Bloqués à deux à la maison à cause du confinement ? Découvrez notre sélection de jeux de société pour tuer le temps en duo.

Les jeux de société sont le support idéal pour passer du temps en famille ou entre amis, le fameux quality time anglo-saxon. Malheureusement, cette période particulière de la Covid-19 empêche de se retrouver pour s’adonner à ce loisir. Il existe bien quelques alternatives, que ce soit pour jouer tout seul, en ligne, sur tablette (à deux, en famille ou à des jeux compliqués), ou en « skypéro » avec ses proches.

Mais voilà, vous êtes confinés à deux, en couple, en colocation ou avec un enfant, et vous avez envie de taper le carton en tête-à-tête autour d’un vrai jeu de société, avec des cartes à poser, des dés à lancer et des pions à avancer ? Alors découvrez notre sélection spéciale jeux à deux.

Pour vous réconcilier avec les jeux abstraits : Quarto

Quarto
Source : Gigamic

Les jeux abstraits, le go et les échecs sont souvent longs, compliqués à maitriser, et assez peu intéressants si les deux adversaires n’ont pas le même niveau. Heureusement, il existe des jeux abstraits aux règles simples, aux parties rapides, et malgré tout profonds et avec une grande rejouabilité.

Dans Quarto, il suffit d’aligner quatre pièces avec une caractéristique commune pour gagner. Plus simple à dire qu’à faire, surtout quand l’adversaire vous met des bâtons dans les roues. Dans la même collection, vous vous recommandons également Quantik.

Pour enchaîner des parties de deux minutes : BraveRats

BraveRats
Source : Blue Orange

Les Japonais, entre autres qualités, sont passés maitres dans la confection de jeux minimalistes. Quelques cartes, quelques pions, des règles qui tiennent sur un ticket de métro, un prix rikiki, ils arrivent pourtant à nous proposer des jeux malins, profonds et avec une grande rejouabilité.

BraveRats en est l’exemple le plus frappant, puisqu’il ne contient que seize cartes en tout et pour tout. Et c’est suffisant pour un enchaînement de parties, basées sur le bluff et le double guessing (« je sais que tu sais que je sais »).

Pour réviser l’histoire antique : 7 Wonders Duel

7 Wonders Duel
Source : Repos Production

7 Wonders, premier du nom, est un des plus grands succès ludiques modernes. Son petit frère, spécialement pensé pour deux joueurs, a le bon goût d’être du même acabit. Peut-être même encore meilleur.

À la tête d’une cité antique, vous développez votre civilisation au travers de trois âges. Avec ses trois conditions de victoire différentes, chaque tour vous met en face d’un choix cornélien. Et pour encore plus de possibilités, deux extensions sont déjà disponibles : Panthéon et Agora.

Pour bluffer votre adversaire : Hanamikoji

Hanamikoji
Source : Iello

Alors que vous venez d’ouvrir votre salon de thé, pas de chance, votre adversaire a fait de même, juste en face de vous, dans la même rue. À vous d’offrir les plus beaux cadeaux pour attirer les geishas les plus raffinées.

Malgré ses règles très simples, Hanamikoji propose des parties tendues et rapides, basées sur des informations cachées et le bluff. Surtout, veillez à ne négliger aucune des deux conditions de victoire, au risque de vous en mordre les doigts.

Pour plonger dans les rues glauques de Londres : Mr. Jack

Mr. Jack
Source : Hurrican

Jack a encore frappé, et court les rues de Londres. L’un des joueurs, l’enquêteur, doit éliminer les suspects petit à petit, et acculer le coupable pour l’empêcher de s’échapper. Son adversaire, Jack, doit réussir à s’enfuir en faisant piétiner l’enquête.

Malgré son thème, Mr. Jack est un jeu tout public, il n’y a aucun meurtre. C’est un jeu de traque et de déduction, et surtout asymétrique : le but des deux joueurs et leur façon de jouer sont différents. L’extension ajoute de nouveaux personnages pour encore diversifier vos parties.

Pour vous fâcher avec votre banquier : Magic

Magic : kit de démarrage
Source : Wizards of the Coast

Créé il y a plus de 25 ans, Magic The Gathering de son nom complet, continue de proposer de nouvelles cartes régulièrement. Pas facile de se mettre au jeu le plus complexe au monde

L’éditeur a eu la bonne idée de proposer un kit de démarrage à tout petit prix, idéal pour découvrir le jeu à deux. Il contient deux « decks » (paquets) prêts à jouer, aux sensations assez différentes. En plus, la boîte inclut un code permettant aux deux joueurs d’avoir les mêmes cartes dans Arena, la très bonne adaptation numérique du jeu.

Mais gare à vous, et surtout à vos économies, si vous accrochez au jeu, vous risquez d’y mettre quelques deniers pour avoir toujours plus de cartes et plus de possibilités…

Pour découvrir les icônes féministes : Who’s She ?

La boîte du jeu. // Source : Photo Louise Audry pour Numerama

Tout le monde connait le célèbre Qui est-ce ?, petits comme grands. Who’s She ? en reprend le principe, mais en proposant de découvrir 28 personnalités, icônes du féminisme. Hedy Lamarr, Frida Kahlo, Valentina Terechkova, etc.

Mais attention, aucune question sur le physique n’est permise ici. Pas d’inquiétude, si vous ne connaissez pas ces femmes, le but est d’apprendre à les connaitre justement : un résumé de la biographie de chacune d’elles est inclus dans la boîte.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo