DICE, studio qui prépare actuellement la sortie de Battlefield 2042, a publié une charte dans le but de garantir une communauté saine. Le principe de tolérance zéro sera appliqué à celles et ceux qui enfreindront les règles.

« Si vous ne jouez pas selon les règles, c’est l’exclusion d’office  » : dans un communiqué publié le 30 septembre, Electronic Arts et DICE ont annoncé leur volonté de se montrer très, très fermes avec celles et ceux qui comptent avoir un comportement malavisé dans Battlefield 2042 — jeu de guerre multijoueur à paraître le 19 novembre sur PC, Xbox One, Xbox Series S, Xbox Series X, PS4 et PS5.

« Pour que notre communauté soit juste (sic), nous appliquons un principe de tolérance zéro. Il n’y a pas d’avertissements et pas de simples suspensions lorsqu’il est question de triche », poursuit le développeur, qui n’a visiblement pas l’intention de laisser une seconde chance aux tricheurs. Des mesures seront également prises à l’encontre d’autres méfaits, dans le cadre d’une charte pensée pour garantir «  le jeu positif  ».

Battlefield 2042 // Source : Electronic Arts

Pas de triche dans Battlefield 2042

La «  tolérance zéro » pleinement assumée par DICE et Electronic Arts est logique : les deux entreprises cherchent à protéger la future communauté de Battlefield 2042. Des exemples récents ont prouvé que la triche reste, encore aujourd’hui, un phénomène très répandu. Il l’est d’autant plus avec des jeux amenés à rencontrer un franc succès (plus il y a de joueurs, plus il y a mécaniquement de tricheurs). En mai dernier, le concurrent Call of Duty : Warzone a franchi la barre des 500 000 utilisateurs bannis. En se montrant dissuasifs avant le lancement, DICE et Electronic Arts espèrent sans doute ne jamais atteindre un tel volume. 

Battlefield 2042 s’appuiera sur l’outil Easy-Anti Cheat pour identifier efficacement, et avec justesse, celles et ceux qui abusent du gameplay pour remporter des parties (parfois avec des logiciels externes). Cet outil aurait déjà fait ses preuves sur d’autres jeux édités par Electronic Arts — comme Star Wars : Squadrons et Apex Legends (Battle Royale qui avait éjecté 800 000 personnes en mai 2019). Il sera utilisé dès la bêta ouverte, accessible du 6 au 10 octobre.

Il risque donc d’y avoir une chasse aux sorcières dans Battlefield 2042, où aucune pitié ne sera accordée aux joueuses et aux joueurs qui porteront atteinte à l’environnement de jeu. Les utilisateurs seront d’ailleurs encouragés à signaler des comportements nocifs. Outre la triche, ils pourront pointer du doigt des propos abusifs (vocaux et/ou écrits), du harcèlement ou des pseudonymes offensants. Ils devront se montrer responsables, afin de ne pas viser des innocents. 

« Nous vous demandons d’être dans le bon camp et d’être justes. Si vous voyez des joueurs enfreindre les règles, signalez-les afin que nous puissions étudier leur cas. Votre aide nous est précieuse, car elle contribue au maintien d’une communauté saine », indiquent DICE et Electronic Arts. Il y aura d’ailleurs un meilleur suivi de ces signalements : un mail sera envoyé en cas de sanctions prises contre un individu que vous auriez ciblé. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo