Electronic Arts s'est fendu d'une belle mise en avant de Mass Effect Édition Légendaire, une compilation de la trilogie remasterisée. Il faut dire que travail pour améliorer la partie graphique est impressionnant.

Ces dernières années, BioWare n’a pas été épargné par les critiques. Le studio a enchaîné le décevant Mass Effect : Andromeda et le gâchis Anthem. Il entend se racheter auprès des joueurs avec Mass Effect Édition Légendaire. Cette compilation réunit les trois premiers Mass Effect remasterisés pour l’occasion. Dans un article publié le 12 avril sur le site d’Electronic Arts, les développeurs ont mis en avant les améliorations intégrées. Et elles sont impressionnantes.

BioWare a visiblement réalisé un travail énorme pour redonner ses lettres de noblesse aux Mass Effect, des RPG teintés d’action avec une grande place laissée à la narration. D’autant qu’un tel projet de remasterisation pose un vrai défi technique. « Vous ne serez pas surpris d’entendre que le fait de changer un élément peut (et va) casser quelque chose d’autre », indique le studio, qui compare un jeu vidéo terminé à un château de cartes à l’équilibre délicat. À en croire les images et la vidéo partagées, il est parvenu à un vrai miracle si la solidité technique s’avère au rendez-vous. 

Un vrai travail de remasterisation

On sent que BioWare a voulu bien faire les choses avec ce Mass Effect Édition Légendaire, qui sera disponible le 14 mai sur PC, Xbox One et PS4. La trilogie constitue, il est vrai, les joyaux de la couronne du studio et a par conséquent été traitée avec une attention particulière . Les développeurs se sont assez logiquement concentrés sur le premier épisode de la saga — le plus vieux (il date de 2007) — en procédant à un inventaire complet des différents éléments graphiques qui composent les jeux. L’idée était de cibler ceux qui méritaient le plus d’attention.

Au niveau des évolutions, on peut noter :

  • Une mise à l’échelle pour passer du 720p/1080p à la 4K native, parfois avec l’aide d’une intelligence artificielle (un procédé qui rappelle le DLSS des cartes graphiques Nvidia) ;
  • Une modernisation des textures avec un degré de réalisme accru grâce à de meilleurs reflets en fonction des matériaux (plastique, métal…) ;
  • L’amélioration des détails pour les visages (peau, cheveux, yeux), très mis en avant pendant les cinématiques et les dialogues ;
  • L’amélioration des effets visuels liés aux particules (feu, fumée…) ;
  • L’amélioration de toutes les cinématiques (certaines avaient des bugs) ;
  • Une meilleure gestion des éclairages et des ombres.

En regardant les images fournies par BioWare, on se rend compte que toutes les améliorations intégrées peuvent avoir un impact sur la direction artistique. Dans certains cas, on a l’impression de redécouvrir totalement des décors, qui offrent une ambiance différente. C’est le cas de la planète Feros, si peu éclairée dans les souvenirs des fans. Dans Mass Effect Édition Légendaire, l’atmosphère parait moins délétère.  Globalement, les graphismes sont moins sombres. À voir si BioWare n’est pas allé un peu trop loin dans les améliorations, au risque de trahir la vision artistique originale aux yeux des puristes. Le studio semble en tout cas assumer ces choix tranchés.

Galerie comparative

Focus sur le visage :

Original Remasterisé

Reflets sur l’armure :

Original Remasterisé

Oh le joli lens flare :

Original Remasterisé

Une question de contraste :

Original Remasterisé

Changement d’ambiance sur Feros :

Original Remasterisé

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo