Trois nouveaux « dinosaures mécaniques » sont d'ores et déjà détaillés par l'équipe du jeu. D'autres créatures sont teasées.

La suite très attendue d’Horizon Zero Dawn, intitulée Horizon Forbidden West, est prévue pour février 2022 sur PS4 et PS5. Le jeu a déjà montré son esthétique et son gameplay dans de premières vidéos, tandis qu’une superbe bande-annonce introduit l’ouest que l’héroïne Aloy va maintenant explorer. Mais l’un des éléments majeurs de cet univers, ce sont les machines, sortes de dinosaures mécaniques qu’Aloy doit affronter ou dompter.

De nouvelles machines vont faire leur entrée dans Forbidden West. Et on peut déjà en apercevoir quelques-unes dans les teasers du gameplay. Dans un carnet des développeurs publié sur le site de Playstation le 8 novembre 2021, le designer en chef des dinosaures mécaniques de cet univers, Blake Politeski, précise qu’il y aura « beaucoup plus de machines à combattre, à monter ou à fuir ». L’article nous en apprend également un peu plus sur la place des machines dans cette suite.

Horizon 2 introduira le Clawstrider, le Tremortusk et le Sunwing

Le catalogue de machines, qui en contient déjà 25, va s’élargir. On en connaît déjà trois nouvelles, que Blake Politeski détaille dans le billet de blog.

  • Le Clawstrider, «  rapide et agile », qui fait partie des machines qu’Aloy pourra convertir. Les développeurs précisent que l’héroïne aura davantage de montures de ce type à sa disposition.
Le Clawstrider dans Horizon Forbidden West. // Source : Guerrilla Games
  • Le Tremortusk, qui est comparable à un mammouth. « En plus d’utiliser ses défenses pour attaquer de près, il dispose également de différentes armes élémentaires qu’il peut utiliser. » Et les développeurs préviennent : si la bande-annonce montre un Tremortusk dompté, on pourra aussi en croiser en train d’errer dans des zones plus sauvages. Ce seront parmi les nouveaux ennemis les plus redoutables : ils paraissent lents de prime abord, mais en accélérant ils pourront piétiner Aloy. Attention aussi aux lance-flammes. En clair, ces dinosaures mécaniques demanderont une grande préparation, il faudra «  utiliser des pièges ». Dans l’écosystème d’Horizon, ces machines sont là pour protéger les autres machines.
Le Tremortusk dans Horizon Forbidden West. // Source : Guerilla Games
  • Le Sunwing, un ptérodactyle. Comme il y en a déjà un dans Zero Dawn, le Glinthawk, le billet de blog précise qu’il lui fallait un rôle un peu différent : « Nous avons étudié divers reptiles volants et oiseaux primitifs pour nous en inspirer, et nous sommes arrivés à l’idée que leurs ailes collectent l’énergie solaire par temps ensoleillé », explique Blake Politeski. Cette particularité a un impact sur le gameplay : quand elles sont en train de récolter de l’énergie, les ailes sont inactives et sont donc vulnérables aux attaques.
Le Sunwing dans Horizon Forbidden West. // Source : Guerrilla Games

Blake Politeski ajoute, à la fin du billet, une précision intéressante sur la mécanique de cette suite : « Certaines machines peuvent aussi aider Aloy par inadvertance. Si une machine est à la recherche de certaines ressources qu’Aloy recherche, elle peut la conduire à des cachettes si elle est observatrice. De plus, grâce à l’overriding [corruption pour prendre le contrôle], Aloy peut maintenant exercer un certain contrôle sur le comportement des machines, les faisant passer à des états agressifs ou défensifs. »

Les dinosaures mécaniques de l’univers d’Horizon joueront donc un rôle bien plus important dans cette suite, en particulier car Aloy pourra davantage les influencer.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo