecteur viral, comme AstraZeneca. Les deux autres utilisent la technique de l’ARN Messager.

Où trouver des centres de vaccination à proximité ?

Sur le site Santé.fr

Le gouvernement fournit une liste des centres de vaccination sur le territoire, en fonction de votre département, aussi bien en métropole qu’en outre-mer. Pour chaque centre, l’adresse postale, le numéro de téléphone et une option de prise de rendez-vous en ligne sont renseignés. Le site pointe également les critères éligibilité pour recevoir une injection lors de la phase 1.

Sur l’application TousAntiCovid

L’application mobile TousAntiCovid, qui sert avant tout à du traçage des contacts via les smartphones, contient une rubrique « Je me fais vacciner ! » sur l’écran d’accueil. Dans les faits, cette rubrique se contente de rediriger l’internaute sur le site Santé.fr, dans sa version mobile. C’est néanmoins pratique si vous n’avez pas d’ordinateur à proximité. Là encore, il est rappelé que tout le monde n’est pas éligible en phase 1.

Sur Doctolib, Keldoc et Maiia

Le secteur privé est aussi mis à contribution dans la stratégie vaccinale française. En effet, le gouvernement a sélectionné trois plateformes, Doctolib, Keldoc et Maiia, pour permettre à la population de prendre rendez-vous en ligne pour se faire vacciner contre la covid-19. La décision a été prise en tenant compte de l’expérience de ces trois services dans la gestion des réservations, et de l’absence d’outil public.

L’interface de recherche proposée par Maiia.

Sur les sites des Agences régionales de santé

Les Agences régionales de santé (ARS) fournissent des listes, selon les territoires sur lesquels elles opèrent. Par exemple, l’ARS d’Île-de-France affiche une carte des centres de vaccination à Paris, dans la petite et la grande couronne. Une liste existe aussi, avec l’adresse, le téléphone, les horaires et les jours d’ouverture de chaque centre et, le cas échéant, le moyen de prendre un rendez-vous en ligne.

Sur Google Maps

L’application de cartographie et de déplacement s’est aussi mise à la page. Le 9 mars sur son blog officiel pour la France, Google déclare que la France est le premier pays, après les USA, à afficher les lieux de vaccination contre le covid-19 sur Maps et sur son moteur de recherche. Ici aussi, l’entreprise américaine puise dans la plateforme de données mise à disposition par le gouvernement pour afficher ces informations.

Google Maps vaccination
L’interface de Google s’adapte pour renseigner les lieux de vaccination à proximité de son emplacement géographique.

Sur Vite Ma Dose !

Autre possibilité : Vite Ma Dose ! Il s’agit d’une plateforme conçue par l’auteur du site désormais célèbre Covid Tracker. Son principe est de détecter et d’agréger en un seul endroit les prochains créneaux ouverts à la vaccination, selon son département, et sur Doctolib — Maiia et Keldoc ne sont pas (encore ?) pris en charge. Cela dit, l’outil n’est pas officiel : une vérification manuelle peut s’avérer nécessaire.

Sur CovidListe

Dernière piste : CovidListe. L’idée avec ce site est de se signaler volontaire pour recevoir une injection afin d’éviter la perte de doses. En effet, il s’avère que certains rendez-vous pour la vaccination ne sont pas honorés. Or, ces annulations ont pour effet de gâcher des doses. En effet, une fois les flacons ouverts, les vaccins ne peuvent se conserver que 48 heures, grand maximum.

Article publié initialement le 23 janvier 2021 et mis à jour le 06 avril 2021

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo