Niantic Labs a détaillé ses plans concernant le retour à la normale pour Pokémon Go, copieusement modifié en 2020 en raison de la pandémie de coronavirus.

La pandémie de coronavirus aurait pu condamner Pokémon Go, jeu mobile qui oblige normalement les joueuses et les joueurs à sortir de chez eux pour progresser. Mais les développeurs avaient su s’adapter au contexte sanitaire, par plusieurs mises à jours permettant de sédentariser l’expérience. Comme la situation globale est en train de s’améliorer, Niantic Labs a annoncé que Pokémon Go (qui a malgré tout signé une année 2020 record, selon es chiffres de SensorTower) va de nouveau évoluer avec un quasi retour à la normale.

« Alors que nous pouvons peu à peu sortir de chez nous, ces changements sont pensés pour restaurer la philosophie de Pokémon Go, centrée sur l’exploration du monde réel », annonce Niantic Labs dans un communiqué publié le 21 juin. Les évolutions seront d’abord proposés aux utilisateurs américains et néo-zélandais, en gardant à l’esprit que l’entreprise compte s’adapter à la situation de chaque pays. « Nous savons que chaque contexte est différent », précise-t-elle. 

Youtube/Pokémon Go

Retour à la normale pour Pokémon Go

Niantic Labs détaille un chantier sur trois axes concernant le Pokémon Go de demain, qui ressemblera un peu plus à celui d’hier. Il passe donc par : des nouvelles récompenses pour l’exploration du monde extérieur, la conservation de certaines fonctionnalités intégrées pendant la pandémie de coronavirus et la suppression de plusieurs bonus ayant permis aux fans de continuer à jouer en restant chez eux. Bien évidemment, Niantic Labs a tiré beaucoup d’enseignements de ces mois difficiles pour tout le monde.

À compter du mois de juillet, Pokémon Go garantira une meilleure efficacité de l’Encens pour celles et ceux qui bougeront (l’Encens sert à attirer les créatures vers soi). Les nomades recevront par ailleurs des bonus en s’arrêtant à des PokéStops (y compris un boost d’expérience).

Plusieurs éléments de gameplay vont revenir à la « normale » :

  • Les Pokémon seront plus attirés par les personnes qui bougent ;
  • Les compagnons fourniront moins d’objets ;
  • La distance d’interaction au sein des PokéStops et des Gyms va être réduite.

Niantic Labs continue en revanche de tâtonner sur les Raids : « Les Raids à distance ont eu un rôle important dans le jeu l’année dernière et nous continuons de les faire évoluer. Notre but est de trouver le bon équilibre entre le jeu à distance et le jeu en physique. » 

Ce qui ne changera pas ? La durée d’utilisation de l’Encens (60 minutes), le nombre de cadeaux qu’on peut porter (20), le nombre de cadeaux qu’on peut ouvrir (30), ou encore la multiplication par trois du nombre de points d’expérience et de Poussières d’Étoile après la première capture journalière. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo