L'opportunité d'installer des jeux PS5 sur un espace de stockage externe ne fait visiblement pas partie des priorités de Sony. La fonctionnalité ne devrait pas être lancée avant cet été.

Comme beaucoup de nouvelles consoles, la PlayStation 5 a été lancée avec quelques fonctionnalités absentes — qui finiront par être ajoutées avec le temps. Aujourd’hui, il est impossible d’installer un jeu PS5 ailleurs que sur le SSD interne, un vrai problème quand on sait qu’il se remplit vite. Et, à en croire les informations de Bloomberg publiées le 26 février, il faudra attendre cet été pour pouvoir intégrer un espace de stockage supplémentaire.

La fonctionnalité serait alors intégrée grâce à une mise à jour du système d’exploitation de la console. Elle permettrait d’activer l’interface PCI Express M2, logée dans la baie prévue à cet effet. Elle autoriserait aussi le gros ventilateur de la console à tourner plus rapidement. Avec un espace de stockage supplémentaire à gérer, la PS5 sera plus sollicitée et devra encore mieux dissiper la chaleur. Ce changement pourrait mécaniquement entraîner une hausse du bruit.

L’emplacement SSD de la PS5 // Source : Sony

Rendez-vous cet été pour une mise à jour importante de la PS5

D’ici cet été, il sera donc nécessaire de jongler entre les installations et les désinstallations pour optimiser au mieux les 667 Go offerts par la PS5. Un processus qui n’est pas du tout ergonomique et qui pourrait être évité simplement, en autorisant les joueuses et les joueurs à stocker leur bibliothèque de jeux PS5 sur un disque dur externe (à brancher en USB). Heureusement, les propriétaires peuvent le faire avec les productions PS4, afin de soulager le SSD hyper rapide de la PS5.

Le stockage est vite devenu un problème pour les utilisateurs de la PS5. Avec un peu plus de 650 Go mis à disposition, il n’est pas possible de stocker des jeux qui prennent de plus en plus de place. Par exemple, l’intégralité des fichiers de Call of Duty : Black Ops Cold War occupe près de 190 Go. Ajoutez-y les 66 Go pour Demon’s Souls et les 50 Go de Marvel’s Spider-Man : Miles Morales et vous avez déjà bien rempli votre PS5.

Sur Xbox Series S et Xbox Series X, Microsoft a anticipé le souci dès le lancement. Un disque dur externe peut servir à stocker des jeux nouvelle génération, à défaut de les lire, tandis que l’on peut acquérir une carte mémoire propriétaire d’1 To facturée 250 euros. Sur PS5, étendre la capacité de stockage ne devrait pas coûter moins cher : pour être compatible, le SSD additionnel devra offrir une vitesse de transfert similaire à celui de la console (5,5 Go/s bruts).

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo