La plateforme de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) de Disney sera lancée une semaine plus tôt que prévu en France, le 24 mars 2020.

Disney+ va avancer sa sortie en France et en Europe au 24 mars 2020, a annoncé l’entreprise dans un communiqué ce 21 janvier. C’est une semaine plus tôt que ce qui avait été annoncé au départ.

Les autres pays concernés sont le  Royaume-Uni, l’Irlande du Nord, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, la Suisse et l’Autriche.

En France, il y aura deux manières de regarder Disney+ :

  • Via les box internet des opérateurs : il faudra utiliser l’app MyCanal pour avoir accès au catalogue Disney, car les deux géants ont conclu un accord récemment.
  • En OTT (over-the-top) c’est-à-dire en téléchargeant directement l’application Disney+ sur votre mobile, tablette ou box multimédia (Apple TV, Shield TV…).
La page d’accueil de Disney+ // Source : Disney+

Disney+ coûtera 6,99 euros par mois

L’abonnement coûtera 6,99 euros par mois (ou 5,99£) ou 69,99 euros par an (59,99 £), comme l’annonce également désormais le site officiel.

La plateforme permet de se créer jusqu’à 7 profils (avec téléchargement illimité sur 10 appareils) et de regarder des contenus jusqu’à 4 écrans en simultané.

Disney a également annoncé que son service de SVOD arriverait en Belgique, au Portugal et dans les pays scandinaves à l’été 2020.

Sur Twitter, le compte officiel de Star Wars France s’est amusé à publier un petit détournement humoristique d’une scène de la série The Mandalorian, la première production originale de Disney+ qui a beaucoup porté son lancement aux États-Unis, Canada, Nouvelle-Zélande et Pays-Bas le 12 novembre 2019. On y voit le fameux Baby Yoda, la nouvelle mascotte (et machine à cash) de Disney, « avancer » la date d’arrivée de Disney+ en France au 24 mars.

Disney+ avait réussi à attirer plus de 10 millions d’abonnés payants son premier jour de lancement outre Atlantique. Depuis, la firme de Mickey n’a pas encore communiqué sur des nouveaux chiffres, il est donc impossible pour l’instant de savoir si elle a réussi à les garder.

Quel catalogue pour Disney+ ?

Quels contenus seront sur Disney+ à son lancement ? C’est toute la question. Si la plateforme de SVOD a beaucoup de films, séries et documentaires (notamment de National Geographic), les aléas des négociations des droits de diffusion, ainsi que la chronologie des médias en France, empêcheront forcément le service de proposer les mêmes œuvres en France qu’à l’international (pour la liste des films et séries disponibles dans le catalogue US à son lancement, c’est par ici).

Comme beaucoup d’autres qui partagent ce modèle, le service se basera sur deux types de contenus : ceux de « catalogue » (le froid) et des exclusivités uniquement visibles en passant par l’abonnement Disney+.

Quelques exclusivités de Disney+ à son lancement en France // Source : Disney+

Ce qui est sûr, c’est qu’il y aura les productions 100 % originales de Disney+ comme The Mandalorian, mais aussi la série High School Musical ou le film en prises de vue réelles La Belle et le Clochard. Ce sont ces quelques productions qui ont d’ores et déjà été mises en avant sur le site officiel DisneyPlus.com.

Pour le reste du catalogue, la plateforme est pour l’instant discrète. Tout juste sait-on qu’il y aura « un accès sans précédent à l’incomparable catalogue de films et de contenus TV Disney et la série The Simpsons ». Sur l’une des images promotionnelles mises en avant sur le site, on  voit toutefois l’interface en Français avec quelques films, comme Blanche-Neige, Avengers (le premier, sorti  il y a  plus de 36 mois) et Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir.

Disney+ arrive en France // Source : Disney

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo