Comme c'était attendu, Microsoft va fusionner ses services Xbox Game Pass (catalogue de jeux par abonnement) et Project xCloud (jeux vidéo en streaming). Le Netflix du gaming est là.

Une semaine avant la conférence centrée sur la Xbox Series X, Phil Spencer, patron de la branche Xbox, a pris la parole sur le portail Wire. Dans son long sujet intitulé ‘Vous êtes le futur du jeu vidéo’, il fait l’étalage des promesses, technologies et services associés à la future console de Microsoft. On découvre surtout que le Xbox Game Pass et le Projet xCloud vont fusionner dès le mois de septembre de cette année — y compris en France.

« Avec l’arrivée du cloud gaming dans le Game Pass Ultimate, vous pourrez jouer à plus d’une centaine de titres du Xbox Game Pass sur votre téléphone ou votre tablette », promet l’intéressé. En bref, le fameux Netflix du jeu vidéo va bel et bien devenir une réalité pour Microsoft. Quels sont les tenants et aboutissants de ce mariage évident ? On fait le point. 

xcloud
Maxime Claudel pour Numerama

Qu’est-ce que c’est ?

Le Xbox Game Pass, lancé en juin 2017, est un abonnement qui permet aux joueurs Xbox One et PC d’accéder à un catalogue de jeux évolutif. Aujourd’hui, ce sont plusieurs dizaines de titres qui sont proposés, sachant que Microsoft intègre ses exclusivités dès le jour de leur sortie. Contrairement à Netflix ou à une autre plateforme de SVOD, il ne s’agit pas de streaming : il faut télécharger et installer les jeux un par un.

C’est là où Project xCloud intervient. Cette technologie amène le chaînon manquant au Game Pass pour devenir un vrai Netflix du jeu vidéo : le streaming. Microsoft travaille sur le cloud gaming depuis des années et Project xCloud est actuellement accessible en bêta fermée dans plusieurs pays (dont la France).

« Grâce au cloud gaming et au Xbox Game Pass Ultimate, vos jeux ne seront plus cantonnés au salon. Lorsque le cloud gaming arrivera dans le Xbox Game Pass Ultimate, vous pourrez continuer votre partie là où vous l’aviez laissée sur n’importe quel autre appareil, comme vous poursuivez la lecture de vos films, de vos séries ou de votre musique actuellement avec vos services préférés », explique Phil Spencer. 

Plus de cent jeux disponibles en streaming

Avec cette fusion, il sera possible d’accéder aux jeux du Xbox Game Pass grâce à la magie du streaming sur n’importe quel appareil compatible. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le 17 juillet 2020, le catalogue propose 371 jeux (en cumulé sur PC et Xbox One). Ils ne seront pas tous disponibles sur les plateformes mobiles : Phil Spencer parle uniquement d’une « centaine de titres  ». On peut être certains que les exclusivités Microsoft en feront partie, dans le sillage d’Halo Infinite, attendu pour fin 2020.

À noter qu’il sera possible de jouer en ligne grâce au Xbox Live, compris dans le Xbox Game Pass Ultimate. Vous pourrez donc affronter vos amis depuis votre smartphone, même s’ils sont sur console.

Bêta Project xCloud // Source : Microsoft

Le flou iOS

En France, la bêta de Project xCloud n’est disponible que sur les appareils Android répondant aux critères suivants : système d’exploitation Android 6.0 et Bluetooth 4.0 (au minimum). Il est également nécessaire de se prémunir d’une manette sans fil Xbox (qu’il est très facile d’associer à votre téléphone ou votre tablette). Pour améliorer l’ergonomie, il existe des clips permettant de l’attacher physiquement.

Un flou entoure toujours la compatibilité avec iOS, même s’il existe un programme de test très limité aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Canada (avec un seul jeu disponible). Les choses pourraient néanmoins se décanter d’ici au lancement.

Pour profiter de Project xCloud, Microsoft préconise une connexion Wi-Fi ou mobile avec un débit de 10 Mbits/s en réception. C’est comparable à ce que recommande Google pour jouer à Stadia en qualité HD. Bien sûr, plus la bande passante sera importante, et plus la latence sera faible, plus l’expérience sera fluide et de qualité.

Intégré à l’option Ultimate

Microsoft a préféré intégrer Project xCloud à la formule Xbox Game Pass Ultimate — la plus chère –, « sans coût supplémentaire », plutôt que d’opter pour un service facturé à part. De cette manière, c’est beaucoup plus simple à comprendre. À ce jour, cet abonnement est proposé à 12,99 euros — contre 9,99 euros pour le Xbox Game Pass de base. En ajoutant Project xCloud dans son offre, l’option Ultimate gagne encore plus en intérêt.

Vers un déploiement massif ?

Project xCloud prend la forme d’une application baptisée Xbox Game Streaming. Il peut donc potentiellement être installé partout, à la manière de Netflix ou Amazon Prime Video. Le cloud gaming était la technologie qui manquait au Game Pass pour étendre ses frontières. À terme, on pourrait facilement le retrouver sur un téléviseur, à partir du moment où il est connecté à internet et peut accepter une manette Xbox, ou une box TV. La stratégie de Microsoft est basée sur cette ouverture et le Game Pass représente son Cheval de Troie pour toucher un maximum de monde. On rappelle l’objectif : 2 milliards de joueurs.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo