Pour rassurer la communauté d'Apex Legends, Respawn Entertainement a détaillé les mesures mises en place contre les tricheurs. Parmi elles, on trouve notamment un système de matchmaking qui réunit les fraudeurs.

La saison 2 d’Apex Legends, lancée le 2 juillet, a apporté son lot de changements, mais elle n’a pas stoppé les nombreux tricheurs qui sévissent sur le jeu. Pour rassurer sa communauté, Respawn a fait preuve de transparence : dans un communiqué publié sur Reddit le 13 juillet, le studio a décrit le travail effectué pour améliorer le jeu et surtout pour mettre en place des mesures anti-tricherie.

Les tricheurs repérés par Respawn dans Apex Legends ne pourront plus jouer qu’entre eux. // Source : Youtube/Apex Legends

La plupart des travaux de Respawn sont très classiques. Le studio promet par exemple qu’il « améliore les outils qui identifient et bannissent automatiquement les tricheurs  » et « s’adapte aux nouvelles méthodes de triche. » Une autre mesure est plus surprenante : le développement d’un système de matchmaking dédié aux fraudeurs. Dans l’idée, les joueurs malhonnêtes ne joueront plus qu’entre eux pour éviter de gâcher les parties des autres. Reste à voir si cette punition sera temporaire ou si les comptes seront blacklistés indéfiniment.

On notera que les équipiers des tricheurs sont aussi dans le viseur de Respawn. La société compte « enquêter sur la façon dont les gens se mettent en équipe pour les matchs. » À priori, se retrouver par hasard dans le groupe d’un joueur ou d’une joueuse malhonnête ne sera pas un problème. Par contre, en choisir un comme coéquipier sera vu par Respawn comme de la triche, que vous utilisiez un hack ou non.

Pour Respawn, jouer avec un fraudeur est aussi considéré comme de la triche. // Source : Electronic Arts

Un problème de tricherie récurrent

Dans sa publication sur Reddit, Respawn explique que « la guerre contre les tricheurs est une priorité absolue. » Ce problème poursuit Apex Legends depuis ses débuts et semble prendre des proportions toujours plus grandes au fil des mois. Après avoir banni plus de 350 000 personnes en mars, le chiffre s’est élevé à 770 000 joueurs en mai et les rapports dénonçant les tricheurs continuent d’affluer selon Respawn.

Après un départ canon en février, le battle royale est aujourd’hui en mauvaise posture et aurait bien besoin de se débarrasser efficacement des tricheurs pour se remettre sur pied.

À lire sur Numerama : Au fait, pourquoi Apex Legends s’appelle Apex Legends  ?

Partager sur les réseaux sociaux