Electronic Arts et DICE vont utiliser un subterfuge pour remplir rapidement les serveurs de Battlefield 2042, dont les parties pourront réunir jusqu'à 128 joueurs. Des soldats contrôlés par une intelligence artificielle seront ajoutés.

Les joueuses et les joueurs attendent Battlefield 2042 de pied ferme. Mais ils pourraient être déçus par certains aspects. Alors qu’Electronic Arts promet des batailles jusqu’à 128 joueurs (le record de la franchise) sur PC, PS5 et Xbox Series X, les serveurs pourraient mélanger des humains et des bots. La mauvaise nouvelle a été confirmée dans les colonnes de The Verge le 23 juin.

Plus concrètement, les développeurs s’offrent la liberté d’ajouter jusqu’à 64 soldats contrôlés par une intelligence artificielle dans les parties à grande échelle. Le chiffre est conséquent et risque de faire grincer des dents. Dans le pire des cas, vous aurez une chance sur deux de tuer ou d’être éliminé par un bot. Et, visiblement, il n’existera aucune option pour désactiver cette option.

Battlefield 2042 // Source : Electronic Arts

Pourquoi Electronic Arts doit utiliser des bots dans Battlefield 2042

L’usage de bots dans Battlefield 2042 apparaît comme un mal nécessaire, un moyen de remplir plus vite les parties et de moins faire attendre les joueuses et les joueurs. Bien évidemment, les humains auront la priorité et le nombre de robots utilisés pour combler les trous dépendra de beaucoup de facteurs (horaires, pays…). Electronic Arts et le studio Dice veulent certainement éviter des longs moments d’attente pendant les heures creuses, ce qui part d’une bonne intention. Il n’y a plus qu’à espérer des bots suffisamment doués pour opposer une résistance acceptable, sans tomber dans l’intelligence artificielle trop performante.

Ce choix risque de diviser au sein de la communauté. Les puristes préfèrent toujours triompher face à des humains, quand d’autres estiment que cela permet de faire vivre un jeu en ligne plus longtemps. « Bien sûr, il est moins amusant de jouer contre des bots, mais c’est toujours mieux que de voir la boîte du jeu prendre la poussière sur mon bureau », expliquait ce fan de MAG, un jeu multijoueur dont l’ambition était de réunir… 256 vrais joueurs. Récemment, on a vu Lucid Games être contraint d’ajouter des bots pour remplir les serveurs de Destruction AllStars — faute d’affluence suffisante. 

Battlefield 2042, tiré d’une saga très populaire, a-t-il vraiment besoin de céder aux bots ? Tout dépendra de son succès. Dans tous les cas, celles et ceux qui n’aiment pas se battre contre l’ordinateur pourront toujours se tourner vers les modes de jeu qui n’en auront pas.

Article publié initialement le 24 juin 2021 et mis à jour le 13 novembre 2021

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo