Google annonce une mise à jour pour Maps, afin d'afficher à proximité de votre emplacement les centres de vaccination. L'application mobile renseigne déjà les lieux pour se faire dépister.

Il y a du changement dans Google Maps. Alors que la campagne vaccinale contre le coronavirus est en cours partout dans le monde, l’application mobile conçue pour établir des trajets et trouver des lieux sur une carte est en train de s’actualiser pour renseigner plus efficacement les personnes qui attendent une injection. En effet, elle affiche dorénavant les centres de vaccination à proximité.

L’entreprise américaine a fait cette annonce le 25 janvier 2021 dans un billet de blog signé par Sundar Pichai, le grand patron de Google. Mais ce n’est que depuis le 9 mars que ce changement est effectif en France.

Le PDG ne faisait pas que décrire la mise à jour à venir de Google Maps. Il annonce aussi quelques autres mesures, comme des fonds mobilisés pour «  diffuser des annonces de santé publique » et sensibiliser le public sur l’importance de recevoir dès que possible le vaccin afin d’éviter de tomber malade par la suite.

Les centres de vaccination arrivent sur Google Maps

Concernant Maps, le déploiement de cette nouvelle fonctionnalité a débuté aux États-Unis, dans une poignée d’États fédérés, mais il état promis que d’autres nations y auraient aussi droit bientôt. Sundar Pichai ne donnait alors pas de calendrier particulier. Concernant la France, le service s’avère disponible depuis le 9 mars, selon une information relayée sur le blog officiel de la société pour l’Hexagone.

«  Nous indiquerons notamment si un rendez-vous ou une recommandation est nécessaire, si l’accès est limité à des groupes spécifiques ou s’il s’agit d’un service au volant », décrivait-il. Ce dernier mode de vaccination est courant aux États-Unis, où des files de voitures passent à un check-point pour recevoir une première injection. Ces informations figureront aussi dans le moteur de recherche.

La recherche des centres de vaccination dans Google.

Jusqu’à présent, Google Maps permettait déjà d’afficher à proximité de votre emplacement les lieux pour se faire dépister. La fonctionnalité, disponible depuis le début du mois de janvier, se base sur le suivi des centres de dépistage effectué par le ministère de la Santé. Ce dernier en recense plus de 20 000, classés selon le type (RT PCR ou antigéniques) et le public (personnes prioritaires, pour tout le monde, etc.).

Outre Google Maps, d’autres plateformes renseignent la liste des lieux pour recevoir le vaccin : c’est le cas de Doctolib, TousAntiCovid ou bien les sites gouvernementaux. Inutile toutefois de s’y présenter : la priorité est donnée aux personnes vulnérables (comme les personnes très âgées) et au personnel médical. L’ouverture plus générale au public aura lieu plus tard dans l’année.

(mise à jour de l’article avec la mise en place de cet affichage en France)

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo