Pour comprendre d'où le jeu vidéo Apex Legends tire son nom, il faut s'intéresser à une autre licence de Respawn Entertainement : Titanfall.

En seulement quelques mois d’existence, Apex Legends a su fédérer une communauté massive. Lancé le 4 février 2019, le battle royale atteignait déjà les 50 millions de joueurs et joueuses inscrites au mois de mars. Si elle n’atteint pas le niveau de Fortnite, la création du studio Respawn Entertainment est un succès indéniable.

Que vous soyez un « hardcore gamer » ou non, vous avez sûrement entendu parler de Apex Legends. Mais savez-vous d’où le jeu tient son nom ?

D’Apex Predators à Apex Legends

L’univers de Apex Legends n’est pas une création originale. Le monde dans lequel les joueurs s’affrontent est en effet tiré de Titanfall, une autre licence de Respawn. Il existe deux épisodes : le premier (2014) a eu un petit succès, tandis que Titanfall 2 (2016) est sorti dans l’indifférence générale. L’histoire de Apex Legends se déroule 30 ans après les événements du second opus, alors qu’une faction de mercenaires a décidé de créer les « Apex Games » (auxquels participent les joueurs).

Kuben Blisk, leader des Apex Predators et créateur des Apex Games. // Source : Apex Legends

Les mercenaires en question portent le nom de « Apex Predators » et jouent le rôle des antagonistes principaux de Titanfall 2. Le groupe est dirigé par Kuben Blisk. C’est  lui qui apparaît dans la cinématique d’introduction de Apex Legends. Pour ce qui est de la seconde partie du nom, le « Legends », il ne faut pas chercher bien loin. En entrant dans l’arène, les personnes victorieuses obtiennent la gloire et la célébrité, au point de devenir des « légendes ».

Une mentalité qui correspond à un battle royale

On peut se demander pourquoi Respawn a choisi de rendre hommage à cette faction. Il s’agit peut-être simplement d’une question de goût, ou d’une réflexion marketing obscure. Un élément laisse cependant penser que la mentalité des « Apex Predators » s’adaptait particulièrement bien au genre du battle royale. Dans le premier Titanfall, les joueurs peuvent acheter un insigne de la faction. Celui-ci représente un crâne orné de la phrase « I kill you… I’m better » (Je te tue… Je suis meilleur). Un principe qui s’adapte parfaitement à Apex Legends.

L’insigne des Apex Predators dans Titanfall. // Source : Titanfall Wiki

Vous voulez découvrir l’histoire d’autres grands noms comme Fortnite ou Mario ? Rendez-vous ici.

Partager sur les réseaux sociaux