60 images par seconde, 4K native ou ray tracing ? Malgré son âge avancé, car il est sorti en 2013, GTA V vous obligera quand même à choisir un mode d’affichage sur les consoles les plus puissantes.

Avec l’arrivée de la PS5 et de la Xbox Series X, on a cru naïvement qu’on pourrait enfin jouer avec un rendu graphique associant fidélité (4K native) et fluidité (60 images par seconde) — ailleurs que sur PC. Que nenni ! La plupart des jeux demandent aujourd’hui de choisir entre différents modes d’affichage, privilégiant une option plutôt qu’une autre. Parfois, la différence est très marquée (c’est le cas sur Horizon Forbidden West). Parfois, c’est plus subtil (Elden Ring).

Aussi étonnant que cela puisse paraître, même un jeu comme GTA V vous demandera de choisir — et donc de renoncer. Dans un communiqué publié le 4 mars, Rockstar Games a donné quelques précisions sur les versions PS5 et Xbox Series X du jeu vendu à plus de 150 millions d’exemplaires. À la lecture, on découvre l’existence de pas moins de trois modes d’affichage différents. Une déception quand on sait que GTA V est sorti en… 2013.

GTA V
GTA V ne peut pas tout avoir visuellement sur console. // Source : Rockstar Games

Sorti en 2013, GTA V n’échappe pas aux modes d’affichage

Rockstar Games promet plusieurs améliorations pour ce énième portage de GTA V, qui connaîtra bientôt sa troisième génération de consoles. Textures retravaillées, HDR, ray tracing, temps de chargement plus rapides, plus de densité dans les environnements, meilleurs effets d’ombre et de lumière, rendu audio 3D plus immersif… : on devrait avoir droit aux meilleures versions du blockbuster culte. Mais il aurait pu nous éviter d’avoir à choisir entre plusieurs paramètres graphiques, comme le ferait n’importe quel joueur PC.

Dans le détail, on pourra opter pour :

  • Un mode Fidélité : jusqu’à 30 images par seconde (FPS), définition 4K native et ray tracing ;
  • Un mode Performance : jusqu’à 60 FPS, définition 4K upscalée et pas de ray tracing ;
  • Un mode Performance RT : jusqu’à 60 FPS, définition 4K upscalée et ray tracing ;

Ces trois modes vont une nouvelle fois obliger les propriétaires à jongler entre eux avant de se lancer dans l’aventure. On aurait préféré, compte tenu de l’âge de GTA V, que Rockstar Games impose une seule option. Il est en effet dommage de constater qu’un titre vieux de près de dix ans ne puisse pas offrir un rendu idéal sur PS5 et Xbox Series X (lire : 4K native et 60 FPS).

À noter par ailleurs que GTA V exploitera la manette DualSense de la PS5 : le retour haptique permettra de mieux ressentir certains événements (météo, explosions…) tandis que les gâchettes adaptatives offriront une résistance dynamique (sans doute quand on tire et quand on roule).

Pour terminer, sachez que vous pourrez transférer votre progression de GTA V et GTA Online, depuis une PS4 ou une Xbox One. Deux restrictions : un seul transfert possible et la monnaie GTA$ se limite à un même écosystème (PS4 –> PS5 ou Xbox One –> Xbox Series).