L'abonnement Xbox Game Pass est, aujourd'hui, le principal argument de Microsoft sur le marché des jeux vidéo. Il permet de profiter d'un catalogue de jeux sur Xbox One, Xbox Series S, Xbox Series X, PC, Android et iOS à moindres frais. Voici une sélection des titres incontournables.

En 2017, Microsoft lançait le Xbox Game Pass sur Xbox One. Depuis, l’abonnement fait le bonheur des propriétaires qui acceptent de payer 9,99 euros par mois pour en profiter. Pour cette somme, il donne accès à une bibliothèque de jeux qui évolue avec le temps. Si on peut penser que les titres en question sont assez anciens, l’abonnement bénéficie de plus en plus de productions récentes. Sans compter que Microsoft fournit ses exclusivités le jour de leur sortie, ce qui permet de rentabiliser facilement le Xbox Game Pass. Il est aujourd’hui un excellent moyen de tester plusieurs titres sur Xbox One, Xbox Series S, Xbox Series X, PC, Android et iOS (grâce au cloud gaming).

Le problème du Game Pass ? Comme avec Netflix (dont il est le plus proche pendant jeux vidéo), il y a tellement de choix qu’on ne sait pas par où commencer. Et on peut même tomber dans le piège qui consiste à démarrer un jeu, puis deux, puis trois… sans jamais en finir aucun. C’est le principal souci de ce genre de formule qui encourage le zapping. Pas de panique : joueuses et joueurs de la rédaction vous donnent quelques recommandations.

Pour rappel, le Xbox Game Pass est disponible sur les consoles Xbox (405 jeux, 9,99 euros par mois) et le PC (294 jeux, 9,99 euros). Pour 12,99 euros par mois, l’option Ultimate permet de jouer sur les deux plateformes et de bénéficier, en plus, du Xbox Live Gold (indispensable pour jouer en ligne sur la console de Microsoft), du service EA Play et du jeu en streaming sur Android, iOS et PC (292 jeux).

Nos recommandations sur les consoles Xbox

Doom Eternal

Doom Eternal // Source : Bethesda

Sorti en mars 2020, Doom Eternal n’est autre que la suite du reboot de la célèbre franchise de jeux de tir à la première personne. Et c’est peu dire qu’elle repousse la formule dans ses derniers retranchements. En résulte une expérience nerveuse, où l’immobilité est constamment sanctionnée. Beau comme un diable, Doom Eternal est la nouvelle référence des fast-FPS. Ni plus ni moins.

Control

Control // Source : 505 Games

Après le décevant Quantum Break, le studio Remedy a retrouvé de sa superbe avec Control. En apparence, il s’agit d’un énième jeu d’action. En substance, il s’appuie sur un univers paranormal qui sert à la fois la direction artistique, le récit et le gameplay. Control est une vraie leçon de narration.

Hades

Hades // Source : Supergiant Games

Hades a pris son temps avant d’arriver sur les consoles Xbox (le jeu est d’abord sorti sur Nintendo Switch et PC). Mais Microsoft est parvenu à le faire rentrer directement dans le Xbox Game Pass. Une excellente nouvelle, au regard des qualités immenses de cette production exigeante et addictive. Elle nous place dans le costume du fils du Dieu des enfers, dont l’ambition est de quitter les lieux direction l’Olympe. Hades se nourrit d’un principe simple : il faut échouer beaucoup pour réussir un peu.

Psychonauts 2

Psychonauts 2 // Source : Microsoft

Intelligent et loufoque, Psychonauts 2 est un jeu qui déborde de générosité. Il s’agit d’une aventure très bien écrite et pensée pour nous faire traverser un nombre incalculable de décors différents. Le feeling est un peu old-school, mais c’est un trait qui participe à son charme et, par ricochet, à sa réussite. Aux manettes, on retrouve Tim Schafer, à qui on doit des titres cultes comme Maniac Mansion, The Secret of Monkey Island, Maniac Mansion : Day of the Tentacle ou encore Grim Fandango. 

The Ascent

The Ascent // Source : Curve Digital

Vous avez besoin d’une bonne dose de cyberpunk car Cyberpunk 2077 vous a déçu ? Ne passez pas à côté de The Ascent. Si quelques soucis de finition sont à déplorer, ce jeu est une véritable vitrine pour la Xbox Series X (les graphismes sont somptueux). Derrière sa direction artistique très inspirée se cache un gameplay efficace, qu’on peut même apprécier à plusieurs.

Gears 5

Gears 5 // Source : Microsoft

Vous cherchez un défouloir situé dans un univers beauf assumé ? Gears of War est le jeu qu’il vous faut. Articulé autour d’une prise en main à l’équilibre parfait, le TPS est plus subtil que son scénario ne le laisse paraître. En prime, on peut profiter de l’aventure en coopération — on vous conseille d’ailleurs d’y jouer à deux (en local ou en ligne). Si toute la saga est sur le Game Pass, on optera pour le dernier épisode en date, qui pose les bases d’une nouvelle orientation (et qui est visuellement ébouriffant, surtout sur Xbox Series X). Notons que les abonnés à la formule Ultimate peuvent aussi accéder à l’extension solo.

Ori and the Will of the Wisps

Ori and the Will of the Wisps // Source : Microsoft

Ori and the Will of the Wisps est un trompe-l’œil. Avec sa musique qui peut faire couler quelques larmes, son héros qu’on a envie de cajoler et ses graphismes qui matérialisent cette notion de paradis artistique, le jeu suggère une balade reposante. Manette en mains, on comprend vite sa douleur : Ori and the Will of the Wisps est un jeu de plateforme à la difficulté assumée qui requiert du timing et de la maîtrise. Comme dirait l’autre, il ne faut se fier aux apparences. À noter qu’Ori and the Blind Forest, son prédécesseur, est également disponible.

Nos recommandations sur PC

Among Us

Image de Une de Among Us // Source : InnerSloth

Among Us est l’un des phénomènes vidéoludiques de l’année 2020. Pourtant sorti en 2018, il parvient à réunir des milliers de gens grâce à ses règles simples — inspirées des jeux Loups-garous. Lors de la cérémonie des Game Awards 2020, il s’est distingué dans les catégories « meilleur jeu multijoueur » et « meilleur jeu mobile ». Des consécrations méritées au regard de son argument addictif en période de confinement.

Humankind

Source : Amplitude

Si Humankind ressemble sur le papier à Civilization, ce jeu sorti en août 2021 s’en différencie grandement. Cette nouvelle création du studio français Amplitude propose une mécanique plus profonde en jouant sur des interactions multiculturelles et des relations diplomatiques vivantes. Humankind donne presque la sensation de prendre les manettes d’une vraie histoire alternative et bien que le début de partie soit un peu poussif, c’est une réussite.

Microsoft Flight Simulator

Microsoft Flight Simulator // Source : Microsoft

Vous voulez savoir ce que votre PC acheté il y a peu a dans le ventre ? Microsoft Flight Simulator est le jeu qui poussera votre configuration dans ses derniers retranchements. Visuellement ébouriffant, cette simulation est à la fois sans concession et accessible. En résulte un titre ultra complet qu’il est agréable et intuitif à prendre en main. Pour les férus d’aviation, comme pour les curieux.

Forza Horizon 4

Forza Horizon 4 // Source : Microsoft

Conseiller un jeu de course dans une sélection est parfois périlleux, dans le sens où tout le monde n’aime pas ce genre très particulier. Mais Forza Horizon 4 repose sur une expérience accessible et ouverte. Soit un cocktail capable de plaire à celles et ceux qui refusent habituellement de s’installer dans une voiture virtuelle (on les comprend). Beau, généreux et varié, Forza Horizon 4 est l’un sinon le meilleur jeu de course disponible à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Age of Empires III : Definitive Edition

Age of Empires III : Definitive Edition // Source : Microsoft

Faut-il présenter l’iconique Age of Empires III, monument du genre stratégie et gestion ? En attendant le quatrième opus inédit, Microsoft a décidé de redonner ses lettres de noblesse au RTS sorti en 2005. La firme de Redmond lui offre surtout un écrin remis au goût du jour — ce qui aidera à patienter jusqu’à de prochaines aventures plus modernes.

Two Point Hospital

Two Point Hospital // Source : Two Point Studios

Nombreux sont ceux qui ont passé des heures et des heures à gérer un hôpital dans Theme Hospital, jeu de gestion célèbre pour son humour. Il a récemment eu droit à une suite spirituelle, intitulée Two Point Hospital et qui prend davantage la forme d’un remake. Le gameplay n’a pas profondément changé — l’humour non plus — et le plaisir demeure intact. Pour certains, on peut carrément parler d’une Madeleine de Proust.

Nos recommandations sur Mobile

Celeste

Celeste // Source : Steam

Celeste est un bijou qui ne vous laissera pas insensible — et mettra notamment vos nerfs à rude épreuve. On y suit l’ascension d’une montagne fictive par le personnage prénommé Madeline. Plus varié qu’on pourrait le croire, exigeant tant sur la forme que sur le fond, Celeste est une aventure majuscule d’une générosité débordante. En prime, il porte en lui de jolis messages sur son rapport à soi.

Overcooked 2 !

Overcooked 2 !

Overcooked 2 ! est un party game addictif basé sur un principe simple : réussir un maximum de recettes de cuisine dans un temps limité. Très vite, c’est le stress qui s’installe, à mesure que la clientèle réclame de plus en plus de plats. En prime, les développeurs ont pensé à truffer les décors de pièges pour ne pas nous faciliter la tâche. Conseil : jouez-y à plusieurs, sauf si vous tenez à vos proches.

Ori and the Blind Forest

Ori and the Blind Forest // Source : Microsoft

Ori and the Blind Forest est un jeu vidéo envoutant développé par Moon Studios. Il est centré sur une petite créature toute mignonne, chargée de sauver une forêt en péril. Derrière sa direction artistique magnifique, accompagnée d’une bande-son délicate, cette expérience reste difficile. Les premiers pas sont presque reposants mais il va falloir s’accrocher pour voir le bout d’Ori and the Blind Forest. Bonne nouvelle : la suite Ori and the Will of the Wisps, est déjà disponible.

Carrion

Carrion // Source : Devolver Digital

Dans Carrion, le méchant c’est vous. Enfermée dans un laboratoire, une créature effrayante tente de s’échapper. Dotée de capacités évolutives, elle ne laissera rien ni personne entraver son chemin. Gore et violent, Carrion n’est pas à mettre devant tous les yeux. Mais sa formule originale fera mouche auprès de celles et ceux qui aiment les expériences allant au bout de leur concept.

Dead Cells

Dead Cells // Source : Motion Twin

Dead Cells n’est clairement pas le plus accessible des jeux vidéo. C’est même tout le contraire : son gameplay est taillé dans l’exigence et il faudra accepter de mourir des dizaines et des dizaines de fois pour triompher. Puisant dans diverses influences de renom (Dark Souls, Diablo, Castlevania,…), Dead Cells prend vite la forme d’une expérience addictive avec une réussite implacable. Un vrai bijou à essayer et auquel il est facile de succomber.

Article publié initialement le 20 juillet 2019 et mis à jour le 08 septembre 2021

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo