Disney+ sera accessible en France à partir du 31 mars 2020. A cause de la chronologie des médias, les nouveautés ne seront pas toutes disponibles, mais le catalogue pourrait tout de même être bien fourni.

C’est officiel : Disney+ sera disponible en France le 31 mars prochain, soit cinq mois après son lancement dans quelques premiers pays le 12 novembre. La plateforme de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) sera aussi disponible dans d’autres pays d’Europe comme le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne.

Le site de Disney+ en France en novembre 2019 // Source : Disney Plus

Disney+ est le nouveau service de vidéo en streaming de la multinationale américaine qui sera disponible outre Atlantique pour 6,99 dollars par mois pour de la 4K et 4 écrans simultanés. La stratégie du géant est double : attirer des abonnés avec des contenus « froids » mais aussi des nouveaux programmes exclusifs.

Or il convient de rappeler une donnée importante : les contenus disponibles dans le catalogue de Disney+ ne seront pas les mêmes en fonction des pays, notamment à cause des négociations des droits de diffusion entre les acteurs nationaux. En France, c’est d’autant plus le cas que nous avons une loi spécifique, la chronologie des médias, qui empêchera les nouveaux films Disney d’être accessibles rapidement sur la plateforme après leur sortie en salle.

Pour les blockbusters de Marvel, il faudra patienter

Dans les cas les plus classiques, il faudra patienter 36 mois, soit trois ans, pour qu’un film diffusé au cinéma puisse atterrir sur Disney+. Par exemple Captain Marvel est sorti en mars 2019 et il ne sera pas sur la plateforme avant… mars 2022. En revanche, il y sera, aux États-Unis, le 12 novembre prochain. Avengers : Infinity War, apparemment l’un des films les plus regardés par les Hollandais qui utilisent la bêta de Disney+ depuis quelques semaines, sera quant à lui seulement disponible à partir d’avril 2021.

Pour la SVOD payante, la nouvelle loi de février 2019 sur la chronologie des médias a consacré plusieurs exceptions à la règle des 36 mois. Par exemple, si la plateforme a passé des accords avec les organisations professionnelles du cinéma et si certains engagements sont respectés (financement de la création française et européenne, valorisation des œuvres sur les pages du service, être à jour avec les règles fiscales, diversité des investissements), la fenêtre peut être réduite à 30, ou 17 mois. Même chose si le film fait moins de 100 000 entrées au box-office — ce dont on doute beaucoup pour les productions Disney.

À ce jour, Disney n’a pas communiqué sur d’éventuels accords avec les professionnels du cinéma, ni sur ses envies de financer de nouvelles productions françaises.

Avengers : Infinity War // Source : Marvel

Cela ne signifie pas pour autant que Disney+ n’aura pas beaucoup de contenus à son lancement en France. Le catalogue de la nouvelle plateforme de SVOD, détaillé récemment par la firme, est constitué en très grande partie de vieux films et séries Disney, mais aussi les marques qui lui appartiennent (Pixar, Marvel, FOX, etc). Un grand nombre de ces programmes ne sont disponibles chez aucun autre diffuseur français, ce qui permettra à Disney+ d’avoir l’avantage.

Toutes les séries originales Disney+ seront accessibles

Du côté des productions originales, la France ne sera également pas en reste. La règle est simple : tous les contenus produits par Disney+ seront accessibles à ses abonnés. La série The Mandalorian de la franchise Star Wars, probablement le produit d’appel le plus attendu, sera donc en intégralité dans le catalogue français. La diffusion des épisodes est prévue de manière hebdomadaire par Disney, mais d’ici le 31 mars 2020, tous les épisodes de la première saison seront probablement sortis. En revanche, il faudra peut-être attendre pour d’autres programmes.

En avril dernier, Disney+ a promis qu’il y aurait, d’ici novembre 2020, «  25 séries originales et 10 films et documentaires originaux » disponibles sur sa plateforme. Il y aura notamment plusieurs séries adaptées de l’univers Marvel dont Winter Soldier  prévu pour l’automne 2020 et WandaVision  à l’été 2021. Une série sur Obi-Wan Kenobi avec Ewan McGregor est aussi en cours de préparation.

En terme de diffusion française, la Lettre A croit savoir que Canal+ va commercialiser Disney+ sur sa plateforme, et que le service de Disney ne sera donc pas accessible via les box Orange, SFR et Free. Le service sera toutefois bien disponible en OTT (tablettes, ordinateurs, téléviseurs connectés, etc).

Autre questionnement : à ce jour, Canal a aussi l’exclusivité de diffusion des trois chaînes National Geographic, qui est propriété de Disney, et dont plusieurs documentaires sont attendus dans l’offre Disney+. Reste à voir comment ces contenus seront répartis entre les plateformes d’ici le 31 mars prochain.

Partager sur les réseaux sociaux