L'animateur autrichien Christian Stangl a profité des dizaines de milliers de photographies prises pendant la mission spatiale Rosetta pour produire un court-métrage dédié à la comète Tchouri.

C’était il y a cinq ans : le 6 août 2014, la sonde spatiale Rosetta arrivait à proximité de la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko, familièrement surnommée Tchouri. Une mission scientifique d’un peu plus deux ans s’ouvrait alors, conduite par l’Agence spatiale européenne, pour découvrir plus en détail la composition de son noyau et son comportement dans les parages du Soleil.

Une image de Tchouri prise par la caméra OSIRIS embarquée dans Rosetta.

Un mini-film sur Tchouri

À l’époque, l’aventure de la sonde spatiale Rosetta et du petit atterrisseur Philae avait beaucoup intéressé le grand public, grâce à une communication fort maîtrisée de l’ESA. Aujourd’hui, la mission est complètement terminée, mais pas l’analyse des données et ce qu’il est possible d’en déduire. Par ailleurs, de nombreux contenus ont été mis à disposition du public pour en profiter librement.

C’est justement cette masse de photos qui se trouve au cœur d’un court-métrage réalisé par un animateur autrichien, Christian Stangl. Mis en ligne le 11 juillet sur Vimeo, le clip, qui est sobrement intitulé La Comète, puise dans les milliers d’images qui ont été rendues publiques (il y en a eu plus de 400 000) par l’ESA. Le résultat, vous le verrez, s’avère fascinant à regarder.

À lire sur Numerama : Revivez l’épopée de Rosetta pour rejoindre la comète Tchouri

Partager sur les réseaux sociaux